image de couverture lesmobiles

Test : BlackBerry Bold 9900

Par La Rédac LesMobiles - 18 novembre 2011 à 0:0
Avis LesMobiles.com
Ce BlackBerry Bold 9900 marque un tournant dans l’histoire de RIM. Le constructeur canadien a pour la première fois osé intégrer un écran tactile à l’un de ses modèles traditionnels à clavier. Un pari gagnant ?
Depuis la sortie du tout premier BlackBerry Bold en 2008, cette gamme s’est imposée comme le nec plus ultra chez le constructeur canadien RIM. Il s’est essayé depuis, avec un succès tout relatif, aux modèles tactiles. Mais les Bold représentent la quintessence de ce que demandent les utilisateurs les plus exigeants des BlackBerry.

C’est dans un contexte économique particulièrement morose pour le constructeur que ce Bold 9900 voit le jour. Pourtant, il s’agit d’un modèle fondamentalement important pour RIM dans la mesure où ce smartphone est le tout premier à allier l’emblématique clavier azerty à un écran tactile. Un pari risqué donc, mais nécessaire pour ne pas prendre encore plus de retard.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Avec un enjeu aussi important, RIM a mis les petits plats dans les grands pour que son nouveau Bold 9900 soit à la hauteur. Ce smartphone revient au format du premier Bold, le 9000, soit un gabarit un peu plus grand que celui des deux précédents Bold (9700 et 9780) avec des dimensions de 115 x 66 x 10,5 mm pour 130 grammes.

L’écran est du coup plus étendu avec une diagonale de 2,8 pouces (640 x 480 pixels), toujours en phase avec les canons dictés par le premier Bold. Mais c’est surtout le clavier de trente-cinq touches qui prend ses aises comme nous le verrons plus loin dans le test.

La dotation matérielle fait également un bond en avant avec un chipstet Qualcomm MSM 8655 dont le processeur est cadencé à 1,2 GHz, et épaulé par 768 Mo de mémoire vive (RAM). Le capteur photo de 5 mégapixels permet désormais de filmer dans une résolution HD 720p (1280 x 720 pixels). Le smartphone dispose d’une mémoire interne de 8 Go pour stocker les contenus multimédia ou autre, et d’un port pour carte mémoire microSD. Côté connectivité enfin, le nouveau Bold est à la pointe avec des compatibilités avec les réseaux 3G+ (HSDPA à14,4 Mbps et HSUPA à 5,76Mbps), avec le Wi-Fi (802.11 b/g/n), le Bluetooth 2.1, le GPS et même le NFC. L’ensemble tourne grâce à la dernière version en date du système d’exploitation BlackBerry OS7. Il embarque une batterie de 1230 mAh qui permet d’appeler, selon les données fournies par le constructeur, pendant 5h50 en 3G et de tenir 307 heures en veille.

Contenu du Pack
Le pack dans lequel est fourni ce smartphone est vraiment complet. Il comprend :
• Un chargeur
• Une batterie 1230 mAh
• Un kit mains libres stéréo filaire
• Un câble microUSB
• Un chargeur secteur
• Le manuel d’utilisation
• Une chiffon doux pour nettoyer l’écran
• Un étui pour le smartphone

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Vous aurez remarqué qu’il n’y a pas de carte mémoire fournie, mais nous n’en tiendrons pas rigueur à RIM du fait des 8 Go de mémoire interne. Pour le reste, la dotation du pack est excellente. Il est en effet rare de trouver autant d’accessoires fournis. Signalons tout de même que le kit filaire stéréo fourni ne nous a pas laissé un souvenir impérissable.


Aspect et Design

Le Bold 9900 ne tranche pas radicalement dans son design avec les précédents smartphones du constructeur. Mais RIM s’est tout de même attelé à lui offrir un look autrement plus moderne. Comme évoqué en préambule, il revient au même format que le tout premier Bold, le 9000.

Comparé aux derniers Bold (9700 et 9780), il est donc plus volumineux avec six millimètres de plus pour la longueur, et six autres pour la largeur. Mais il se rattrape grâce à son épaisseur revue à la baisse, avec 10,5 mm contre 14 mm auparavant. Au final, on ne voit guère la différence au fond d’une poche de pantalon ou de veste. Le 9900 ne s’y fait pas plus encombrant que ses prédécesseurs.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Pour la création du smartphone, RIM a utilisé des plastiques de très grande qualité. Mieux, le cadre de l’appareil est constitué d’une seule pièce de métal brossé garante de la solidité du produit, et qui ne manque pas de lui ajouter un certain charme. Les finitions et la qualité de l’assemblage ne souffrent d’aucun reproche.

Sur la face avant, on retrouve les codes classiques des BlackBerry avec l’écran de 2,8 pouces placé en format paysage. Une grande partie de cette face avant est également occupée par le clavier mécanique azerty de 35 touches sur lequel nous revenons longuement plus loin dans le test. Enfin, entre l’écran et le clavier, vous trouverez une rangée de cinq touches, dont le trackpad optique.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Le flanc gauche de l’appareil ne comporte que des connectiques pour le chargeur microUSB et le casque stéréo (jack 3.5 mm). Nous aurions d’ailleurs préféré que cet emplacement soit situé en haut ou bas du téléphone. En l’état, ce n’est pas très pratique lorsqu’un casque est connecté et que le smartphone est rangé dans une poche.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim
Sur la partie haute, seul le bouton qui sert à verrouiller et déverrouiller le smartphone a élu domicile. Même si nous trouvons que ce genre de touche est plus pratique lorsqu'elle est accessible avec le pouce, donc placé sur un côté, force est de constater qu'on se fait vite à son positionnement sur le Bold 9900.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim
Sur le côté droit, on trouve quatre boutons. Les trois du haut permettent d’augmenter le volume, de le diminuer, et d’effectuer diverses actions avec la touche contextuelle nichée au milieu. Vers le bas, une seule touche pour lancer la fonction photo, et prendre des clichés. Il s’agit là des réglages par défaut pour les deux derniers boutons cités, qui se révèlent configurables.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Les contours du dos de l’appareil sont évasés et recouverts d’une surface gommeuse sur un peu moins d’un centimètre.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Enfin, le dos en lui-même est composé d’un panneau revêtement en fibre de carbone du plus bel effet. Mais c’est une affaire de goût, et ce revêtement peut ne pas plaire à tout le monde. Certains seront en effet nostalgiques de la finition en cuir des précédents Bold. Elle donnait, il est vrai, un aspect encore plus classieux au produit.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Tous ces éléments font que le Bold 9900 est un smartphone dont la conception respire la solidité, et qui propose aussi une excellente prise en main.


OS et ergonomie du clavier

Le précèdent Bold, le 9780, tournait sous BlackBerry OS 6. Ce système d'exploitation marquait un tournant dans la mesure où il se destinait à la fois aux premiers smartphones tactiles du constructeur, mais aussi à tous ses autres smartphones non tactiles. Mais il se prêtait souvent mieux à une utilisation au doigt, du fait d’une ergonomie davantage axée vers un usage tactile. D'où le sentiment de frustration qui pouvait parfois animer les possesseurs de BlackBerry non tactile.

Ce Bold 9900 règle le problème avec son écran tactile. Et il hérite dans la foulée d’une nouvelle version de l’OS : BlackBerry OS7. Si vous connaissez déjà la version 6, ne vous attendez toutefois pas à des changements bouleversants. Il a d'ailleurs longtemps été question que cet OS 7 ne soit baptisé « que » 6.1. Néanmoins, devant le nombre de nouveautés introduites, RIM a changé son fusil d'épaule. Car BlackBerry OS7 s’appuie sur une nouvelle technologie appelée Liquid Graphics et développée par le constructeur. Elle apporte des animations et des effets de transition jusque là absents des interfaces de RIM. Liquid Graphics, qui s’appuie avant tout sur les capacités matérielles améliorées de la dernière gamme de RIM, n’est compatible qu’avec les nouveaux smartphones que sont les Torch 9860, Torch 9810, Curve 9360 et Bold 9900.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



D’ailleurs, pour le dernier modèle cité que nous testons ici, la capacité de mémoire vive (RAM) augmente de 50 %, passant de 512 Mo à 768 Mo. Néanmoins, la mémoire vive allouée à l’utilisateur reste identique. Le surplus de capacité est en fait dédié à la gestion des capacités Liquid Graphics et à la résolution supérieure de l’écran.

Pour le reste l’ergonomie générale de l’OS reste la même. Il y a tout de même quelques petites améliorations, comme la possibilité de gérer de façon plus fine les différents panneaux du bureau d’accueil.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Autre évolution, la fonction de recherche est plus puissante et prend en charge la recherche vocale. Vous pouvez désormais effectuer une requête dans tous les éléments du smartphone, y compris dans les réseaux sociaux.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Pour ce qui est des performances, le nouveau Bold dispose d’un processeur Qualcomm MSM 8655 Snapdragon cadencé à 1,2 GHz. Évidemment, ce n’est pas l’un des chipsets avec un processeur double cœurs que propose aujourd’hui la concurrence, mais ce qui compte vraiment, c’est la qualité de l’expérience pour l’utilisateur. Et de ce point de vue, le Bold 9900 fait fort. Très fort même. La réactivité du système est tout simplement parfaite.

Tout fonctionne à merveille, et à une vitesse inédite pour un smartphone BlackBerry. Il arrive bien sûr qu’il y ait quelques temps de chargement ou des petits ralentissements aussi rares que brefs, mais globalement, la réactivité et la fluidité sont bien les principaux atouts du 9900. Si vous changez votre ancien BlackBerry, quel qu’il soit, pour celui-ci, vous aurez l’impression que c’est même trop rapide au début. Mais vous vous y ferez très vite. Seul le temps nous dira si ces excellentes dispositions initiales survivront à plusieurs mois d’utilisation intensive.

Le seul moment où le smartphone peut éventuellement ralentir, c'est lorsque vous lancez l'installation d'une application et que vous essayez de faire autre chose en même temps. Mieux vaut s'abstenir en fait et partir du principe que lorsque vous lancez l'installation d'une application, il ne faut rien faire d'autre sur le mobile. Mais c'est bien le seul cas où nous avons eu à déplorer des ralentissements.

Mais pour ce qui importe vraiment, c’est-à-dire la réactivité du système, le Bold 9900 fonctionne vraiment admirablement et il ne nous est arrivé à aucun moment d’être à court de mémoire au cours du test. Nous avons testé ce Bold 9900 pendant un mois entier avant de vous proposer ce test. C’est suffisant pour se faire une idée des performances globales sur la durée, l’un des points faibles des précédents BlackBerry.

En revenant au format du premier Bold, RIM octroie 25 % d’espace supplémentaire pour le clavier et l’écran. Les claviers azerty des smartphones du constructeur sont réputés pour être parmi les meilleurs. Mais ce Bold 9900 va mettre tout le monde d’accord. Son clavier est tout simplement extraordinaire. Et n'allez pas croire que nous utilisions ce superlatif à tort et à travers. La réputation de RIM n'est plus à faire en matière de clavier azerty. Mais le constructeur s’est cette fois surpassé. Le Bold 9900 possède tout simplement le clavier azerty le plus agréable et le plus efficace jamais arboré par un smartphone.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Il ne faut pas oublier que le clavier du tout premier Bold s'était imposé comme une référence. Beaucoup d'utilisateurs ne sont pas passés aux Bold 9700 ou 9780, car ils souhaitaient garder le grand clavier. RIM a donc écouté ses clients avec le 9900. Outre ce clavier plus large, le nouveau venu dispose de touches à la souple et légèrement biseautées. Elles permettent de taper précisément, et avec moins de fatigue. De fait, on peut vraiment taper de très longs textes sans ressentir de tensions dans les doigts. Avec un peu d'habitude, vous pourrez même envisager de taper sans regarder le clavier du tout.

Enfin, juste sous l’écran, on retrouve le désormais classique trackpad optique. Parfaitement fonctionnel, il propose même une petite nouveauté puisqu’il s’illumine désormais lorsque la luminosité ambiante baisse. La seule chose que l’on peut lui reprocher, c’est d’être trop proche de l’écran. Car ce dernier étant désormais tactile, un mouvement trop ample sur le trackpad et votre doigt finit sur l’écran. Rassurez-vous, cela n’a rien de rédhibitoire et l’habitude vient vite.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim




Multimédia (capture et lecture Photo/Vidéo/Son)

Une fois le smartphone allumé, la première nouveauté vient évidemment de la présence d’un écran tactile. Il offre une diagonale de 2,8 pouces, pour une résolution de 640 x 480 pixels, soit une densité de 287 pixels par pouce. Pour vous donner un ordre d’idée du bond qualitatif entre ce modèle et le précédent (Bold 9780), sachez que l’afficheur de ce dernier mesurait 2,4 pouces pour une résolution de 480 x 360 pixels. Le rendu est autrement plus flatteur sur le 9900. Et pour ne rien gâter, la luminosité est parfaite. Quant au rendu des couleurs et des contrastes, il est très soigné.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Côté imagerie, le nouveau Bold propose un capteur photo de 5 mégapixels et un module optique de type EDOF (Extended Depth of Field). Sous cet acronyme un brin hermétique pour les non-initiés se cache en fait une fonction photo sans autofocus. Soit exactement le même genre de supplice que Nokia nous a infligé avec tous ses smartphones récents, à l’exception notable du N8 et des derniers Lumia.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Le Bold 9900 permet de capturer des photos correctes avec un bon niveau de détails, des couleurs justes et des contrastes pas trop mal gérés.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim


test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Tant que vous êtes à au moins 50 cm de votre sujet du moins. Car l’absence d’autofocus rend rédhibitoire toute tentative de photographie rapprochée. Il est impensable par exemple de vouloir prendre un cliché d’un document. Pour un téléphone qui se destine majoritairement aux professionnels et aux prosumers, c’est vraiment pénible.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



RIM a certainement fait l’impasse de l’autofocus dans ce produit pour le rendre le plus fin possible. Car contrairement à Nokia, il ne semble pas s’agir d’une politique globale dans la mesure où l’on retrouve des autofocus dans les deux Torch (9810 et 9860) sortis en même temps que ce Bold 9900.

Le constructeur se rattrape un peu pour l’enregistrement des vidéos. Avec les deux Torch cités ci-dessus, le 9900 fait partie des premiers smartphones de RIM capable de filmer dans une résolution HD 720p (1280 x 720 pixels). Et à 30 images par seconde s’il vous plait ! Le rendu est très bon, avec un niveau de détail et une gestion des couleurs et des contrastes assez irréprochables. Le seul petit inconvénient vient des quelques artefacts qui subsistent ça et là, et qui sont certainement liés au format choisi par RIM (3GP) pour les enregistrements vidéo.

L’interface de la fonction photo / vidéo et son ergonomie ne sont en revanche pas des modèles du genre. Il n’y a que peu d’options disponibles (géocodage, mode scène et flash). Quant à l’emplacement de la touche d’accès rapide, il s’agit d’une fausse bonne idée dans la mesure où l’on tient le Bold 9900 en mode portrait pour prendre les photos en paysage. De fait, vous aurez tendance à surtout utiliser la touche centrale pour prendre les photos.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



La lecture de contenus multimédias est en revanche très bonne. Ce smartphone fait un excellent lecteur musical avec un son à la fois puissant et équilibré. L’ergonomie de ce lecteur est à la fois classique et efficace.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim


test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Même constat pour le lecteur vidéo qui est même capable de lire le format XviD. Vous n’allez évidemment pas regarder des films sur le petit écran, mais il se révèle efficace pour des vidéos sur YouTube, ou même des séries courtes pour les plus motivés. Le smartphone a été en mesure de lire tous les fichiers DivX présents sur notre carte mémoire. Et il se révèle même compatible avec les vidéos en 720p, du moment qu’elles sont au format mp4.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Enfin, la visionneuse de photo est elle aussi d’un classicisme à tout épreuve. C’est la même que celle qui existait déjà dans BlackBerry OS6. Elle propose une vue en grille ou en liste, et dispose d’un diaporama.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim




Autres Fonctions (lecteurs multimédias, Internet)

RIM avait promis qu'il allait faire de gros effort pour le navigateur Web de ses BlackBerry. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le constructeur a tenu parole. Pour commencer Il a amélioré les performances du moteur Java Script de 40 %.

Concrètement, les pages se chargent de manière sensiblement plus rapide que sur le navigateur présent dans la version 6 de l’OS. En revanche, la grande déception vient du fait que ce navigateur ne soit toujours pas compatible avec la technologie Flash.

On trouve aussi des améliorations ergonomiques particulièrement pertinentes dans l’interface comme par exemple la possibilité d’afficher en un clic les fenêtres ouvertes, sans devoir repasser par le menu comme c’était le cas auparavant. En fait, dans l'absolu, la seule chose que l'on peut encore reprocher au navigateur intrinsèquement est l'absence totale de compatibilité avec la technologie Flash. Reste maintenant la question de son intégration dans le Bold 9900.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Car tout ergonomique et performant qu’il soit, ce navigateur Web se retrouve confronté à la taille relativement limitée de l’écran du nouveau Bold. De fait, la navigation sur les vraies pages Web n’est pas toujours une partie de plaisir. Il faut sans cesse zoomer et dézoomer, et aucun outil qui adapte le texte à l'écran n'est de la partie. En revanche, le trackpad peut rendre de fiers services. En effet, lorsque vous le manipulez et que vous êtes dans le navigateur, il apparait un pointeur de souris à l'écran. C'est beaucoup plus précis que le doigt pour les pages web avec des petites fenêtres à cliquer. Au final, la navigation Web sur le Bold 9900 ne vaut pas celle des smartphones Android, Windows Phone ou iPhone qui disposent d'un grand écran tactile. Mais elle reste tout de même assez bonne, et c'est bien ce qui est remarquable avec un afficheur de cette taille.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Les BlackBerry embarquent l’application Documents To Go depuis des temps immémoriaux ou presque. Mais le constructeur proposait une version qui permettait seulement de visualiser et modifier des documents déjà existants. BlackBerry OS7 intègre cette fois la version Premium qui offre aussi la possibilité de créer des documents et dispose de nombreuses fonctions supplémentaires. Le rendu des documents est meilleur et plus rapide grâce au moteur graphique Liquid Graphics.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim


test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



La boutique d’applications en ligne de BlackBerry n’est pas la plus riche qui soit, loin de là même. Néanmoins, elle propose tout de même la plupart des applications pratiques que l’on retrouve sur les autres plateformes (SNFC Direct, PagesJaunes, etc.). RIM l’a récemment mise à jour, rendant la navigation beaucoup plus agréable au demeurant.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



La réalité augmentée fait également son entrée grâce à la présence du compas électronique dans le nouveau Bold. L’application pré-chargée Wikitude s’appuie sur cent cinquante millions de points d’intérêt répartis dans cent soixante-quinze pays. Lorsque vous la lancez, vous pouvez voir au travers de votre écran vos contacts ou vos amis Facebook.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



La boutique de musique en ligne Music est désormais intégrée dans l’OS. Elle permet d’accéder au catalogue de chansons d’Amazon.

Enfin, nous ne revenons pas ici dessus, mais les fonctions phares qui ont fait la renommée de RIM et de ses BlackBerry comme le gestionnaire d’emails, le calendrier, les options de sécurité, etc. sont ici plus pimpantes que jamais. Le seul « bémol » est qu’il faut absolument disposer d’une option BlackBerry dans votre forfait si vous voulez profiter des emails et des fonctions propres à BlackBerry. Mais ces smartphones sont quasiment toujours vendus par le biais des opérateurs, et avec des forfaits dédiés dans la majorité des cas.


Conclusion (Plus et Moins)

