promo red by sfr

Qualcomm Vuforia : quand réalité augmentée rime avec maturité… et avec Lego (MWC 2013)

Par Sofian Nouira

qualcomm

La réalité augmentée est loin d'être une nouvelle technologie. Toutefois, elle tarde à percer auprès du grand public, notamment en raison du peu d'applications vraiment novatrices qui l'utilisent. La plateforme Qualcomm Vuforia réunit plusieurs outils permettant aux développeurs de proposer des applis de réalité augmentée susceptible de vraiment plaire au plus grand nombre. Présentation.

La réalité augmentée n'a rien d'une nouvelle technologie dans l'univers de la téléphonie mobile. Toutefois, même si elle est présente depuis des années maintenant, force est de constater qu'elle tarde à vraiment prendre son envol. La faute est certainement à aller chercher du côté des développeurs d'applications nous ont proposé pendant des années des services n'ayant que peu de valeur ajoutée pour les utilisateurs.

En forçant un peu le trait, on peut dire que la majorité de l'offre consistait en des fonctions qui permettent de repérer un point d'intérêt dans l'entourage immédiat de l'utilisateur. Par exemple, une appli d'agence immobilière ou celle de Mac Donald laisse la possibilité de voir les appartements ou le Mac Do (pour les intimes) les plus proches, qui s'affichent en surimpression dans la fonction photo. Étant donné que les fonctions de cartographie rendent le même service, mais de manière plus simple et pratique, la réalité augmentée est vite devenue le genre de gadgets que l'on montre à ses amis pour les impressionner, avant de ne plus jamais l'utiliser. Il y a quelques années, Qualcomm a décidé de mettre son grain de sel dans cette technologie en proposant Vuforia, une plateforme logicielle qui unifie et simplifie le développement d'applis de réalité augmentée grâce à plusieurs API et un SDK, avec notamment le support des systèmes d'exploitation iOS et Android, ainsi que d'Unity 3D. Une telle solution met donc à la disposition des développeurs plusieurs outils et fonctionnalités au sein d'un même environnement, comme par exemple la reconnaissance de texte, le lancement d'animation 3D, etc.

Un détour par le stand de Qualcomm lors du dernier Mobile World Congress de Barcelone qui vient de fermer ses portes nous a permis de constater par nous même que l'écosystème qui est en train de se constituer autour de Vuforia donne naissance à des applications susceptibles de vraiment changer la donne en matière de réalité augmentée. Ce n'est pas tant en termes technique que nous avons été impressionné, mais plutôt en matière d'utilisation de technologie. Les développeurs semblent avoir compris que la technologie pour la technologie faisait rarement mouche auprès du grand public. Et surtout, des marques ont trouvé des manières d'utiliser la réalité augmentée pour apporter à leurs clients un vrai plus, que seul cette technologie peut apporter.

Ainsi, Ballard Designs, un fabricant de meubles et d'objets pour la maison permet d'acheter l'un de ses produits présents sur le catalogue directement depuis une application proposant une fonction de réalité augmentée. En clair, l'utilisateur feuillette son catalogue papier, si un produit lui plait, au lieu d'aller sur le site et de rentrer la référence, il lui suffit de scanner l'objet l'acheter directement.

Exemples d'applications de réalitée augmentée utilisant Qualcomm Vuforia


La célèbre marque Lego utilise elle aussi la réalité augmentée par rapport à son catalogue papier, mais avec une autre approche. Il suffit en effet de scanner l'un des jouets présents sur ce catalogue pour le voir s'animer en 3D. Attention, on ne parle pas ici d'une simple vidéo qui se lance, mais bien d'une véritable animation. Le rendu est vraiment bluffant car il suffit d'approcher de la page avec son smartphone ou sa tablette pour voir l'objet grossir. Tourner le magazine dans un sens fait que le jouet tourne aussi en temps réel. Idéal donc pour le voir sous tous les angles à loisir. Techniquement, l'appli envoie une photo sur le Cloud qui renvoie à son tour les données pour générer l'image en 3D.
 

Exemples d'applications de réalitée augmentée utilisant Qualcomm Vuforia

Exemples d'applications de réalitée augmentée utilisant Qualcomm Vuforia

Exemples d'applications de réalitée augmentée utilisant Qualcomm Vuforia

Ces deux cas montrent bien que les marques ont enfin compris que la réalité augmentée intelligemment utilisée pouvait apporter un réel bénéfice pour leurs clients. Pour passer à quelque chose d'un peu plus léger, sachez que le magazine Maxim utilise lui aussi Vuforia pour donner un peu d'interactivité à ses pages. En scannant la une de ce magazine, on voit la charmante jeune femme qui est en couverture, on la voit s'animer dans une vidéo de la séance de shooting. Cela ne change pas la face du monde, mais cela permet d'offrir un petit bonus aux lecteurs, avec un contenu supplémentaire.

Exemples d'applications de réalitée augmentée utilisant Qualcomm Vuforia

Exemples d'applications de réalitée augmentée utilisant Qualcomm Vuforia

 

Dans un registre plus sérieux, comme évoqué plus haut, l'une des API présente dans le SDK de Vuforia permet aux développeurs d'implémenter de manière très simple une fonction de reconnaissance de caractères. Là encore, ce n'est pas nouveau. Mais au-delà de la sempiternelle application de traduction simultanée, des développeurs utilisant Vuforia travaillent à l'utilisation de cette reconnaissance pour d'autres champs d'activités, comme la définition de termes spécifiques pour les étudiants en médecine par exemple. À date, Qualcomm nous a confié que 40 000 développeurs et 3000 applications utilisent les outils de Vuforia. Plusieurs grands noms sont déjà de la partie, comme la marque Lego citée plus haut, mais aussi Disney.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.