Combustion d'un iPhone dans un vol australien : la faute au centre de réparation

Par Sofian Nouira

apple

L'enquête ouverte suite à la combustion d'un iPhone à l'atterrissage d'un vol en Australie démontre que se sont les négligences d'un centre de réparation non-agréé qui sont à l'origine de cet incident.

Il y a quelques mois, nous vous rapportions qu'un iPhone 4 avait pris feu lors de l'atterrissage d'un avion à Sydney. L'affaire avait fait grand bruit, faisant rapidement le tour du monde. Ce genre d'incident est certes rarissime, mais il n'est jamais bon pour l'image de marque d'une compagnie, aussi isolé soit-il.

Apple tient aujourd'hui sa revanche. À l'époque des faits, l'autorité de sureté aérienne australienne (FAA) s'était emparée du dossier afin de mener des investigations. Elle vient de rendre son rapport et il apparait que ce n'est nullement la conception du smartphone qui est en cause. Son propriétaire avait en effet fait réparer l'écran de l'appareil quelques semaines avant l'incident. Mais pas par un réparateur agréé par Apple. Le réparateur en question avait mal remis l'une des vis de l'écran. Cette dernière a fini par bouger pour entrer en contact avec les connecteurs de la batterie comme le rapporte The Register

Pire, le même centre de réparation a également mal remplacé une autre vis qui solidarise la carte mère de l'iPhone 4 et utilisé deux vis usagers afin de solidariser des câbles au mauvais endroit. Le rapport conclut que c'est cette série assez invraisemblable d'approximations qui a conduit à la combustion d'une partie de l'iPhone 4 de l'utilisateur australien.

Combustion iPhone vol faute centre réparation


Combustion iPhone vol faute centre réparation

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close