image de couverture lesmobiles

Le téléphone portable source de conflits entre parents et enfants

Par La Rédac LesMobiles - 06 novembre 2012 à 16:5
Alors que 61% des parents sont à l'origine de l'achat du téléphone portable pour leur enfant, la plupart du temps en tant qu'outil de sécurisation, ils sont également 61% à déclarer que le mobile de leur enfant a déjà été une source de conflit.
Pour comprendre et mesurer le rôle des parents face à l’utilisation du portable chez leurs enfants, l’UNAF et l’Association Action Innocence ont demandé à la TNS SOFRES de réaliser une étude auprès de 1000 parents d’enfants de 10 à 15 ans équipés d’un téléphone mobile.

L’achat du portable : une initiative parentale

Le smartphone a envahi les cours de récré avec un taux d'équipement de 33% à 10 ans, et de 45% parmi les 10-15 ans. La plupart du temps, ce sont bien les parents qui sont à l'initiative de cet achat, les 3/4 d'entre eux invoquant le fait de pouvoir joindre son enfant et d’être joignable à tout moment comme première raison d'achat du téléphone.

Environ un tiers des parents (34%) craignent que leur enfant ne devienne dépendant et 27% des parents d’enfants de 15 ans trouvent que leur utilisation est trop importante et s’en inquiètent. Le véritable défi est alors de définir des règles, mais 1/4 des parents ont du mal à faire respecter les règles qu’ils ont fixées : cette difficulté augmente avec l’âge de l’enfant (35% quand les enfants ont 15 ans).

Le téléphone, objet de conflits

Une majorité de parents (61%) avouent que le téléphone portable a déjà été source de conflit. Et c'est encore pire (69%) lorsqu'il s'agit d'un smartphone ! Il faut dire que le téléphone a un réel impact sur l’emploi du temps des enfants : 68% envoient plusieurs fois par jour des sms, et lorsqu'ils sont équipés d'un smartphone, le temps passé sur leur téléphone augmente (+de sms, +d’appels, +de musique), et les activités augmentent aussi (connexion aux réseaux communautaires (42%), utilisation de messagerie instantanée (34%)).

Du coup, les parents recadrent leur enfant sur l'utilisation du téléphone, par exemple en leur interdisant de répondre durant les repas ou le temps des devoirs (68%). Les parents contrôlent aussi la facture détaillée, soit pour contrôler les coûts (69%), soit pour surveiller les contenus (51%). L'utilisation du contrôle parental est toutefois encore très peu répandue (7%).

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires