image de couverture lesmobiles

Test : Nokia Lumia 710

Par La Rédac LesMobiles - 24 février 2012 à 0:0
Avis LesMobiles.com
Avec ce Lumia 710, Nokia entend étoffer sa gamme de Windows Phone. Après le haut de gamme représenté par le Lumia 800, le constructeur s'attaque au milieu de gamme avec ce Lumia 710. Le nouveau venu est très abordable, ce qui ne l'empêche pas de disposer de plusieurs atouts dans sa manche.
Pour la sortie du Lumia 800, Nokia avait mis des moyens colossaux sur la table. Il s'agissait ni plus ni moins que du plus grand lancement jamais orchestré par le constructeur finlandais. Le Lumia 710 que nous testons est un smartphone un peu moins huppé, qui vient renforcer la gamme naissante en la dotant d'un appareil de milieu de gamme. Il subit donc une pression nettement moins importante que le premier Lumia, bien que son rôle soit tout aussi important. Car en le positionnant à un tarif vraiment bas pour un tel produit à sa sortie, c'est-à-dire aux alentours des 300 euros, Nokia compte sur ce smartphone pour faire grimper sa part de marché en termes de volume.

Nokia Lumia 710 : prise en main



Pour se faire, il a doté son Lumia 710 d'un écran tactile capacitif LCD de 3,7 pouces, pour une résolution de 800 x 480 pixels. Le smartphone tourne grâce à un processeur Qualcomm MSM8255 cadencé à 1,4 GHz et 512 Mo de mémoire vive (RAM).

Côté multimédia, le Nokia Lumia 710 dispose d'un capteur photo de 5 mégapixels, autofocus et épaulé par un flash LED. Il permet aussi de filmer dans une résolution HD 720p, à une vitesse de 30 images par seconde. Ces contenus peuvent être stockés sur la mémoire interne de 8 Go du smartphone.

Enfin, il se révèle compatible avec les réseaux 3G+ (4,4 Mbps HSDPA et 5,7 Mbps HSUPA), avec le Bluetooth 2.1, le Wi-Fi 802.11 a/b/g/n et le GPS (A-GPS). Il dispose aussi d'une batterie de 1300 mAh. Le constructeur affirme qu'elle permet une autonomie de 7 heures en communication et 400h en veille.

A noter qu'il sera possible de changer les coques arrières en fonction de vos envies grâce à 5 coques arrières différentes et pleines de couleurs.

Contenu du Pack

Le pack dans lequel est fourni ce smartphone se montre nettement mois complet que celui du Lumia 800. Il en comprend que le strict minimum, à savoir : 

• Un chargeur 
• Une batterie 1300 mAh 
• Un kit mains libres stéréo filaire 
• Un câble microUSB
• Un chargeur secteur
• Le manuel de démarrage rapide

Nokia Lumia 710 : contenu du pack






Design : tout nouveau, tout beau

À sa sortie en fin d'année dernière, le Nokia Lumia 800 a été unanimement salué pour son design novateur et sa qualité de fabrication hors du commun. Il faut dire qu'entre les lignes originales du smartphone, et sa coque en Polyuréthane, le constructeur finlandais avait mis la barre très haute. Pour autant, ce design se calquait sur celui du Nokia N9 sorti quelques semaines plutôt tôt à l'automne 2011 dans certains pays.

Nokia Lumia 710 : face avant



Pour le Lumia 710 qui nous intéresse ici, Nokia a fait table rase du passé (récent). Il vous suffit de jeter un oeil aux photos qui parsèment ce test pour vous rendre compte que l'apparence du nouveau venu dégage plus de bonhommie que celles des modèles évoqués plus haut. Il affiche davantage de rondeurs et de courbes. Nokia a logiquement choisi une coque composée de plastique, sans matériaux nobles. Ce smartphone est après tout destiné à se vendre à un tarif assez bas. Mais le constructeur n'a toutefois pas lésiné sur la qualité du plastique choisi. Au final, la prise en main du Lumia 710 ne déçoit pas. Et malgré la profusion de plastique, le mobile ne fait en aucun cas « jouet ». Même si le design de ce Lumia 710 ne peut rivaliser avec celui du Lumia 800, Nokia a tout de même réussi à donner sa propre identité visuelle au premier cité. À l'heure où les mobiles tactiles se ressemblent de plus en plus, le constructeur finlandais a fait fort en réussissant à doter ses deux Lumia de designs reconnaissables au premier coup d'œil.

Nokia Lumia 710 : face arrière



Avec des dimensions de 119 x 62,4 x 12,5 mm et un poids de 125 sur la balance, le Lumia 710 n'est ni le smartphone le plus fin, ni le plus léger disponible. Toutefois, ces dimensions lui assurent une bonne ergonomie puisqu'il peut être utilisé à une seule main sans problème. De même, il sait parfaitement se faire oublier au fond d'une poche ou d'un sac.

Nokia Lumia 710 : tranche inférieure



Nokia Lumia 710 : tranche supérieure



Nokia Lumia 710 : côté droit



Nokia Lumia 710 : côté gauche



Outre son look tout en rondeur, le Lumia 710 dispose d'un autre atout pour séduire un large public. Il propose en effet plusieurs combinaisons de couleurs pour varier les plaisirs. L'utilisateur peut opter pour un modèle blanc ou noir. Ensuite, il a la possibilité d'échanger la couleur du couvercle qui occupe la majeure partie de la face arrière. Cinq couleurs sont disponibles en tout pour ce cache arrière : jaune, rouge, bleu, noir et blanc.

Nokia Lumia 710 : différents coloris






OS : Windows Phone égal à lui-même

Nous ne nous apprendrons sans doute rien en vous disant que depuis quelques mois, c'est Windows Phone qui est devenu le principal système d'exploitation pour Nokia. Mais si le Lumia 800 marquait les grands débuts du partenariat entre Microsoft et Nokia, ce Lumia 710 ne bénéficie pas du même effet de découverte.

Le constructeur a en effet intégré strictement la même interface dans ses différents Lumia. Celui qui nous intéresse ici reprend donc intégralement celle que l'on a pu découvrir dans le Lumia 800. À commencer par le système d'exploitation Windows Phone 7.5 Mango. Ce dernier a profité à l'autonome d'une mise à jour salvatrice qui lui a apporté beaucoup des fonctions qui lui manquaient précédemment. Nous revenons un peu plus loin dans ce test sur la pertinence des principaux ajouts après quelques mois d'utilisation.

Toutefois, malgré sa mue automnale, Windows Phone 7.5 Mango a su garder tout ce qui a fait son charme dès le départ. Il profite toujours d'une interface utilisateur au parti pris graphique audacieux et totalement assumé. Ce qui nous a séduit d'emblée avec l'OS de Microsoft, c'est sa propension à se détourner des codes graphiques et ergonomique fixés par Apple, et que nombre d'autres constructeurs essaient de copier, avec plus ou moins de réussite.

Nokia Lumia 710 : menu paramètres Nokia Lumia 710 : homescreen


(N'ayant pas la possibilité de faire les captures d'écran sur le Nokia Lumia 710, il s'agit de captures d'écran du Lumia 800, les deux smartphones partageants strictement la même interface)

Pour ceux qui n'ont jamais eu un Windows Phone en main, sachez que Microsoft a tracé son propre sillon, proposant une ergonomie différente de tout ce qui existait déjà auparavant. La seule chose qu'il a vraiment cherché à copier d'Apple, c'est une certaine obsession de la simplicité. De ce point de vue, c'est une réussite car iOS et Windows Phone se tirent la bourre en termes d'ergonomie et de simplicité. L'OS de Microsoft étant agencé différemment, avec des menus qui défilent verticalement et horizontalement, il faut néanmoins un petit temps d'adaptation pour l'appréhender. Mais l'habitude vient vite. Et le tout est si chiche en options qu'il est rapidement assimilable par la grande majorité des utilisateurs. Ce qui est vrai pour l'interface l'est tout autant pour le fonctionnement général du système. On retrouve partout ce souci de la simplicité, Microsoft ayant opté pour le minimum d'options et de menus possibles.

Mais toute médaille a son revers. Ici, la simplicité exacerbée de Windows Phone plaira aussi bien aux débutants qu'aux utilisateurs qui veulent que cela fonctionne juste vite et bien. En revanche, ceux qu'on appelle les « power users », c'est-à-dire ceux qui utilisent vraiment à fond leur smartphone, avec des usages poussés, qui aiment paramétrer et personnaliser eux même le maximum, ceux-là vont rapidement se sentir limités, voire frustrés par Windows Phone. Ou en tout cas par cette version de Windows Phone.

Pour le reste, Nokia n'a pas du tout personnalisé l'interface. Tout juste retrouve-t-on le bleu particulier de Nokia sur les vignettes de la page d'accueil et pour les icônes. De même, la fameuse sonnerie si reconnaissable du constructeur finlandais est elle aussi de la partie.

Nokia Lumia 710 : menu sonneries Nokia Lumia 710 : menu thèmes


(N'ayant pas la possibilité de faire les captures d'écran sur le Nokia Lumia 710, il s'agit de captures d'écran du Lumia 800, les deux smartphones partageants strictement la même interface)




OS : la réactivité

L'une des principales caractéristiques des smartphones Windows Phones est à aller chercher du côté de la réactivité sans faille dont ils font preuve. Ce Lumia 710 ne fait pas exception à la règle. Pour s'en assurer, Nokia n'a pas lésiné sur la dotation matérielle (hardware) de son smartphone. C'est tout simplement la même que celle que l'on trouve dans le Lumia 800. Elle comporte un processeur Qualcomm MSM8255 Snapdragon cadencé à 1,4 GHz, et épaulé par 512 Mo de mémoire vive (RAM).

Malgré le fait que le Lumia 710 soit sensiblement moins cher que le Lumia 800, il intègre donc les mêmes composantes. Et quand on sait que les autres constructeurs ne font pas mieux non plus pour ce qui est de la cadence du processeur, on commence à se dire que les moins de 300 euros demandés pour ce 710 ne sont pas chers payés.

Nokia Lumia 710 : vue plongeante



Surtout qu'à l'usage, le tout est parfaitement fluide et réactif, en toutes circonstances. De fait, ce smartphone est un véritable plaisir à utiliser au quotidien. Cette remarque est valable pour tous les Windows Phones sans exception. À ce stade, certains d'entre vous se demanderont peut- pourquoi les smartphones qui tournent avec le dernier OS mobile de Microsoft sont aussi fluides et réactifs avec un seul cœur alors que plusieurs smartphones Android double cœur affiche des performances moindres, et même des petits lags. La raison est à aller chercher du côté de la manière dont a été développé Windows Phone. Ce dernier affiche la même logique qu'iOS, à savoir que l'interface est toujours prioritaire sur le reste en termes de requête pour le système. Du coup, les ressources du système d'exploitation sont toujours allouées en priorité à l'interface, pour ne pas que l'utilisateur se rendent compte que la machine « mouline » parfois. Sur Android, l'interface est gérée au même niveau de priorité que d'autres applications système. Du coup, si plusieurs travaillent de concert, la réactivité de l'interface en pâtit, quelle que soit la puissance du smartphone derrière.




Les nouveautés de Windows Phone 7.5 Mango, 6 mois après (1/2)

Comme évoqué par ailleurs, l'interface graphique n'a guère changé lorsque Microsoft a procédé à la mise à jour Windows Phone 7.5 Mango à l'automne dernier. Pourtant, l'éditeur n'a pas lésiné sur les nouvelles fonctions. À tel point qu'après Mango, Windows Phone 7 est passé du statut de système d'exploitation prometteur à celui d'OS enfin armé pour rivaliser avec les deux poids lourds que sont iOS et Android.

Microsoft a en effet a gommé la plupart des manques de sa première mouture avec sa mise à jour. Nous vous rapportions plusieurs nouveautés marquantes lors de la sortie de Mango. Nous les avons d'ailleurs évoquées longuement dans le test du Lumia 800. Plusieurs mois après, nous profitons de la sortie de ce Lumia 710 pour nous pencher de nouveau dessus. Voyons comment les nouveautés de Mango se sont comportées après plusieurs d'utilisation :

• Le multitâche
Cette fonction a été la plus demandée lorsque Microsoft a sorti la première version de Windows Phone. Il l'a donc ajouté dans Mango. Hélas, cet ajout ne s'est pas fait de la meilleure des manières. Il n'y a rien à dire sur l'ergonomie : pour activer la fonction multitâche, il faut faire un appui long sur la touche « retour ». La vue bascule alors sur une miniature des applications encore actives. Néanmoins, sa principale limitation apparait au grand jour après quelques temps, et Microsoft ne l'a toujours pas corrigé. Le nombre maximum d'applis gardées en veille est de six seulement. Au-delà, l'OS ferme tout seul les applications, sans que vous puissiez influer dessus. On aurait préféré pouvoir aussi les fermer manuellement, afin de préserver celles que l'on veut garder ouvert. Les applications natives multitâches de l'OS comme le lecteur musical par exemple ne sont pas affectées par ce système et continuent de tourner même si elles ne sont plus dans la liste des applis ouvertes. C'est vraiment frustrant dans la mesure où si vous jouez à un jeu, il ne faut pas le mettre en pause et lancer plus de six autres applications ou votre partie peut potentiellement être perdue. Toutefois, à mesure que le temps passe, les développeurs adaptent leurs applications, les rendant quand c'est possible intrinsèquement compatibles avec le multitâche.

Test Nokia Lumia 710 : jeu Sonic Test Nokia Lumia 710 : jeu Sonic


(N'ayant pas la possibilité de faire les captures d'écran sur le Nokia Lumia 710, il s'agit de captures d'écran du Lumia 800, les deux smartphones partageants strictement la même interface)

• Les vignettes dynamiques
Les carrés colorés sur la page d'accueil sont l'une des composantes graphiques qui donnent son identité à Windows Phone. Ces carrés qui sont en fait des raccourcis vers des menus, des applications ou des fonctions, ont évolué avec Mango. Ils sont devenus des vignettes dynamiques. Celles-ci proposent du contenu qui se met à jour en temps réel, offrant un aperçu de certaines informations sans avoir à ouvrir l'application. Dans le cas de l'application L'Equipe par exemple, c'est la photo de l'article en une qui est automatiquement affichée dans la vignette dynamique. De même, les applications sur le trafic routier qui permettent d'avoir une miniature d'un point précis du réseau routier. Microsoft a eu une excellente idée avec ces vignettes dynamiques qui se révèlent toujours aussi efficaces, même plusieurs mois après leur découverte. De plus, elles amènent de l'animation sur la page d'accueil, ce qui concourt à donner un aspect très moderne à l'ensemble.

Test Nokia Lumia 710 : page d'accueil Test Nokia Lumia 710 : page d'accueil


(N'ayant pas la possibilité de faire les captures d'écran sur le Nokia Lumia 710, il s'agit de captures d'écran du Lumia 800, les deux smartphones partageants strictement la même interface)




Les nouveautés de Windows Phone 7.5 Mango, 6 mois après (2/2)

• Les réseaux sociaux intégrés
La première version de Windows Phone offrait la possibilité d'accéder aux flux de mises à jour des statuts Facebook des amis de l'utilisateur, à leurs photos directement depuis les applications « contact » et « photos » du smartphone, de synchroniser les coordonnées des contacts avec le mobile et de récupérer leur photo pour le carnet d'adresses. Avec Mango, Microsoft a étendu à d'autres réseaux sociaux comme Twitter ou Linkedin ces possibilités. Après plusieurs mois d'usage, le constat est excellent. Même s'il y a encore des petits manques pour ceux qui utilisent Twitter de manière poussée, la possibilité de retrouver l'ensemble des statuts des contacts de réseaux sociaux au sein d'un même endroit sans avoir à ouvrir d'application est très pratique.

Test Nokia Lumia 710 : tous les comptes Test Nokia Lumia 710 : contacts


(N'ayant pas de moyen de faire les captures d'écran sur le Nokia Lumia 710, il s'agit de captures d'écran du Lumia 800, les deux smartphones partageants strictement la même interface)

• Microsoft TellMe - la reconnaissance vocale
Bien avant le succès de l'iPhone 4S et de son assistant vocal Siri, plusieurs plateformes de smartphones, dont Windows Phone, intégrait la reconnaissance vocale. Évidemment, le succès (au moins marketing) de Siri a aiguisé quelques appétits. Microsoft TellMe permet de contrôler la plupart des fonctions du téléphone. Il est facile de passer des appels, d'écrire des SMS à un correspondant, de lancer les applications, une recherche Internet, etc., à l'aide mots-clés. Notre constat est resté le même après plusieurs mois passés à l'utiliser de temps à autre : la reconnaissance des mots est bonne tant qu'il s'agit des mots qui permettent d'interagir directement avec le système. En revanche, les lacunes sont criardes dans le cadre de phrases, pour les mails et les SMS par exemple.

Test Nokia Lumia 710 : reconnaissance vocale Test Nokia Lumia 710 : reconnaissance vocale


(N'ayant pas la possibilité de faire les captures d'écran sur le Nokia Lumia 710, il s'agit de captures d'écran du Lumia 800, les deux smartphones partageants strictement la même interface)

• Les groupes d'amis
Avec la gestion des groupes d'amis, Microsoft proposait une nouvelle fonction très pratique, et surtout facile à mettre en œuvre, pour envoyer en une fois un SMS ou un email au groupe tout entier. Vous pouvez même commencer une conversation sur messagerie instantanée avec tous les membres de ce groupe. Après plusieurs mois d'utilisation, pas grand chose à en redire si ce n'est que le tout fonctionne parfaitement.

Test Nokia Lumia 710 : amis Test Nokia Lumia 710 : amis


(N'ayant pas de moyen de faire les captures d'écran sur le Nokia Lumia 710, il s'agit de captures d'écran du Lumia 800, les deux smartphones partageants strictement la même interface)




OS : les applications propres à Nokia et le Microsoft Marketplace

Au-delà des systèmes d'exploitation, la guerre des smartphones se joue plutôt aujourd'hui sur le front des boutiques d'applications en ligne. De ce point de vue, le Microsoft Marketplace a du retard sur l'App Store d'Apple et l'Android Market de Google qui disposent chacun de plus de 500 000 applications. Toutefois, avec 50 000 applications en un an, la plateforme de Microsoft n'est pas ridicule non plus. Surtout qu'elle compte des applis de qualité, dont plusieurs sont locales comme les sites d'infos, de voyagiste, etc. Le Lumia 710 a bien entendu accès à l'intégralité des applications présentes sur le Marketplace français. Malgré son prix, il permet donc de pratiquer les applications les plus gourmandes, comme les derniers jeux en 3D par exemple.

Comme pour le Lumia 800, Nokia n'a apporté ici que peu de modifications au système d'exploitation Windows Phone en lui-même. Le constructeur s'est « contenté » d'introduire trois nouvelles applications. Mais elles sont cruciales car elles apportent des fonctions qui faisaient cruellement défaut à l'OS Mobile de Microsoft. C'est grâce à elles que les deux smartphones de Nokia sont les meilleurs Windows Phones disponibles. Ainsi, même si d'autres Windows Phones concurrents surpassent ceux du Finlandais sur certains points matériels comme la taille de l'écran, le constructeur fait la différence grâce aux applications suivantes :

• Nokia Cartes 
Cette application est disponible depuis peu sur le Marketplace. Elle est donc désormais accessible à tous les possesseurs de Windows Phone. Cette application est un équivalent de Google Maps pour ceux qui ne la connaissent pas. Une application de cartographie donc. Vous disposez de trois types de vue : carte, satellite et transports en commun. Vous pouvez calculer des itinéraires d'un point A à un point B via différents modes de transports (auto, piéton, transports en commun). Notez que les cartes sont en ligne et qu'il faut donc une connexion pour y accéder. Même si vous avez déjà téléchargé des cartes dans Nokia Drive…

Test Nokia Lumia 710 : Nokia Cartes Test Nokia Lumia 710 : Nokia Cartes


(N'ayant pas la possibilité de faire les captures d'écran sur le Nokia Lumia 710, il s'agit de captures d'écran du Lumia 800, les deux smartphones partageants strictement la même interface)

• Nokia Drive 
L'un des talons d'Achille de Windows Phone reste le relatif manque d'applications. Disons qu'avec environ 50 000 applications à date, la plateforme de Microsoft grandit à un bon rythme. Mais elle est encore loin des ténors du genre que sont Apple ou Google. Le manque de choix se fait parfois sentir sur certains types d'applications, dont celles de navigation GPS. Hormis le coûteux Navigon Mobile Navigator, il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent sur le Marketplace. Nokia Drive apparaît donc comme l'ajout le plus judicieux que Nokia pouvait apporter. Il s'agit d'une application de navigation GPS avec guidage vocal. Et contrairement à Nokia Cartes, Nokia Drive restera une exclusivité du constructeur finlandais pour ses Windows Phones. Une fois que la carte du pays qui vous intéresse est téléchargée, vous pouvez ensuite profiter du service offline, c'est-à-dire sans aucune connexion au réseau mobile. C'est particulièrement appréciable si vous partez à l'étranger mais que vous souhaitez tout de même profiter du GPS de votre smartphone. Avec des solutions concurrentes comme Google Navigation par exemple, l'application ne pèse que quelques petits Mo car toutes les informations sont stockées en ligne, ce qui vous oblige à vous connecter sans cesse en cas d'utilisation. L'ergonomie de la fonction est d'ores et déjà très bonne, mais le tout manque encore d'options avancées. Néanmoins, cela reste suffisant pour la grande majorité des usages. De plus, Nokia lui apporte très régulièrement des mises à jour.

Test Nokia Lumia 710 : Nokia Drive Test Nokia Lumia 710 : Nokia Drive


(N'ayant pas la possibilité de faire les captures d'écran sur le Nokia Lumia 710, il s'agit de captures d'écran du Lumia 800, les deux smartphones partageants strictement la même interface)

• Nokia Music 
Outre des fonctions identiques à celles du lecteur musical présent par défaut dans les Windows Phone, l'application Nokia Music se différencie par deux fonctions intéressantes. La première est Mix Radio. Elle offre la possibilité de consulter gratuitement en streaming ou de télécharger localement des mixes préconfigurés de chansons sur différentes thématiques. La seconde est l'accès à la liste des concerts autour de chez vous. Enfin, Nokia Music offre aussi la possibilité d'acheter des chansons et des albums.

Test Nokia Lumia 710 : Nokia Music Test Nokia Lumia 710 : Nokia Music


(N'ayant pas la possibilité de faire les captures d'écran sur le Nokia Lumia 710, il s'agit de captures d'écran du Lumia 800, les deux smartphones partageants strictement la même interface)




Lecture multimédia (photos/vidéos/son)

Quant on aborde la question de la lecture de contenus multimédias, l'un des aspects les plus importants est la qualité de l'écran. Celui du Lumia 710 est un peu moins bon que celui de son grand frère plus onéreux le Lumia 800. Néanmoins, nous avons tout de même été agréablement surpris par sa qualité. Sur le papier, il y a un monde d'écart entre ce LCD assez classique et l'excellent Amoled du Lumia 800. Pourtant, celui du smartphone qui nous intéresse ici se révèle tout de même très bon, avec une bonne luminosité, des couleurs justes et des contrastes corrects. Ajoutez à cela une taille correcte de 3,7 pouces et une définition assez fine de 800 x 480 pixels, et vous obtiendrez un afficheur de très bonne facture. Surtout eut égard au prix auquel l'appareil est proposé.

Test Nokia Lumia 710 : lecteur multimédia



Microsoft a beaucoup axé son Windows Phone sur le multimédia. Malheureusement, l'éditeur s'est calqué sur le modèle d'Apple pour ce qui est de la gestion des contenus multimédias. C'est particulièrement visible pour la dépendance de ses Windows Phone au logiciel Zune. En clair, impossible de gérer les contenus multimédias qui sont présents sur le téléphone sans passer par ce logiciel Zune sur PC, ou par Windows Phone Connector sur Mac. C'est assez frustrant au départ, mais on finit par s'y faire. Une fois l'habitude prise, les manipulations se passent sans souci. Mais il faut en passer par une très fastidieuse séance d'indexation de tous les contenus multimédias présents sur l'ordinateur afin de les voir bien apparaître dans la bibliothèque de Zune. Passé les petits désagréments initiaux, c'est-à-dire qu'une fois que votre bibliothèque Zune est complète et rangée, la gestion des contenus multimédias devient beaucoup plus simple et agréable 

Test Nokia Lumia 710 : menu photo Test Nokia Lumia 710 : menu photo


(N'ayant pas la possibilité de faire les captures d'écran sur le Nokia Lumia 710, il s'agit de captures d'écran du Lumia 800, les deux smartphones partageants strictement la même interface)

Pour lire ces contenus, Windows Phone propose des lecteurs multimédias classiques, mais très efficaces. Ainsi, le lecteur vidéo dispose d'une interface assez minimaliste, comme le reste de l'OS d'ailleurs. Mais il permet d'accéder aux principales fonctions pour la lecture. Les vidéos tournent de manière parfaitement fluide, sans aucun ralentissement. Ce qui n'est gère surprenant dans la mesure où le logiciel Zune les passe dans sa moulinette pour les ressortir dans un format et à une taille qui garantissent la fluidité de lecteur. En revanche, pas de fonctions avancées comme la gestion des sous-titres.

Le lecteur musical est tout aussi plaisant à utiliser. Son interface s'inscrit dans la belle logique graphique du reste du système. Elle est tout de même égayée par les pochettes des albums. De manière assez surprenante pour un smartphone Nokia, le rendu sonore est vraiment moyen.

Enfin, la consultation de photos est très agréable. La navigation se fait de manière fluide et rapide entre les différentes photos stockées dans le téléphone. Grâce à Mango, vous pouvez aussi partager une photo très facilement, et de plusieurs manières (Facebook, Twitter, mail, SMS, etc.). Vous pouvez aussi accéder aux photos de vos contacts Facebook directement depuis le hub photo.




Capture photo / vidéo

Windows Phone oblige, ce Lumia 710 dispose d'une touche latérale de raccourci pour la fonction photo. Le fait de la presser permet de lancer cette fonction, où que vous soyez dans l'interface. Vu le prix auquel est proposé le smartphone, on ne s'attend pas vraiment à un miracle. Sur le papier, le Lumia 710 dispose d'un capteur photo autofocus de 5 mégapixels, capable de filmer dans une résolution HD 720p. À part quelques modèles de Windows Phone qui proposent 8 mégapixels, la plupart offrent des caractéristiques plutôt semblables à celle du smartphone que nous testons ici.

Autant casser tout suspens, la fonction photo du Lumia 710 est une franche réussite. Ce mobile permet en effet de capturer des photos nettes, aux contrastes assez corrects et aux couleurs justes. Le niveau de détails est également étonnamment élevé. Du moins pour un smartphone de cette catégorie.

Même constat pour ce qui est de la capture de vidéo. La qualité des productions est vraiment bonne, tant en termes de fidélité des couleurs que de fluidité. Le seul point qui peut finir par agacer vient de l'autofocus continu. C'est une bonne idée en théorie, sauf que si vous filmez des sujets qui bougent beaucoup, le smartphone fait souvent la mise au point, ce qui entraîne toujours un peu de flou.

Test Nokia Lumia 710 : appareil photo



Côté interface et ergonomie de la fonction photo, le Lumia 710 cale ses pas sur ceux du Lumia 800. Comme évoqué plus haut, il dispose d'une touche mécanique pour déclencher les photos. Si elle s'avère bien pratique pour prendre des clichés, son manque de profondeur est énervant. Elle est en effet censé verrouiller progressivement le focus lorsque vous arrêtez votre doigt à mi-chemin, comme avec la plupart des APN dédié. Mais la touche en question manque tellement de profondeur qu'il est difficile de trouver où se situe la position intermédiaire en question.

Pour le reste, l'apparence épurée de l'interface est trompeuse et donne l'impression d'une fonction photo aussi chiche en paramètres que celle d'un iPhone. Mais il n'en est rien. Grâce aux améliorations de Mango, vous pouvez maintenant régler les scènes, la balance des blancs, la valeur d'exposition, les ISO, le mode de mesure, la saturation, le mode de mise au point et la résolution. Vous pouvez même ajouter des effets de couleurs en temps réel (sépia, noire et blanc, etc.). Les fonctions sont nombreuses donc. Mais ces options sont celles de Windows Phone et Nokia n'y a rien ajouté. Contrairement à un HTC par exemple qui propose une fonction panorama supplémentaire.




Bon pour le service

Passons maintenant en revue les fonctions téléphoniques avant de clore ce test. Il n'y a rien à redire que la qualité des conversations. L'appelant et l'appelé s'entendent parfaitement. L'autonomie est en revanche assez décevante puisqu'il ne faut pas espérer tenir plus d'une journée avec une seule charge.

Test Nokia Lumia 710 : prise en main



À l'heure du choix, nous allons commencé par enfoncer une porte ouverte : si vous tombez sur des offres avec peu d'écart de prix entre le Lumia 800 et le Lumia 710, n'hésitez pas et prenez le premier cité. Toutefois, le smartphone que nous avons testé ici est loin de démériter. Pour un peu moins de 300 hors subvention opérateur, il dispose des mêmes forces que la plupart des autres Windows Phone plus huppés.

Il est à la fois fluide, réactif et correct en multimédia. Il compense son lecteur musical pas au top avec un capteur photo que l'on attendait pas aussi bon.

À l'heure du choix, il faudrait donc être bien difficile pour ne pas vous recommander ce smartphone. Certains Android apportent plus sur le plan technique pour un tarif équivalent. Mais la cote de Windows Phone va croissante ces dernières semaines. Aussi, si vous êtes de ceux qui veulent laisser une chance au système d'exploitation mobile de Microsoft, ce Lumia 710 est une excellente alternative pour l'essayer sans vous ruiner.

Test Nokia Lumia 710 : boîte





Note : 87/100

Les plus :
• Design et qualité de fabrication très corrects
• Écran pas inoubliable, mais assez bon vu le prix du smartphone
• Bonne qualité de capture photos et vidéos
• 8 Go de mémoire interne
• Complet en termes de connectivité
• La réactivité et la fluidité de Windows Phone
• Les applications propres à Nokia, et notamment Nokia Drive
• Le Marketplace s'étoffe petit à petit

Les moins :
• L'obligation de passer par le logiciel Zune pour gérer les contenus multimédias
• Pas de support pour les formats vidéos les plus populaires
• La qualité du lecteur audio est assez décevante pour un smartphone Nokia
• Pas de support du Flash dans le navigateur Web
• Une autonomie perfectible
• Pas de lecteur de carte mémoire

Test réalisé par Sofian Nouira
Date de publication : 24/02/2012.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires