Apple travaillerait sur ses propres écrans basés sur le MicroLED

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
apple

Après les processeurs applicatifs, les processeurs graphiques et peut-être même les modems, Apple pourrait développer son propre écran basé sur la technologie MicroLED. Un projet en cours dans un laboratoire qui serait situé à Santa Clara.

Et si Apple développait son propre écran LED ? Voilà une perspective qui ne plairait pas aux principaux fournisseurs de dalles de la firme de Cupertino, Samsung Display, LG Display, Japan Display ou Sharp Display. Et pourtant, selon Bloomberg qui révèle l’information, Apple travaillerait actuellement sur le sujet dans un laboratoire secret situé à Santa Clara, en Californie (à 15 minutes de Cupertino en voiture).

Un écran MicroLED en préparation

Ce bâtiment de 5700 mètres carrés serait piloté par le patron des écrans chez Apple, Lynn Youngs. Il abriterait 300 ingénieures environ. Ce serait un laboratoire taillé pour créer la technologie, mais aussi la produire à petite échelle. Un peu comme l’usine de chipsets qu’Apple a achetée à San José pour produire des prototypes de chipsets. Selon l’agence de presse économique, Apple y développerait donc une nouvelle itération d’écran LED, appelée MicroLED.

Le laboratoire d'écran d'Apple à Santa Clara
Le laboratoire d'écran d'Apple à Santa Clara, photo Bloomberg

La particularité du MicroLED est, comme son nom l’indique, d’utiliser des diodes de très petites tailles. Cela aurait trois avantages considérables. D’abord, les diodes étant plus petites, il est possible de les rapprocher et donc de monter en résolution (nombre de diodes par pouce). Ensuite, puisqu’elles sont plus petites, elles consomment moins d’énergie et, enfin, elles sont moins épaisses. Ce qui sera utile pour réduire l’épaisseur de l’écran (pour augmenter la batterie ou réduire l’empreinte du téléphone, par exemple).

Le MicroLED n’est pas une invention d’Apple. Il s’agit d’une technologie très proche de l’OLED. En revanche, la technologie MicroLED d’Apple serait basée, entre autres, sur les brevets acquis par la firme lors du rachat de LuxVue en 2014. Un rachat qui a servi de tremplin à la création du premier laboratoire d’Apple sur les écrans basé à Longtan, à Taïwan. Nous en faisions échos à cette époque dans nos colonnes. Il y a un an, alors qu'Apple souhaitait mettre un terme à ses développements couteux, les ingénieurs auraient réalisé une percée assez significative pour que le projet soit conservé.

Le marché des écrans chahuté

À la suite de la publication de l’article de Bloomberg, les cours de bourse des principaux producteurs d’écrans ont chuté. Ce qui peut paraître logique d’une certaine manière, puisqu’Apple pourrait ne plus se fournir chez eux à moyen terme. Mais cela nous paraît très anticipé. Deux raisons à cela. D’abord, la technologie n’est pas au point et elle est aujourd’hui extrêmement couteuse. Apple continuera donc pendant plusieurs années de s’adresser à ses actuels fournisseurs pour équiper ses prochains mobiles.

Seconde raison : même si Apple conçoit ses propres écrans, cela ne veut pas dire que la firme les produira. Selon nous, elle fournira les plans à des partenaires fabricants, à l’image des chipsets Ax, lesquels sont créés par Apple, mais produits par Samsung et TSMC (en fonction des accords annuels). En revanche, cela changera le rapport de force entre client et fournisseur, puisqu’Apple pourra, comme pour d’autres composants, s’adresser à plusieurs fabricants pour un même modèle de dalle.

Vers l'indépendance technologique

Les écrans ne sont qu’une étape dans la stratégie d’indépendance technologique d’Apple, démarrée avec les chipsets Ax. Les différentes fuites que nous avons publiées évoquent d’autres composants, comme les processeurs graphiques (au grand dam d’Imagination Technologies), les modems (avec Intel), les batteries, les capteurs photo ou encore la mémoire flash (grâce au rachat partiel d’une branche de Toshiba).

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.