SFR RED 40 Go = 10

Les perroquets aussi veulent exploiter le potentiel d’Amazon Alexa !

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
amazon

C’est l’histoire insolite de la semaine : un perroquet jaco nommé Rocco passait ses journées à discuter avec le boitier Amazon Echo de sa logeuse. Le volatile lui demandait, entre autres, de jouer de la musique et lui commandait des fruits en livraison.

À midi, vous aurez une histoire amusante à raconter aux collègues ou aux amis. Cette histoire, c’est celle de Rocco (pas de sous-entendu, bien sûr). Rocco est un perroquet jaco, ou « gris du Gabon ». Ce type de perroquet est réputé pour être l’un des meilleurs (sinon le meilleur) dans l’imitation du langage humain. C’est évidemment cette aptitude rare qui est ici au cœur de notre histoire, racontée ce week-end dans les colonnes du quotidien britannique The Time.

Un grand imitateur

Justement, quelle est-elle ? C’est donc l’histoire de Rocco, un jaco qui est hébergé au National Animal Welfare Trust, un sanctuaire pour les animaux (notamment ceux dont l’espèce est en voie de disparition) situé à l’est de Londres, dans la campagne anglaise. Mais Rocco est espiègle (il imite par exemple la sonnerie du téléphone). Rocco n’est pas très poli. Il lance des insanités à tous ceux qui viennent le voir (l’histoire ne raconte pas comment il les a apprises). Alors le sanctuaire a cherché un nouvel endroit pour l’héberger. Et une employée a eu la bonté de le prendre chez elle.

Amazon Echo Show
Tous les modèles d'Echo d'Amazon sont pilotés par Alexa

Seulement, la bienfaitrice est également propriétaire d’un Amazon Echo, lequel est piloté, comme vous le savez, à la voix et qui fonctionne avec Alexa, l’intelligence artificielle du géant américain du commerce en ligne (laquelle est souvent citée comme l'une des plus pertinentes dans les comparatifs). C’est anodin, nous direz-vous. Pas tant que cela : personne n’aurait pensé que le perroquet s’entendrait si bien avec Alexa. Toute la journée, Rocco demandait à Alexa de lui jouer de la musique ou de lui raconter des blagues. Pire, il a même passé quelques commandes en livraison.

Excellente reconnaissance vocale 

Rocco a commandé des fruits, des confiseries et même une bouilloire (alors même que le perroquet ne boit pas le thé). La logeuse du volatile s’en est aperçue quand elle a constaté des commandes en attente de confirmation dans son compte Amazon. Elle a évidemment supprimé les commandes et doit, tous les jours, annuler les commandes de Rocco.

Cette histoire n’est pas inédite. Depuis le lancement d’Amazon Echo et de toutes les enceintes connectées à commandes vocales, YouTube fourmille d’anecdote du même type. Les perroquets prennent beaucoup de plaisir à demander à Alexa de jouer de la musique, de commander des produits et même de passer des appels à des numéros inconnus. Dans les commentaires d’une vidéo sur Petra, un autre gris du Gabon amateur de conversations avec Alexa, un Internaute affirme même qu’un perroquet aurait commandé un couteau de cuisine. L’inconscient.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer