promo red by sfr

Test Samsung Galaxy A52s 5G : Le même, mais en plus puissant et donc plus intéressant

Par Sylvain PICHOT

Le smartphone Samsung Galaxy A52s 5G appartient au segment du milieu de gamme chez le constructeur sud-coréen. Il profite d’une fiche technique plutôt intéressante et plus musclée que celle proposée pour le Galaxy A52 5G. Il est équipé d’un écran AMOLED de 6,5 pouces à 120 Hz, une batterie de 4500 mAh et une puce Qualcomm Snapdragon 778G avec 4 capteurs photo au dos. Il a été officialisé en septembre dernier dans la série A. Nous avons pu le tester et voici nos impressions.

Test du Samsung Galaxy A52s 5G

Principales caractéristiques techniques :

  • Écran AMOLED de 6,5 pouces, 1080x2400 pixels 120 Hz
  • Chipset Qualcomm Snapdragon 778G
  • 6 Go de mémoire vive
  • 128 ou 256 Go de stockage interne extensibles
  • Quadruple capteur photo 64+12+5+5 mégapixels
  • Capteur frontal 32 mégapixels
  • Lecteur d’empreinte digitale sous l’écran
  • Batterie 4500 mAh compatible charge 25 watts
  • Système d’exploitation : Android 11 avec une surcouche logicielle One UI 3.1

Design

Lancé quelques mois seulement après le Galaxy A52 5G, le Galaxy A52s 5G promet de mettre la barre un peu plus haute tout en reprenant exactement la fiche technique du premier, mais avec un processeur plus puissant. Le milieu de gamme est très important pour Samsung et le fabricant mise beaucoup sur cette nouvelle version. Il vient concurrencer le Motorola edge20, le Xiaomi 11 Lite 5G NE, realme GT Master Edition avec lequel il partage le Soc. Au niveau du design, le Galaxy A52s 5G est la copie conforme du Galaxy A52 5G et il ressemble beaucoup au Galaxy A72. Il est toutefois moins lourd que ce dernier avec 189 grammes sur la balance contre 203 grammes. Il fait la même épaisseur que le Galaxy A72, soit 8,4 mm, mais largement battu par le Motorola edge20 et ses 6,99 mm d’épaisseur ou le Xiaomi 11 Lite 5G NE qui ne fait que 6,81 mm de profil. Le Galaxy A52s 5G n’est pas très grand et facilement manipulable avec une seule main. Sa coque est en plastique. Le dos est différent du cadre. La coque arrière est mate laissant très peu de traces de doigts, du moins sur le modèle blanc prêté par la marque pour réaliser ce test. Le tour est chromé, comme sur le Galaxy A72.

Dos du Samsung Galaxy A52s

Les bords sont arrondis juste ce qu’il faut pour proposer une excellente prise en main. Au dos, il y a le bloc optique qui est installé dans le coin supérieur à gauche. Il y a trois capteurs positionnés verticalement. Le quatrième objectif est juste à côté, au-dessus du flash. La symétrie est parfaite et d’un bel effet. En faisant le tour de l’appareil, on remarque la position classique des touches pour le sortir de veille et gérer le volume sonore, sur le profil droit de l’appareil. Sur la tranche supérieure, on trouve un microphone et le tiroir des cartes SIM et mémoire. Le mobile peut supporter deux cartes SIM simultanément ou une carte SIM et une carte mémoire au format micro SD. C’est toujours appréciable de pouvoir étendre la capacité de stockage interne. Il n’y a rien sur le profil gauche.

Profil du Samsung Galaxy A52s

Sur la tranche inférieure, il y a un port audio jack pour brancher un casque, un autre microphone, le connecteur USB-C et une grille pour le haut-parleur. Comme sur le Galaxy A72, le son est stéréo. L’audio proposé est correct avec une puissance assez importante pour ce type d’appareil. Il est toutefois légèrement déséquilibré lorsqu’on l’écoute en mode paysage vu que le haut-parleur de droit est un petit peu plus puissant. Le son est toutefois moins bon que sur le Xiaomi Mi 10T, par exemple, un mobile qui nous a particulièrement étonnés pour sa bonne reproduction sonore. Il y a un lecteur d’empreinte digitale installé sous l’écran. Il est positionné à seulement 1,6 cm du bas du téléphone ce qui est trop bas pour nous, préférant un positionnement plus haut, comme sur le Xiaomi Mi 11, le Samsung Galaxy Note 20 Ultra ou le Huawei Mate 40 Pro, par exemple.

Connectique du Samsung Galaxy A52s

Si le Galaxy A72 est limité à la 4G, le Galaxy A52s 5G, comme le Galaxy A52 5G profite de l’accès aux réseaux 5G. Il est Wi-Fi 802.11 ac et Bluetooth 5.0. Il est équipé d’un module NFC pour le paiement sans contact ou l’appairage avec un autre appareil compatible. Comme le Galaxy A72, il est certifié IP67 ce qui le rend résistant à toute immersion sous l’eau douce pendant plusieurs minutes. Ce n’est pas le cas des Xiaomi 11 Lite 5G NE ou realme GT Master Edition alors que le Motorola edge20 est seulement certifié IP52, résistant aux éclaboussures, mais pas plus. Le mobile est accompagné d’un kit écouteur mains libres, d’un bloc d’alimentation 15 watts et d’un câble USB-C vers USB-A ainsi qu’un outil d’extraction pour le logement des cartes SIM.

Un écran de bonne qualité qui peut monter jusqu’à 120 Hz

L’écran du Galaxy A52s 5G est assez grand puisqu’il mesure 6,5 pouces en diagonale comme le Xiaomi 11 Lite 5G NE, mais profite d’une fréquence de 120 Hz contre 90 Hz sur le mobile chinois. Le realme GT Master Edition propose également la même fréquence maximale (120 Hz), mais le Motorola edge20 va plus loin puisqu’il peut monter jusqu’à 144 Hz, un régal pour les yeux des personnes qui aiment faire défiler les pages des sites Internet, des réseaux sociaux et pour les jeux. Notez que la fréquence sur le Galaxy A52s 5G n’est pas adaptative ce qui signifie qu’on la bloque à 60 ou à 120 Hz, selon les besoins. Cette dernière configuration étant la plus énergivore.

Ecran du Samsung Galaxy A52s

Les bords de l’écran sont assez épais et on profite d’une définition de 1080x2400 pixels sur une dalle AMOLED offrant une excellente colorimétrie. Comme d’habitude chez Samsung, on peut moduler l’affichage depuis les paramètres. Il est possible de régler les modes d’affichage de l’écran entre vif ou naturel et de jouer avec la balance des blancs afin d’obtenir la meilleure qualité possible. Toutefois, par défaut, l’écran est plutôt bien calibré et gratifiant avec le mode naturel. Comme sur les autres smartphones de la marque, il est possible d’augmenter la sensibilité de l’écran en cas d’utilisation d’une protection pour la surface d’affichage.

Des performances en retrait

Alors que le Galaxy A52 5G embarque une puce Qualcomm Snapdragon 720G, le Galaxy A52s 5G est plus performant puisqu’il dispose du Soc Snapdragon 778G, plus véloce et il profite également de 6 Go de mémoire vive. À l’usage, le mobile est plutôt assez fluide pour ne pas gâcher l’expérience. Le lancement des applications s’effectue avec une certaine rapidité et on peut passer de l’une à l’autre assez rapidement sans trop attendre. En matière de jeu, on est dans la moyenne haute permettant de proposer un niveau de détails et de définition qui ne peut pas atteindre le maximum, mais qui peut tout de même prétendre à une certaine jouabilité ce qui est appréciable. Il fait donc mieux que le Galaxy A72 et Galaxy A52 5G. Afin de comparer ses performances brutes avec les autres mobiles, nous avons soumis le mobile à plusieurs outils de mesure dont voici les principaux résultats.

Résultat test de performance du Samsung Galaxy A52s

À bord, Android 11 avec la surcouche One UI 3.1 développée par Samsung

Comme ses contemporains, le Galaxy A52s 5G utilise le système Android 11 de Google avec une surcouche One UI 3.1 développée par Samsung. Les possibilités de personnalisation sont appréciables ainsi que les fonctions d’accès rapides notamment présentes au niveau de la barre de notifications et dans la barre latérale, le cas échéant. Pour nous, le design des icônes est toujours un peu trop « fun » et manque un peu de sérieux, surtout dans le cadre d’une utilisation professionnelle, mais il faut reconnaître que cette interface est très fluide et permet au mobile de proposer une bonne expérience sous Android.

Interface du Samsung Galaxy A52s

Comme sur les récents téléphones portables de la marque, celui-ci propose, dès sa configuration, l’installation de plusieurs applications à sélectionner. On retrouve bien entendu toutes les applications Google, mais également plusieurs appartenant à Microsoft dont certaines issues d’Office, la suite bureautique de l’éditeur. La navigation par geste est possible même si ce n’est pas le mode choisi par défaut sur ce mobile. Les paramètres sont nombreux et plutôt bien organisés comme sur les autres téléphones portables de la marque. Si on ne trouve pas un réglage en particulier, le module de recherche est là pour vous indiquer où il se cache.

Paramètres du Samsung Galaxy A52s

Réglage écran du Samsung Galaxy A52s

Une configuration photo à 4 capteurs avec un zoom optique 3x

Pour la partie multimédia, sachez que le mobile est capable de lire des contenus en streaming avec une qualité HD. Pour prendre des photos, il profite des mêmes capteurs que le Galaxy A52 5G et presque aussi comme le Galaxy A72 à la différence du capteur ultra grand-angle de ce dernier qui fait 8 mégapixels contre 5 mégapixels ici. Pas de zoom donc ici. Malgré cela, le Galaxy A52s 5G produit des photos que nous avons trouvées relativement satisfaisantes même si on aurait préféré avoir un tout petit peu plus de détails. Le capteur principal propose des photos plutôt lumineuses et bien détaillées. On profite d’un mode nuit dédié ce qui est appréciable livrant des clichés assez réussis, selon nous. Pour se prendre en selfie, il faut utiliser le capteur de 32 mégapixels installé derrière un poinçon, au milieu de l’écran. C’est le même que l’on trouve sur le Galaxy A52 5G et le Galaxy A72.

Photo grand angle avec le Samsung Galaxy A52s

Les portraits sont réussis avec une belle profondeur, de nombreux détails et un piqué tout à fait satisfaisant. Notez qu’il est possible de cadrer large sur le module frontal pour prendre plusieurs personnes à la fois. L’interface de l’application est assez classique dans le sens où elle propose les principales options en haut au sein d’un bandeau. Plusieurs modes de prises de vue sont directement accessibles comme : Amusant, Single Take, Photo, vidéo et Plus. Ce dernier menu permet d’accéder à d’autres modes : AR Dooble, Pro, Panorama, Nourriture, Nuit, Macro, Portrait, Vidéo Pro, Super ralenti, Ralenti et Hyperlapse. L’interface peut être personnalisée pour ajouter à l’écran principal les modes dont on se sert le plus souvent. Notez la possibilité de filmer avec une définition Ultra HD à 30 images par seconde.

Photo zoom avec le Samsung Galaxy A52s

Photo végétation avec le Samsung Galaxy A52s

Une bonne autonomie

Avec sa batterie de 4500 mAh, le téléphone portable peut tenir un peu moins que deux jours d’utilisation relativement poussée. C’est du moins ce que nous avons réussi à faire avec l’appareil prêté par la marque. Le Galaxy A52s 5G propose donc une bonne autonomie. Pour la recharge, le tableau est un peu moins flatteur comme avec le Galaxy A72, puisque le mobile est livré avec un bloc d’alimentation de 15 watts seulement alors que l’appareil peut supporter 25 watts. On a vraiment du mal à comprendre pourquoi Samsung ne propose pas le maximum supportable par son appareil. Avec le bloc livré, nous avons pu passer de 12% à 55% en 30 minutes ce qui est tout juste correct et bien loin des possibilités offertes sur le realme GT 5G qui peut supporter 65 watts, par exemple.

Notre avis

Selon nous, à l’image du Galaxy A72, le Galaxy A52s 5G est un smartphone plutôt polyvalent qui offre la 5G ainsi qu’une expérience mobile très satisfaisante servie par un très bel écran ayant une fréquence de rafraîchissement élevée et une large connectivité. On apprécie son caractère étanche, ses capacités en jeu, son interface fluide et son autonomie. Il est nettement plus avantageux que le Galaxy A52 5G, selon nous, mais reste long à charger.

La note de LesMobiles.com

Samsung Galaxy A52s

Samsung Galaxy A52s
85%

4,3 / 5

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close