En a-t-on vraiment besoin ? Palworld pourrait arriver en version native sur nos smartphones…

Par Rémi Deschamps - 29 janvier 2024 à 21:00

On se souvient des réactions de la Peta face aux Pokémons de chez Game Freaks, mais le jeu Palworld, sorti le 19 janvier, passe encore un cap : cette fois-ci, les petites créatures ne font pas (que) de se lancer des éclairs, du feu et autres joyeusetés, elles prennent également des tirs de roquettes et de gatling … Et peut-être que bientôt cela arrivera en version native sur nos smartphones !

 Palworld pourrait avoir une version native sur smartphone selon la rumeur

Palworld, un phénomène social à mi-chemin entre Ark, Fortnite et Pokémon ?

Il n’y a rien d’étonnant à ce qu’un jeu qui associe des inspirations comme Ark : Survival Evolved du Studio Wildcard, et Fortnite de Epic Games, à des créatures inspirés sans aucun doute permis par la licence Pokémon, se retrouve en tendance sur les réseaux sociaux. Mais ce qui est plus étonnant, c’est que le studio derrière le jeu n'a pas encore eu de procès malgré les ressembles très frappantes avec les licences susmentionnées ! Et avec 7 millions de jeux vendus en 5 jours, on peut dire qu’ils ont eu de la visibilité !

Il faut dire que Pocket Pair, le développeur japonais du titre, verse dans la provocation et n’en est pas à son premier coup d’essai. Mais, de la provocation aux vrais sujets problématiques il n'y a qu'un pas. Même en plissant les yeux, on garde la troublante impression de jouer avec des personnages de Fortnite qui tireraient sur des Pokémons. Du gameplay TPS aux planeurs du jeu d'Epic, en passant par un savant mélange entre Pikachu et Elekable pour certains personnages, la ressemblance est beaucoup trop frappante. Impossible de ne pas reconnaître les Pokémons qui ont inspiré certains personnages du jeu quand on a déjà parcouru Kanto, Johto et tant d'autres pays de l'univers Pokémon.

Y a-t-il plagiat ? Cela tient t'il de l'hommage ou encore de la parodie ? Cette question a toujours été délicate avec Nintendo qui fait déjà la chasse à des centaines de fans games (équivalent des fans fictions littéraires) pourtant entièrement gratuits. Nous nous souvenons particulièrement du cas d’Another Metroid 2 Remake développé entièrement par un fan de la saga Metroid qui s’était vu contraint de retirer le jeu de toutes les plateformes. En tout cas, The Pokémon Company va mener l’enquête d’après un récent communiqué publié sur leur site

 

« Nous avons reçu de nombreuses demandes concernant le jeu d’une autre société sorti en janvier 2024. Nous n’avons accordé aucune autorisation pour l’utilisation de la propriété intellectuelle ou des actifs de Pokémon dans ce jeu. Nous avons l’intention d’enquêter et de prendre les mesures appropriées pour remédier à tout acte portant atteinte aux droits de propriété intellectuelle liés aux Pokémon. »

(お客様から、2024年1月に発売された他社ゲームに関して、ポケモンに類似しているというご意見と、弊社が許諾したものかどうかを確認するお問い合わせを多数いただいております。弊社は同ゲームに対して、ポケモンのいかなる利用も許諾しておりません。なお、ポケモンに関する知的財産権の侵害行為に対しては、調査を行った上で、適切な対応を取っていく所存です。)

 

Palworld n’en fait pas moins l'unanimité en termes de fun

Certes, le jeu pose des questions éthiques, mais au moins est-il amusant ? À l'évidence, oui ! Palworld propose un mélange des genres : un jeu d'action-aventure à la troisième personne qui mêle survie et gestion de ressources, dans un monde où vous devez capturer des Pals, l'équivalent des Pokémons. Là où le jeu se démarque par rapport à l'univers de Pokémon très lisse et family friendly, c'est que vous pouvez choisir d'adopter un spectre moral que nous qualifierons de plus « large » pour vous occuper de vos Pals : en d'autres termes, il vous est possible de les maltraiter. Évidemment, cela reste un jeu et il faut avouer que le détournement des codes très complaisants instaurés par Nintendo, a quelque chose de quelque peu grisant. Si cela n'efface en rien les problèmes soulevés par le titre, au moins c'est un bon jeu !

Palworld en natif sur nos smartphones ?

Pour en arriver aux thèmes qui nous intéressent aujourd’hui, nous apprenons à travers une offre d’emploi relayée par Netcost, que les éditeurs de Palworld chercheraient à recruter un ingénieur de jeux mobiles, Palworld étant déjà jouable sur smartphone, on se laisse à imaginer que cela pourrait-être pour porter le jeu en version native sur smartphone, c’est-à-dire dire en une version conçu directement pour la plateforme en question, et qui ne nécessite donc pas une conversion de la part de l’engin, ni de passer par une plateforme telle que Steam ou un hébergeur cloud comme Luna+. Cependant, cela reste du stade de la supposition et vous pouvez déjà jouer à Palwolrd sur votre mobile si vous êtes intéressé.

C’est l’iPhone 15 Pro qui nous a rassasié en fin d’année dernière en proposant des versions natives de jeux consoles tels que Resident Evil 4 Remake et Village de Capcom, ou encore Assassin’s Creed : Mirage d’Ubisoft sur iPhone 15 Pro et Pro Max. Nous pouvons également compter sur Samsung avec sa Galaxy S24 series qui nous propose maintenant du ray tracing pour s'orienter vers le gaming. Si pour l'heure, rien n'est encore confirmé pour Palworld, il reste que l'arrivée de grandes licences sur téléphone portable est une étape symbolique pour l’industrie du jeu vidéo qui commence à réellement considérer le smartphone comme une plateforme légitime pour recevoir des titres à succès, à l’instar d'un ordinateur ou d'une console de salon. Que le jeu ait ou non le droit à son portage, on ne peut que se réjouir pour le monde du smartphone.

Smartphone Jeu Iphone 15 Samsung galaxy s24

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Sur le même sujet
image L'iPhone 15 est au meilleur prix sur Rakuten pendant les soldes
image POCO X6 Pro
image Samsung Galaxy S24 Ultra Ray Tracing
Les guides et comparatifs
image Honor Magic6 Pro
image Samsung Galaxy A15 5G