ART : Analyse des taux de pénétration par région

Par Stéphane Deschamps

art

L'ART publie une note d'analyse sur les disparités régionales en terme de pénétration sur les différentes régions de la France métropolitaine et les départements d'Outre-Mer.

Les taux de pénétration en métropole et dans les départements d'Outre Mer sont respectivement de 62,5% et de 65,9% au 30 septembre 2002.

En France métropolitaine, l'ART distingue trois régions caractérisées par leur taux de pénétration.

• Les régions avec des taux de pénétration supérieur au taux moyen national : l'Ile-de-France (91,0%), la Corse (87,2%), et la région PACA (79,8%).

• Les régions avec des taux de pénétration compris entre 59,9% et 44,3% :
Languedoc-Roussillon : 59,9%
Aquitaine : 59,3%
Lorraine : 56,8%
Rhône-Alpes : 56,7%
Picardie : 56,2%
Alsace : 56,2%
Nord - Pas-de-Calais : 55,8%
Haute-Normandie : 55,4%
Champagne-Ardenne : 54,8%
Midi-Pyrénnées : 54,0%
Centre : 51,7%

• Les régions qui connaissent des taux de pénétration
nettement inférieurs à 50 % :
Bourgogne : 48,9%
Pays de la Loire : 48,8%
Poitou-Charentes : 48,7%
Limousin : 47,4%
Basse-Normandie : 46,4%
Franche-Comté : 45,6%
Bretagne : 44,9%
Auvergne : 44,3%

L'ART conclut que les tendances observées précédemment ne permettent pas de donner un avis à priori favorable pour un « rattrapage » en terme de pénétration des régions les moins avancées sur trois premières régions métropolitaines. En effet, les dynamiques régionales semblent une dynamique de croissance nationale, ce qui ne permet pas une augmentation du parc des régions les moins « développées » en terme de pénétration (exemple : Auvergne, supérieure à la croissance des régions les plus avancées (Ile-de-France, Corse).

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close