image de couverture lesmobiles

L'Arcep ouvre une procédure en manquement à l'encontre de Free Mobile

Par La Rédac LesMobiles - 10 mai 2012 à 15:35
Suite aux tarifs ridicules proposés par Free Mobile à destination des MVNO, l'Arcep a décidé d'ouvrir une procédure en manquement pouvant conduire à une sanction à l'encontre de Free Mobile.
Les MVNO tiendraient-ils leur revanche ? Réunis sous la bannière Alternative Mobile, les opérateurs mobiles virtuels (Afone, Auchan Télécom, Carrefour, Coriolis Télécom, Lebara, NRJ Mobile, Omea Télécom, Ortel Mobile, Prixtel et Transatel) avaient demandé à l'Arcep, début mars, l'ouverture d'une procédure de sanction contre Free Mobile, qui ne respecterait pas ses engagements concernant ses tarifs de gros.

Une demande qui n'est pas vaine puisque l'Arcep vient d'ouvrir une procédure en manquement à l'encontre de Free Mobile, susceptible d'entraîner des sanctions contre le nouvel opérateur. « Alternative Mobile se félicite de cette décision de l’Arcep, et espère que cette procédure permettra d’amener Free Mobile à respecter les engagements souscrits devant l’Arcep, qui lui ont valu la très bonne note de 54/60 pour sa contribution à la concurrence, grâce aux tarifs de gros proposés pour l’accueil des MVNO. »

Rappelons que Free Mobile avait pris des engagements en faveur des MVNO, mais de les a pas tenu. À titre d’illustration, le simple abonnement mensuel d’accès (avant même le paiement des communications) proposé aux MVNO est déjà à 2 €uros HT/mois, soit plus cher que l’offre de détail de Free Mobile à 2 €uros TTC/mois comprenant 1 heure de communication et 60 SMS !

Alternative Mobile précise dans un communiqué que par cette procédure, l’Arcep pourra contraindre Free Mobile à respecter ses engagements, et « à rétablir ainsi une concurrence effective et loyale. »
Free Free mobile

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Guide trois smartphones xiaomi populaires
image dernieres nouveautes