image de couverture lesmobiles

Test : BlackBerry Bold 9790

Par La Rédac LesMobiles - 17 février 2012 à 0:0
Avis LesMobiles.com
Même s’il accuse un retard toujours plus important en matière de tactile, RIM reste imbattable quand il s’agit de fabriquer des smartphones à clavier. Le constructeur le prouve encore avec ce BlackBerry Bold 9790, véritable petit frère du 9900.
Pour le BlackBerry Bold 9790, il est difficile de passer après un smartphone aussi apprécié que le BlackBerry Bold 9900. Il faut dire que ce dernier avait renoué avec le grand clavier spacieux qui avait fait les beaux jours du tout premier Bold 9000, lui ajoutant en plus un écran tactile. Les Bold suivants se sont avérés plus compacts. Et c’est dans leurs traces plutôt que dans celles du 9900 que marche ce Bold 9790. Il adopte en effet le même form factor à l’encombrement réduit. Ce qui ne l’empêche pas de proposer un très bon clavier de 35 touches comme nous le verrons plus loin dans le test. Ce périphérique de saisie est surmonté par le désormais traditionnel trackpad optique.

test blackberry bold 9790 main avec le smartphone



Ses caractéristiques techniques sont parmi les plus poussées pour un smartphone BlackBerry. Il dispose en effet d’un écran tactile capacitif de 2,45 pouces, pour une résolution de 480 x 360 pixels et 16 millions de couleurs affichables. Son cœur bât au rythme d’un processeur Marvel Tavor MG1 cadencé à 1 GHz, assisté par 768 Mo de mémoire vive. Le capteur photo affiche pour sa part 5 mégapixels et se montre capable de filmer dans une résolution VGA (640 x 480 pixels). Pour stocker les contenus multimédias, le Bold 9790 dispose aussi de 8 Go de mémoire interne et d’un lecteur de carte mémoire microSD.

Côté connectivités, il affiche complet avec la 3G+ (HSDPA à 7,2 Mbps et HSUPA à 5,76 Mbps), le Wi-Fi 802.11 a/b/g/n, le Bluetooth 2.1, le GPS (A-GPS), et même le NFC.

Enfin, le pack dans lequel est fourni l’appareil est d’un classicisme à toute épreuve. On remarque que le petit étui en cuir qui accompagnait les Bold 9780 et 9900 n’est plus de la partie. Les temps sont durs pour RIM.

test blackberry bold 9790 contenu pack smartphone






Design : un condensé de Bold 9900

Comme évoqué en préambule, ce Bold 9790 est la version miniature du Bold 9900. Ou plutôt un croisement entre ce dernier et le Bold 9780. Le nouveau smartphone que nous testons ici a en effet des caractéristiques assez proches du 9780 en termes d’encombrement.

test blackberry bold 9790 5 mégapixels BlackBerry OS 7 écran tactile



Il se révèle tout de même nettement plus fin avec 11,4 mm contre 14 mm pour le modèle plus vieux. Et aussi plus léger avec 107 grammes seulement, contre 122 grammes auparavant. Si on le compare au Bold 9900, il est donc un tout petit peu plus épais, d’un millimètre, mais ses autres dimensions sont nettement plus compactes, avec au total 110 x 60 x 11,4 mm. Le smartphone est donc à classer dans la catégorie des « poids plume ».

test blackberry bold 9790 côté droit du smartphone



test blackberry bold 9790 côté gauche du smartphone



test blackberry bold 9790 côté bas du smartphone



test blackberry bold 9790 côté haut du smartphone



Côté finition, RIM soigne tout particulièrement sa gamme Bold et celui-ci ne fait pas exception à la règle. Les plastiques employés sont de grande qualité et même si certains raffinements du Bold 9900 ne sont plus de la partie comme le contour métal, la qualité de fabrication de ce Bold 9790 reste irréprochable. En termes de look, ce smartphone ne déroge pas à la tradition de sobriété de tous ses prédécesseurs. Mais il est tout de même un cran en dessous du Bold 9900. Le contour métal évoqué plus haut est ici remplacé par un contour en plastique brillant forcément moins séduisant. De même, les touches de contrôle autour du trackpad optique en façade ont chacune leur emplacement délimité par un bouton. Le Bold 9900 les englobait toutes sous le même bout de plastique, avec un rendu plus flatteur à la clé.

test blackberry bold 9790 trackpad



Mais ne vous y trompez pas, malgré ces quelques remarques, le Bold 9790 reste un produit agréable pour ceux qui aiment les smartphones sobres.

test blackberry bold 9790 5 dos du smartphone






Le clavier

Comme pour tous les BlackBerry (ou presque), le clavier est un élément central et névralgique du Bold 9790. En effet, si les utilisateurs font l’impasse sur un écran tactile plus grand et se contente d’un de 2,45 pouces, c’est bien pour profiter du clavier azerty mécanique.

Ce Bold 9790 étant retourné au même gabarit que le 9780, il offre logiquement moins d’espace pour le clavier que le Bold 9900. Il dispose pourtant de touches avec 35 boutons. Mais autant vous le dire de suite : le 9900 est hors d’atteinte en termes de confort et d’ergonomie car il propose tout simplement le meilleur clavier azerty mécanique jamais arboré par un téléphone portable.

test blackberry bold 9790 clavier azerty mécanique



Dans son ombre, le 9790 ne démérite pourtant pas. On retrouve sur son clavier la même souplesse initiale des touches qui nous a tant enchanté sur le 9900. Sur les précédents modèles, il fallait un peu de temps et de pratique pour que les touches du clavier commencent à s’assouplir. Sur les deux derniers Bold, cette souplesse est excellente dès le départ.

Pour ce qui est de l’ergonomie, RIM est le champion incontesté des claviers Azerty et le prouve encore avec ce modèle. Les touches légèrement biseautées garantissent une excellente précision lors de la frappe, malgré la proximité des touches les unes avec les autres. Le constructeur a même réussi à introduire une petite innovation. Les touches qui sont au bord de la face avant épousent désormais le bord, ce qui a permis au constructeur de gagner encore un peu de place. De fait, même s’il n’égale pas l’intouchable clavier du Bold 9900, celui de ce 9790 reste très bon, et même remarquable quand on le rapporte à la compacité de l’appareil.

test blackberry bold 9790 touches clavier azerty inclinées côté bord






BlackBerry OS 7 sans surprise

Ceux qui ont déjà eu l’occasion de manipuler BlackBerry OS 7 seront en terrain connu avec le Bold 9790. Il intègre en effet cette version de l’OS de la même manière que le fait le Bold 9900. Le précèdent Bold de petit gabarit, le 9780, tournait sous BlackBerry OS 6. Ce système d'exploitation était déjà très semblable à ce qu’est aujourd’hui sa version 7. Néanmoins, il se prêtait souvent mieux à une utilisation au doigt, du fait d’une ergonomie davantage axée vers un usage tactile. D'où le sentiment de frustration qui pouvait parfois animer les possesseurs de tous les smartphones non tactiles sous BlackBerry OS 6. 

Comme le Bold 9900, ce 9780 embarque un écran tactile, ce qui règle tous les problèmes d’ergonomie soulevés plus haut. Si vous venez de la version 6, ne vous attendez toutefois pas à des changements bouleversants. Évidemment, l’utilisation au doigt apporte un énorme confort supplémentaire. Mais pour ce qui est de l’agencement des menus, de la logique de navigation dans l’interface, etc, c’est du pareil au même. BlackBerry OS 7 profite tout de même d’animations et des effets de transition jusque là absents des interfaces de RIM grâce à l’interface sous Liquid Graphics. Mais il ne s’agit au final que d’améliorations cosmétiques, certes bienvenues, mais qui ne révolutionnent en rien les fonctions intrinsèques.

test blackberry bold 9790 système d'exploitation mobile BlackBerry OS 7



Mais ce n’est pas pour autant que BlackBerry OS 7 n’est pas bon. Au contraire même, le système a beau ne pas s’être renouvelé outre mesure, il est plus ergonomique que jamais. Il séduira à coup sûr les amateurs de smartphones de RIM. D’ailleurs, la présence de l’écran tactile et les performances accrues par rapport aux anciens Bold justifient parfaitement de changer de smartphone.

test blackberry bold 9790 système d'exploitation mobile BlackBerry OS 7



Car même s’il est cadencé un brin moins rapidement que le Bold 9900 avec un processeur à 1 GHz contre 1,2 GHz, ce Bold 9790 reste suffisamment réactif et rapide. Son utilisation au quotidien est assez plaisante, même si quelques ralentissements peuvent encore survenir. Heureusement, ils sont rares.

test blackberry bold 9790 système d'exploitation mobile BlackBerry OS 7



test blackberry bold 9790système d'exploitation mobile BlackBerry OS 7



test blackberry bold 9790 système d'exploitation mobile BlackBerry OS 7






Lecture multimédia (photos/vidéos/son)

Les BlackBerry sont plutôt réputés pour toutes les fonctions qui touchent à la saisie de texte, mais pas vraiment pour leurs capacités multimédia. Pourtant, comme tous les autres smartphones concurrents, ce Bold 9790 proposent des lecteurs audio, vidéo et photo, et cela fait des années que le lecteur vidéo embarqué dans les BlackBerry figure parmi les meilleurs du genre. Il s’accommode nativement parfaitement des formats les plus populaires que l’on trouve sur le Web comme le DivX / XviD, et même le WMV. Le constructeur affirme que ce 9790 n’a aucun mal à lire les vidéos en HD 720p. À l’usage, l’appareil tient partiellement ses promesses. Il lit en effet de manière assez fluide les vidéos HD 720p en MP4, mais se montre parfois incapable de les retranscrire quand elles sont dans un autre format. Toutefois, vu la taille de l’écran, seuls les plus acharnés envisageront de regarder autre chose que des petits clips vidéos assez courts. Ou à la limite un épisode de série pas trop long, et surtout sans sous-titres.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



La visionneuse de photos est pour sa part d’un classicisme absolu. C’est la même que celle qui sévissait déjà dans BlackBerry OS 6. Elle propose une vue en grille ou en liste, et dispose d’un mode diaporama. Écran tactile oblige, vous pouvez zoomer ou dézoomer avec deux doigts, en faisant le fameux mouvement de pinçage rendu célèbre par l’iPhone.

Enfin, terminons ce tour d’horizon des fonctions multimédias par le lecteur musical. Avant même d’être capable de lire des DivX ou de consulter des images de manière décente, les BlackBerry savaient déjà parfaitement jouer vos chansons. Ils ont traditionnellement un lecteur musical de grande qualité en termes de rendu audio. Malheureusement, tout se perd semble-t-il chez RIM ces derniers temps. Après le Curve 9360, c’est au tour de ce 9790 de proposer un lecteur musical décevant. Si nous ne sommes en rien surpris par l’ergonomie classique mais efficace de ce lecteur, nous ne nous attendions pas à ce qu’il délivre un rendu sonore aussi moyen. Surtout pour un membre de l’éminente gamme des Bold. Le niveau du volume est anormalement bas sur ce smartphone et le son souffre parfois de distorsion étonnante.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim


test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim






Capture photo / vidéo

Le 9790 fait un pied de nez au 9900, le roi de la gamme Bold, en embarquant un capteur photo avec autofocus alors que ce n’est pas le cas pour le modèle le plus huppé. Pour le reste, le capteur en question affiche 5 mégapixels, résolution à laquelle RIM plafonne depuis un moment maintenant. Mais la résolution ne faisant pas le photophone, nous n’allons pas nous attarder dessus. 5 mégapixels suffisants aux besoins réels de 99,9% des utilisateurs après tout.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Ce qui importe, c’est la qualité des images capturées. Et de ce point de vue, le Bold 9790 est très bon ! Il permet de prendre des photos riches en détails, aux contrastes corrects et aux couleurs justes. De ce point de vue, il se permet de faire mieux que le Bold 9900. En clair, si vous tenez absolument à vous procurer un BlackBerry et que la qualité des photos est importante à vos yeux, le Bold 9790 est le meilleur BlackBerry à date dans ce domaine. La présence de l’autofocus permet en outre d’éviter les flous lorsque le sujet que vous photographiez est assez proche.

La capture de vidéos semble être décevante lorsqu’on découvre la fiche technique du produit. Alors que le 9900 permettait (enfin) de filmer dans une résolution HD 720p, le 9790 régresse en ne proposant au mieux que du VGA, c’est-à-dire une résolution de 640 x 480 pixels. C’est vraiment dommage dans la mesure où la qualité des vidéos qu’il permet de capturer est tout simplement excellente. Comme pour les photos, le niveau de détails est correct et les couleurs justes. La fluidité est également au rendez-vous grâce à la capture en 30 images par secondes. Vous pouvez envisager sans problème d’exporter ces vidéos vers un écran plus grand, mais pas trop grand. C’est là que la résolution entre malheureusement en ligne de compte car si vous étirez la vidéo sur un écran trop grand, les pixels apparaissent.

test blackberry bold 9790 5 mégapixels BlackBerry OS 7 écran tactile






Au top pour les fonctions textuelles, moins pour le Web

En bon BlackBerry, ce Bold 9790 excelle évidemment dès qu’il est question de fonctions textuelles. Le très bon clavier azerty mécanique évoqué par ailleurs n’y est évidemment pas pour rien, mais il est bien épaulé par les fonctions en elles-mêmes. À commencer par les réseaux sociaux qui sont intégrés en profondeur, et pas seulement sous forme d’applications. Comprenez par là que lorsque vous entrez l’un de vos comptes de réseaux sociaux, comme Facebook ou Twitter par exemple, vous pouvez ensuite interagir avec ces réseaux sociaux depuis plusieurs endroits dans le mobile, et pas simplement depuis les applications. C’est utile pour synchroniser automatiquement le carnet d’adresses avec les photos des contacts, pour poster un statut ou encore pour publier une photo ou une vidéo rapidement sur un réseau social. La plupart des autres systèmes d’exploitation proposent aujourd’hui à peu près la même chose. Mais RIM a été l’un des premiers constructeurs à aller aussi loin dans l’intégration.

On apprécie également la possibilité de profiter de la version premium de Documents to Go depuis BlackBerry OS 7. Avant, il fallait se contenter de la version de base qui permettait de consulter et de modifier des documents de type Office, mais pas dans créer. Avec la version Premium, vous avez donc la possibilité de créer directement depuis le smartphone de tels documents. Et vous avez également accès à davantage d’options, comme la mise en forme du texte, ou le comptage des caractères et des mots.

Le Bold 9790 garde aussi le point fort ancestral des BlackBerry : la gestion parfaite des emails. Entre le clavier, le push et l’ergonomie du gestionnaire de mail, RIM garde une longueur d’avance sur la concurrence dans ce domaine particulier.

Enfin, la navigation Web laisse un goût aigre-doux sur ce smartphone. Le constructeur canadien a beaucoup progressé en termes de navigateur Web dans BlackBerry OS 7. Les temps de chargement et la capacité à encaisser presque sans broncher des pages Web chargées ont notamment été grandement améliorés. Mais l’écran est trop petit pour pouvoir en profiter confortablement. Le fait que cet afficheur soit tactile permet tout de même d’envisager malgré tout de surfer sur des pages Web non adaptées au format mobile si vous y êtes contraint et forcé. Mais vous serez constamment en train de zoomer, dézoomer et faire défiler la page.

test blackberry bold 9790 5 mégapixels BlackBerry OS 7 écran tactile






Bon pour le service

Avant de conclure ce test, attardons-nous quelques instants sur les fonctions téléphoniques du Bold 9790. La qualité audio des appels en émission et réception d’appel est irréprochable, tant pour l’appelant que pour l’appelé. Il n’y a aucun bruit parasite ou microcoupure qui s’invite de manière impromptue dans la conversation. Côté autonomie, nous sommes assez loin des près de quatre jours du BlackBerry Curve 9360. Il faut dire que ce 9790 propose un écran tactile. L’autonomie s’en ressent donc en conséquence. Les gros utilisateurs devront impérativement recharger le smartphone tous les jours, alors que ceux qui l’utilisent un peu plus parcimonieusement peuvent espérer deux journées pleines.

À l’heure où le Canadien RIM commence à sérieusement battre de l’aile, ce n’est clairement pas des modèles comme ce Bold 9790 qui vont le tirer d’affaire. Le smartphone est pourtant très bon. Mais le souci vient du fait que ce n’est pas celui qui risque de convaincre des amateurs d’Android ou d’iPhone de craquer pour la marque canadienne.

À notre sens, il s’adresse en priorité à ceux qui aiment les BlackBerry, mais qui trouvaient le Bold 9900 trop gros. Le 9790 est en effet remarquablement compact. Ce qui ne l’empêche pas de proposer quasiment la même chose que son grand frère. Il se permet même de faire mieux en termes de capture multimédia.

test blackberry bold 9790 5 mégapixels BlackBerry OS 7 écran tactile





Note : 84/100

Les plus :
• L’encombrement vraiment très réduit
• La très bonne qualité de fabrication
• L’écran tactile facilite la navigation dans les menus
• Des fonctions multimédias surprenantes
• Le clavier azerty est très bon

Les moins :
• Lecteur musical très moyen
• Navigation Web limitée par la taille de l'écran
• Capture de vidéos en VGA et pas en HD

Test réalisé par Sofian Nouira
Date de publication : 17/02/2012.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Apple iPhone 14
image Samsung Galaxy S21 FE 5G