image de couverture lesmobiles

RIM veut se recentrer sur le marché des entreprises (la fin des smartphones BlackBerry grand public ?)

Par La Rédac LesMobiles - 02 avril 2012 à 12:41
La société canadienne a annoncé, en fin de semaine dernière, des résultats trimestriels en forte baisse ainsi qu'un remaniement de sa direction et la révision globale de sa stratégie.
Rien ne va plus pour RIM. Le fabricant du BlackBerry n'en finit plus de voir ses ventes reculer. Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2011 s'est en effet établi à 4,2 milliards de dollars, en baisse de 23% sur un an, et les ventes de BlackBerry se sont limitées à 11,1 millions d'exemplaires, soit 21% de moins qu'au trimestre précédent. Un résultat catastrophique quand on sait que cette période incluait Noël. Du coup, RIM a vu son bénéfice net annuel chuter à 1,16 milliard de dollars américains contre 3,4 milliards un an plus tôt. Le dernier trimestre, clos fin février, a été particulièrement difficile pour RIM, qui enregistre une perte nette de 125 millions de dollars.

La faute à une concurrence féroce de la part des smartphones Android et de l'iPhone qui réduit fortement les parts de marché du BlackBerry, dont la sortie du nouvel OS BlackBerry 10 se fait toujours attendre. Le fabricant a été incapable de se renouveler sur le segment très grand public, où il avait pourtant cartonné en 2010 avec le Curve 8520, chouchou des ados. Sans oublier la panne géante dont ont été victimes les utilisateurs du service BlackBerry en octobre dernier. A noter enfin l'échec commercial de la tablette PlayBook, lancé il y a un an, et dont les ventes plafonnent à quelques 500.000 unités malgré d'importantes promotions.

Du coup RIM se pose des questions, et analyse toutes les opportunités stratégiques qui pourraient s'offrir à elle, comme par exemple des partenariats, des co-entreprises ou encore la vente de licences, ce qui pourrait, à terme, permettre à d'autres fabricants d'utiliser la plateforme BlackBerry. Par ailleurs, certains analystes ont évoqué l'abandon des smartphones BlackBerry pour le grand public, même si l'entreprise a clairement démenti cette « rumeur ».

En attendant des réponses, le groupe de Waterloo a également annoncé, à la surprise générale, la démission de l'ancien co-directeur général du groupe, Jim Balsillie, qui siégeait toujours au conseil d'administration, ainsi que le départ de David Yach, directeur technique, et Jim Rowan, directeur général adjoint. Le nouveau PDG Thorsten Heins va devoir prendre des décisions stratégiques très vite s'il ne veut pas voir RIM se transformer en RIP.
Smartphone Blackberry

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires