Test du smartphone ZTE Axon 40 Ultra : une caméra sous l’écran, trois capteurs 64 mégapixels, de la puissance, un design réussi, mais quelques compromis

Test du smartphone ZTE Axon 40 Ultra : une caméra sous l’écran, trois capteurs 64 mégapixels, de la puissance, un design réussi, mais quelques compromis

Par Sylvain PICHOT - 29 juillet 2022 à 16:30
Avis LesMobiles.com
La marque chinoise ZTE est l’une des sociétés de téléphonie mobile et de réseaux les plus populaires en Chine et trop peu connue chez nous. Pourtant, la firme est à l’origine de plusieurs innovations technologiques d’envergure et ce fut la première à proposer une caméra sous l’écran d’un smartphone. Le dernier mobile haut de gamme et flagship de la marque, l’Axon 40 Ultra en profite et affiche également des caractéristiques techniques de très haut niveau dont un chipset Qualcomm Snapdragon 8 Gen 1, trois capteurs photo de 64 mégapixels au dos et une caméra à selfie sous l’écran. Est-ce que cela sera suffisant pour rivaliser avec les meilleurs du marché ? Nous avons pu le tester pendant un moment et voici nos impressions à son sujet.

Principales caractéristiques techniques :

  • Écran AMOLED de 6,7 pouces, 1080x2400 pixels 120 Hz
  • Chipset Qualcomm Snapdragon 8 Gen 1
  • 8 ou 12 Go de mémoire vive
  • 128 ou 256 Go de stockage interne non extensibles
  • Triple capteur photo 64+64+64 mégapixels
  • Capteur frontal 16 mégapixels sous l’écran
  • Lecteur d’empreinte digitale sous l’écran
  • Batterie 5000 mAh compatible charge 65 watts
  • Système d’exploitation : Android 12 avec une surcouche logicielle MyOS

Design

Le design du smartphone ZTE Axon 40 Ultra est assez sobre. Ces lignes font penser à l’un de ses concurrents sud-coréens, le Samsung Galaxy S22 Ultra notamment à cause de ses profils inférieurs et supérieurs plats. On dirait qu’ils sont prêts à accueillir un stylet pour le ranger dans son châssis, mais, à la différence du modèle Samsung, l’Axon 40 Ultra ne supporte pas un tel accessoire. Pourtant, son écran est très grand et pourrait tout à fait justifier un tel outil de prise de notes et de saisie. Ses profils latéraux sont arrondis juste ce qu’il faut pour proposer une parfaite prise en main.

ZTE Axon 40 Ultra details 1

La partie arrière revient légèrement dessus, ce qui est aussi le cas de la surface d’affichage, l’écran qui est incurvé sur les deux côtés. L’Axon 40 Ultra est proposé uniquement en noir. Le revêtement à l’arrière est effectivement noir, mais contient des éléments brillants qui confèrent au mobile une certaine classe sans aller jusqu’au caractère luxueux. On voit à peine le logo de la marque, en bas à gauche. Par contre, impossible de louper l’îlot des capteurs photo installé dans la partie supérieure à gauche. Les trois capteurs photo, énormes, sont alignés dans le sens vertical et dépassent légèrement d’une plaque en plastique de presque 2 mm d’épaisseur. Cette dernière est mate alors que le reste du dos est brillant, mais cela ne créé pas des défauts visuels majeurs, selon nos impressions. Une inscription précise les caractéristiques des trois capteurs : 3x64 MP, le constructeur donne le ton ! Il va falloir compter sur lui pour la partie photo… Juste à côté, il y a un flash LED et un microphone pour les captations audio. Le dos est très glissant, mais ne laisse aucune marque de doigts.

ZTE AXOn 40 Ultra details 2

On apprécie. Pour protéger l’appareil, on peut lui enfiler la coque de protection fournie dans la boîte et dont le contenu est très complet, ce qui est appréciable à l’heure où de plus en plus de marques réduisent le nombre d’accessoires livrés avec.

Si on fait le tour de l’appareil, on remarque la présence des boutons de mise en veille et de volume sur le profil droit. Il n’y a rien à gauche. Sur le profil supérieur, il y a un émetteur infrarouge qui, via une application préinstallée, permet de transformer le mobile en une télécommande universelle pour piloter une télévision ou d’autres équipements audio et vidéo. Il y a également un premier haut-parleur. Un deuxième est disponible sur le profil inférieur. C’est aussi là qu’on trouve le tiroir pour les cartes SIM, le mobile ne pouvant pas supporter l’ajout d’une carte mémoire pour plus d’espace de stockage. Il y a également le connecteur USB-C.

