image de couverture lesmobiles

Bruxelles souhaite aligner les prix des communications en itinérance sur celui des appels nationaux

Par La Rédac LesMobiles - 04 juillet 2011 à 10:17
A l'heure où les premiers vacanciers profitent de leurs congés, la Commission européenne prépare un projet de marché unique de la téléphonie mobile en Europe. Objectif : faire encore baisser la facture des appels passés par le mobile en Europe.
C'est une petite révolution que nous prépare la Commission européenne qui présentera mercredi une proposition législative visant la mise en place d'un véritable marché unique de la téléphonie en Europe, avec d'ici 2015 une différence proche de zéro entre le prix des communications mobiles nationales de celles en itinérance à l'étranger.

Le projet législatif permettrait aux Européens d'acheter séparément des forfaits spécifiques pour leurs communications à l'étranger, auprès de l'opérateur de leur choix et sans avoir à changer de numéro, selon un projet de texte dont l'AFP a eu copie.

En attendant, la Commission européenne va proposer de prolonger les eurotarifs, introduits en 2007, qui devaient disparaître en 2012, mais resteront finalement jusque 2016, et continuer à les faire baisser.

D'un maximum de 0,35€ HT la minute, les appels vocaux en itinérance pourraient tomber à 0,32€ en juillet 2012, 0,28€ en juillet 2013 et 0,24€ en juillet 2014. Pour la réception d'appel, l'eurotarif passerait de 0,11€ la minute à 0,10€ en juillet 2013. Et le prix du SMS baisserait de 0,11€ à 0,10€ en juillet 2012.

Reste à régler le problème de la surfacturation du prix de la data avec des tarifs au Mo qui atteignent souvent plusieurs euros ! Là aussi, Bruxelles souhaite réguler les prix avec un tarif de 0,90€ le Mo l'an prochain, puis 0,50€ en 2014.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Honor 70
image Google Pixel 6a