Windows Phone 8 : les utilisateurs réclament les Google Apps via une pétition

Par Julien Cadot

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
microsoft

Nous l'écrivions la semaine passée : Google a officiellement décidé de snober Windows Phone 8, sous prétexte qu'il n'y avait pas suffisamment d'utilisateur du système pour le considérer. Pourra-t-on changer les choses ?

Il est vrai que lorsqu'on utilise un smartphone sous Windows Phone 8 après être venu d'Android ou d'iOS, les Google Apps et la synchronisation parfaite des services de Google manquent à l'appel. Ces services sont très ancrés dans notre quotidien et plus encore, dans l'usage que l'on fait d'un appareil mobile. En déclarant ne pas souhaiter développer d'application pour WP8, Google a privé son concurrent d'un argument en sa faveur : une stratégie commerciale valable, mais ce sont les utilisateurs qui, finalement, sont lésés.

Ces utilisateurs n'entendent pourtant pas rester les bras croisés à attendre que le géant se rétracte et change ses positions. WMPowerUser a démarré pour l'occasion pétition invitant les utilisateurs de WP8 à ajouter leur nom à la liste pour montrer à Google qu'ils existent, que le marché mérite d'être considéré. Assez ironiquement, le site a défini la limite basse de la pétition à... 1000 signatures, autrement dit, rien qui ne puisse créer un ensemble de voix suffisant pour faire réagir Google. A l'heure où nous écrivons ces lignes, à peu près 800 personnes ont signé : on espère que ce chiffre s'envolera, sinon, la goutte d'eau censée faire déborder le vase tombera dans un océan d'indifférence.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer