Finalisation du rachat de Palm par HP

Par Stéphane Deschamps

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
palm

HP a annoncé la finalisation du rachat de Palm qui vient d'obtenir le feu vert des autorités américaines de la concurrence. HP acquiert ainsi un OS mobile prometteur (WebOS) qui devrait lui permettre de se relancer sur le marché des smartphones.

Sur la route du déclin depuis plusieurs années, les ventes de Palm restaient trop faibles dans un marché où Apple, RIM (BlackBerry) et Android progressent très fortement. Le lancement des smartphones Pre et Pixi sous webOS n'a pas permis à Palm de se relancer. En 2009, la part de marché de webOS dans les smartphones n'était que de 0,6% (1,1 millions d'unités), selon les chiffres de Gartner.

Après plusieurs rumeurs (Lenovo, HTC, RIM BlackBerry ...), c'est finalement le constructeur américain HP qui avait annoncé le rachat de Palm en avril dernier Palm pour un montant de 1,2 milliard de dollars. Hewlett-Packard l'a choisi pour son système d'exploitation qui viendra étendre la stratégie mobile de HP, dans un marché où le constructeur s'est plutôt fait discret ces derniers mois.

Le feu vert des autorités américaines de la concurrence vient ainsi acter l'acquisition de Palm par HP qui s'offre WebOS ainsi qu'un important portefeuille de brevets déposés par le pionnier des smartphones.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.