Le smartphone encourage les consommateurs à comparer les prix

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
gfk

Accès à Internet, appareil photo, applications diverses : les smartphones changent notre comportement au quotidien. Ils modifient également notre façon d’acheter et de consommer, apportant dans les magasins traditionnels tous les atouts d'Internet.

L’institut d’étude GfK a réalisé une étude internationale sur le comportement des propriétaires de smartphones lors d’un achat en magasin. Ce rapport mesure à quel point le smartphone influence l’acte d’achat. Plus encore, il montre que le portable a transposé dans les magasins physiques des réflexes liés à l’origine au commerce électronique « classique ». Notamment le fait de comparer les prix, prendre des produits en photo ou acheter sur un site marchand.

Le smartphone : outil essentiel pour acheter

Quand ils parcourent les étals des boutiques physiques, 40 % des acheteurs comparent les prix sur Internet depuis leur smartphone et appellent un ami pour un conseil. 36 % prennent le produit en photo. Ce sont les trois comportements les plus courants à l’échelle mondiale. Dans certains pays, le réflexe de comparaison sur le mobile est plus affirmé que dans d’autres. C’est le cas en Corée (59 %), en Chine (54 %) et en Turquie (53 %). La pratique est quasiment autant masculine que féminine. Les pays suivants voient leur taux descendre sous la barre des 50 %. La France est loin derrière : 24 %, à parité entre les femmes et les hommes.

Les pays où les acheteurs prennent le plus les produits en photo sont le Mexique, la Chine et la Turquie. Vous remarquerez que ces trois pays ne sont pas proches géographiquement, bien au contraire. Vous remarquerez aussi dans les classements que l’usage du mobile en magasin n’est pas non plus lié à la maturité du marché de la téléphonie mobile ou au taux de pénétration. D’autres aspects sont à prendre en compte : structure du marché de la téléphonie mobile (marché subventionné ou non), niveau de vie local, comportement sociétal, la solidité économique locale, etc.

Les Français appellent un ami

Faisons un léger focus sur la France. 32 % des Français interrogés affirment appeler un ami quand ils sont dans un magasin. 26 % affirment pendre une photo du produit (et 17 % une photo du descriptif). 24 % comparent les prix sur Internet et 15 % scanne le code-barre (certainement dans le même but). 10 % achètent le produit vu en magasin via une application marchande (type eBay, Amazon, Fnac, etc.) et 9 % sur le site d’une boutique en ligne. Le mobile a clairement exacerbé le côté butineur et économe de chacun de nous.

Plus de 25 000 personnes, dont 1307 Français, ont été interrogées pour les besoins de cette étude qui s’étend sur les cinq continents. Les 25 pays concernés sont : Afrique du Sud, Allemagne, Argentine, Australie, Belgique, Brésil, Canada, Chine, Corée du Sud, Espagne, États-Unis, France, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Mexique, Pologne, Royaume-Uni, Russie, Suède, Turquie et Ukraine.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.