Un mot sur la fonction téléphonie pour finir. Pour ce qui est de l'autonomie, RIM n'a pas réussi à reproduire sur ce premier modèle à la fois tactile et à clavier les miracles qu'il a réussis sur les modèles sans écran tactile. Ainsi, ce Bold 9900 tient une journée normale de travail, ni plus ni moins. Comptez donc sur une recharge tous les jours. Pour les utilisateurs plus occasionnels, deux jours sont envisageables.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Nous l'avons testé dans les mêmes conditions que le Curve 9360 et l'écart est vraiment énorme puisque le Curve tient quatre jours ! Nous avons configuré deux boites mails et des comptes Facebook et Twitter. Nous avons aussi utilisé pendant une trentaine de minutes le navigateur web, quelques applications (hors GPS), visionnez une quinzaine de minutes des vidéos et utilisé le lecteur musical environ une heure. Ce BlackBerry rentre donc dans le rang pour ce qui est de l'autonomie et se classe dans le ventre mou des smartphones actuels. L'iPhone 4 ou le Samsung Galaxy S2 font mieux par exemple. De manière assez étrange, le smartphone met un certain temps avant de vous connecter avec votre correspondant. Ce n'est pas rédhibitoire, mais cela prend bien une poignée de secondes de plus qu'avec un autre mobile. Et ce n'est pas lié à l'opérateur dans la mesure où nous avons essayé le Bold avec des SIM SFR, Orange et Bouygues Telecom pour en avoir le cœur net. Pour le reste, la qualité audio des appels est très bonne, aussi bien pour l'appelant que pour l'appelé.

Au final, ce Bold 9900 se révèle être le meilleur BlackBerry que RIM ait jamais sorti. Vous vous direz peut-être que la remarque est valable quasiment à chaque nouvelle sortie de produit. Mais ce n'est qu'en partie vrai. Entre le 9700 et 9780 par exemple, les améliorations étaient certes présentes, mais discrètes. Avec le 9900, c'est une véritable petite révolution que RIM a opérée. Ce nouveau smartphone améliore de manière significative tous les points forts traditionnels des BlackBerry. Mieux, il transcende le clavier mécanique azerty. Déjà très bon sur les autres modèles, il devient ici absolument exceptionnel.

Mais la grande force de ce nouveau Bold, c'est d'ouvrir les possesseurs de BlackBerry à des horizons qui leur étaient autrefois quasiment interdits, notamment la navigation web. Même si le 9900 est loin de valoir un smartphone avec un grand écran tactile dans ce domaine, il permet tout de même de surfer sur le Web sans frôler la crise de nerfs, contrairement aux précédents BlackBerry à clavier. L'intégration en profondeur des réseaux sociaux dans l'OS, associée au formidable clavier fait aussi de ce smartphone une redoutable machine pour ceux qui utilisent les Facebook, Twitter, Linkedin et autres Viadeo.

test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim


test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim test blackberry bold 9900 tactile clavier blackberry os7 rim



Enfin. Pour gérer ses emails et pour travailler en situation de mobilité, le Bold 9900 reste ce qui se fait de mieux. Et de loin. La possibilité d'accéder d'emblée aux fonctions Premium de Documents to Go est la cerise sur un gâteau déjà bien copieux en la matière. À l'heure du choix, si vous pouvez vous passer d'un très grand écran, si un clavier azerty mécanique vous est indispensable et si vous n'avez pas besoin de jouer sur votre smartphone, le 9900 s'impose comme un choix naturel. Cela fait certes beaucoup de « si », mais ce smartphone est encore le meilleur compromis possible entre travail et loisirs.



Note : 92/100

Les plus :
• La qualité des matériaux utilisés
• Le design sobre mais classieux
• Le meilleur clavier mécanique azerty disponible à date
• Le rendu de l’écran et sa finesse d’affichage (rapportée à la taille)
• La réactivité et la fluidité de l’ensemble du système
• La gestion de la mémoire vive semble enfin convaincante
• Les fonctions de lecture multimédia sont assez réussies
• La présence de la version Premium de Documents to Go qui offre plus d’options
• La qualité des vidéos capturées en HD 720p
• L’intégration poussée des réseaux sociaux
• Le gestionnaire d’emails qui est toujours le meilleur dans son genre
• Toutes les options pour sécuriser les documents, les messages, etc.
• Les performances du navigateur Web sont nettement améliorées

Les moins :
• Une autonomie moyenne, au niveau des smartphones tactiles actuels
• L’absence du Flash pour le navigateur Web
• L’App World, la boutique d’applications en ligne, n’est pas très garnie
• L’absence d’autofocus pour le capteur photo
• Des ralentissements lorsqu’on installe une application et qu’on veut faire autre chose en même temps

Test réalisé par Sofian Nouira
Date de publication : 18/11/2011.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Guide trois smartphones xiaomi populaires
image dernieres nouveautes