Le téléphone portable interdit à l’école et au collège dès la rentrée

Par La rédaction

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
mobile4

La proposition de loi sur l’encadrement du téléphone portable à l’école et au collège a été votée aujourd'hui. Les téléphones portables et les tablettes sont maintenant interdits dans l'enceinte des écoles et collèges, extensible au lycée, et pendant les sorties scolaires. Quelques exceptions sont prévues pour les personnes handicapées ou certains usages pédagogiques.

C'était une promesse de campagne d'Emmanuel Macron. La proposition de loi La République en Marche (LREM) sur l’encadrement du téléphone portable dans les écoles et les collèges a terminé son parcours parlementaire. Le Sénat et la Commission Mixte Parlementaire (7 députés et 7 sénateurs) ont durci la proposition sortie de l’Assemblée Nationale.

L'interdiction du téléphone portable sera effective dès la rentrée scolaire 2018 dans les écoles et les collèges

La loi a été votée par les 2 assemblées dans cette version durcie. Ainsi, la loi prévoit l’interdiction complète des appareils de communications (téléphones portables, tablettes, clé 4G, objets connectés, ...) par les élèves dans l’enceinte des écoles et des collèges et pendant les sorties scolaires hors de l’enceinte. Les parlementaires ne voulaient pas que les élèves profitent des sorties pour mettre le nez dans leurs smartphones.

Les élèves présentant un handicap ou un trouble de santé sont exemptés de cette interdiction. D’autres exceptions, pédagogiques notamment, peuvent intervenir mais elles devront être précisées par le règlement intérieur des écoles et des collèges.

Une interdiction également possible dans les lycées

En ce qui concerne les lycées, le règlement intérieur pourra permettre d’appliquer ces dispositions de la loi dans l’enceinte de l'établissement. Certains lycées pourraient donc aussi interdire partiellement ou totalement l'usage du portable.

En cas d’utilisation d’un smartphone ou d’un autre appareil, les enseignants et le personnel de l’établissement (surveillants ou direction) peuvent confisquer l’appareil incriminé. Le règlement intérieur fixera les conditions de la restitution.

Plus d’enseignements sur l’usage de l’Internet et des portables

En plus de la mise en place l’interdiction des portables, le Parlement a décidé de renforcer l’enseignement autour de l’Internet et du numérique. Ainsi, le personnel éducatif va devoir créer des enseignements autour de la liberté d’opinion, de la dignité de la personne humaine, notamment dans l’espace numérique (pas que sur Internet).

Les projets d’écoles doivent prendre en compte les outils numériques dans l’enseignement par les professeurs.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer