promo forfait 100 Go

Un lecteur d’empreinte digitale taille XXL pour les prochains smartphones Vivo

Par Sylvain PICHOT

La marque Vivo, encore peu connue en France, a toujours été à la pointe de l’innovation et propose depuis plusieurs années maintenant des avancées technologiques importantes. Les prochains mobiles Vivo seront dotés du nouveau capteur d’empreinte digitale taille XXL extrêmement réactif pour plus de facilité à s’identifier. En voici tous les détails.

lecteur d’empreinte digitale taille XXL pour les prochains smartphones Vivo

Depuis quelques années maintenant, les constructeurs de smartphones ont trouvé un moyen pour identifier les propriétaires de leurs appareils grâce à un élément biométrique, l’empreinte digitale qui a succédé à la reconnaissance faciale toujours d’actualité sur la quasi-totalité des téléphones portables mais dont on ne parle plus vraiment tellement cette technologie s’est vu son champ d’action se réduire au profit de l’empreinte. Certains smartphones utilisent le bouton de mise en veille pour intégrer le lecteur. D’autres intègrent un tel dispositif sous l’écran. C’est le cas de Vivo mais également de beaucoup d’autres.

Un lecteur d’empreinte à ultrason pour une reconnaissance sans faille et un enregistrement rapide

Vivo utilise donc un capteur d’empreintes digitales 3D à ultrasons qui envoie des ondes ultrasoniques vers une zone spécifique pour favoriser la reconnaissance plutôt que d’utiliser de la lumière comme c’est le cas sur la quasi-totalité des lecteurs d'empreintes sous l’écran. Les ondes peuvent ainsi scanner les marques du doigt des utilisateurs et obtenir une image 3D extrêmement précise, selon le fabricant. L’autre avantage de cette technologie, c’est le fait qu’elle n’a besoin que d’un seul passage de votre doigt pour l’enregistrer de manière aussi détaillée que nécessaire. Finies, les séquences d’enregistrement lors de la configuration de l’appareil où il faut poser le doigt 15 ou 20 fois sur la petite zone éclairée en décalant légèrement le pouce pour que le capteur puisse en mémoriser tous les traits.

Une zone de reconnaissance beaucoup, beaucoup plus grande

Le lecteur d’empreinte proposé par Vivo demande 0,2 seconde pour se déverrouiller. En outre, il dispose d’une surface de 20x30 mm², soit la plus grande zone de l’industrie mobile, représentant 11,1 fois la surface des autres lecteurs d’empreinte digitale. Il est donc beaucoup plus facile de viser juste avec son pouce ou d’autres doigts enregistrés. Cela nous amène à préciser que le capteur est capable de reconnaître un doigt mais également un deuxième pour renforcer la sécurité d’accès au smartphone. Il est donc possible de mettre en place un processus d’identification à deux empreintes digitales pour, par exemple, certaines applications spécifiques comme les banques, les réseaux sociaux et d’autres.

En outre, sa large surface permet de définir un accès rapide à des applications choisies. Il est ainsi possible de déverrouiller et d’accéder à une application en un temps record.

Vivo précise que son capteur a une épaisseur de seulement 0,2 mm ce qui permet de l’intégrer aussi bien sous un écran totalement en verre ou sous des écrans OLED flexibles. La marque indique également que le capteur développé avec Qualcomm répond aux normes de sécurité les plus « strictes » et serait capable de rejeter les photos et autres imitations d’empreintes digitales. Nous avons pu essayer cette technologie de lecteur d’empreinte digitale à ultrason avec le modèle iQoo 8 Pro. Les prochains mobiles haut de gamme de la marque devraient en profiter.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close