Le chipset Tensor G4 de Google passe déjà ses premiers tests en vue de son intégration sur les Pixel 9

Par Sylvain PICHOT - 12 février 2024 à 16:30

Google veut se positionner à nouveau au premier plan de l'innovation technologique avec son nouveau processeur, le Tensor G4. Ce dernier est destiné à équiper les futurs modèles haut de gamme de la marque, notamment les Pixel 9, Pixel 9 Pro et le très attendu smartphone pliant Google Pixel Fold 2. 

 Google Tensor G chipset

Après le succès du Tensor G3, qui a marqué un tournant significatif pour les Pixel 8 et Pixel 8 Pro, où le géant de Mountain View a, rappelons-le, collaboré avec Samsung Foundry pour développer cette génération de puces. 
L'apparition du Tensor G4 sur l'application Geekbench marque une étape cruciale dans son développement signifiant les premiers essais. Les résultats relayés par @Tech_Reve sur le réseau social X mettent en lumière les capacités prometteuses de ce processeur. En regardant sur le site de geekbench, on trouve les fiches de résultats affichant des scores de 1048 en monocœur et de 2788 en multicœur lors du premier test, puis de 1082 et 3121 respectivement lors d'une seconde évaluation, réalisée vingt minutes plus tard.

Bien que ces tests aient été effectués avec Geekbench 5, alors que la version 6 est déjà disponible, ils offrent un aperçu encourageant des performances à venir. Il faut aussi noter que le modèle testé embarquait 8 Go de mémoire vive, ce qui pourrait correspondre au Pixel 9 sachant que le modèle haut de gamme, le Pixel 9 Pro serait doté de 12 Go de RAM, à l’image du Pixel 8 Pro. Le prochain smartphone pliant Google Pixel Fold 2 est aussi attendu avec le chipset Tensor G4. 

Une architecture repensée pour plus d'efficacité

Des informations complémentaires publiées par @TheGalox_ sur X suggèrent une architecture innovante pour le Tensor G4. Avec un cœur Cortex-X à 3,1 GHz, trois cœurs Cortex-A7 à 2,6 GHz et quatre cœurs Cortex-A5 à 1,96 GHz, cette configuration promet des fréquences supérieures à celles du Tensor G3. Cette évolution s'accompagne d'une réduction du nombre de cœurs, passant de neuf pour le G3 à huit pour le G4, ce qui pourrait indiquer une optimisation en termes d'efficacité énergétique et de performance.

Il est intéressant de noter que l'architecture du Tensor G4 semble s'éloigner de celle utilisée par les puces Exynos, notamment le Samsung Exynos 2400 équipant les Galaxy S24, marquant peut-être une volonté de Google de différencier davantage ses processeurs. Cette démarche souligne l'ambition de l'entreprise américaine de se forger une identité propre dans le domaine des semiconducteurs, en concevant des puces qui répondent spécifiquement aux besoins de ses smartphones haut de gamme.
Alors que Google a encore le temps pour peaufiner le Tensor G4 puisque les annonces officielles seraient prévues pour l'automne. Ces révélations concerneront non seulement les caractéristiques définitives du processeur mais aussi le lancement des nouveaux smartphones Pixel 9 et du Pixel Fold 2, marquant une nouvelle étape dans l'évolution de l'écosystème mobile de Google.

 

Google pixel

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Sur le même sujet
image Google Pixel 8 Entourer Rechercher
image Google Pixel Fold 2 prototype
image Le Google Pixel 8 sur la Fnac Marketplace
Les guides et comparatifs
image Honor 70 Lite
image Samsung Galaxy S24 Ultra vs Apple iPhone 14 Pro Max