L’Axon 40 Ultra est un grand smartphone avec 163,28 mm de haut soit presque autant que le Samsung Galaxy S22 Ultra qui fait 163,3 mm tandis que les concurrents mesurent, comme les Motorola edge 30 Pro et OnePlus 10 Pro, 163 mm, le Honor Magic4 Pro et ses 163,6 mm ou le Oppo Find X5 Pro et ses 163,7 mm. Seul l’iPhone 13 Pro Max est plus petit en hauteur, mais bien plus large que le mobile ZTE.

ZTE Axon 40 Ultra details 3

L’Axon n’est pas extrêmement fin mesurant 8,41 mm ce qui représente la moyenne haute notamment face aux 7,65 mm de l’iPhone 13 Pro Max, et les 8,16 mm du Xiaomi 12 Pro alors que les autres sont plus épais comme le Galaxy S22 Ultra qui fait 8,9 mm de profil. Le poids de l’Axon 40 Ultra est en accord avec sa taille, 204 grammes, presque comme le Xiaomi 12 Pro avec 205 grammes, moins que le Samsung, le Find X5 Pro d’Oppo ou le mobile Apple, mais plus que le OnePlus 10 Pro (200 grammes) ou le Motorola edge 30 Pro.

ZTE Axon 40 Ultra details 4

L’Axon 40 Ultra propose un son stéréo qui nous a paru vraiment équilibré et cohérent. Alors bien entendu, il n’est pas question ici de sonoriser une pièce avec les seuls haut-parleurs intégrés au smartphone, mais on peut tout de même profiter d’une très bonne qualité d’écoute notamment pour regarder quelques vidéos ou l’épisode d’une série. Le mobile supporte le format Hi-Res ainsi que le DTS:X.

L’Axon 40 Ultra est compatible avec les réseaux de téléphonie mobile 5G et propose également du Wi-Fi 6E soit la norme la plus avancée à ce jour et permettant de profiter de très haut débit et d’une longue portée avec un routeur compatible. Le mobile est également NFC pour le paiement sans contact. Officiellement le ZTE Axon 40 Ultra n’est pas étanche, mais il dispose tout de même d’une protection contre les infiltrations d’eau au niveau de son tiroir à cartes SIM ce qui signifie qu’il est au moins capable de résister à des projections d’eau.

Le mobile dispose d’un lecteur d’empreinte digitale sous l’écran. Celui-ci est idéalement placé, à un peu plus de 4 cm du bord inférieur, ce qui correspond à une position naturelle du pouce lorsqu’il s’agit de s’identifier. On apprécie. Le lecteur est extrêmement performant et réactif. Nous n’avons pas réussi à le mettre en défaut lors de nos tests et il s’est révélé assez prompt à déverrouiller le smartphone.

Un écran sans perforation ni encoche digne des plus grands

L’écran de l’Axon 40 Ultra est très grand puisqu’il mesure 6,8 pouces soit autant que celui de Samsung Galaxy S22 Ultra et une pincée de moins que celui du Honor Magic4 Pro qui s’étire sur 6,81 pouces en diagonale, tous étant incurvés sur les deux côtés (le Honor l’étant également sur les profils supérieurs et inférieurs). L’écran du mobile ZTE ne présente aucune dérive chromatique sur les côtés. Il affiche une définition de 1116x2480 pixels tandis que celui du Samsung peut monter jusqu’à 1440x3200 pixels permettant d’avoir une meilleure lisibilité, mais également une consommation de la batterie légèrement supérieure. L’écran est compatible HDR alors que celui du Galaxy S22 Ultra supporte le format HDR10+ utilisé par certaines plateformes de streaming. Les deux appareils disposent d’une fréquence de rafraîchissement adaptative de 120 Hz ce qui est une bonne chose et d’un taux d’échantillonnage de 360 Hz, pour les jeux vidéo (240 Hz pour le Galaxy S22 Ultra). Malheureusement, la fréquence minimale est de 60 Hz ne pouvant pas descendre en dessous comme les écrans LTPO (dont celui du Samsung). À titre de comparaison, les Oppo Find X5 Pro et OnePlus 10 Pro disposent du même écran AMOLED de 6,7 pouces sur 1440x3216 pixels à 120 Hz ce qui est aussi le cas de l’écran de l’iPhone 13 Pro Max qui supporte aussi le format HDR10+, mais également le Dolby Vision, comme l’écran du Xiaomi 12 Pro qui s’étire, lui sur 6,73 pouces en diagonale à plat. Les bords inférieurs et supérieurs de l’écran sont extrêmement fins sur l’Axon 40 Ultra, presque aussi peu épais que ceux du Samsung Galaxy S22 Ultra.

L’avantage de l’écran de l’Axon 40 Ultra est qu’il ne contient aucune perforation ni encoche pour sa caméra frontale. Celle-ci est placée sous l’écran et ne se voit pas du tout même si on met un fond blanc dessous. En effet, le fabricant a réussi la prouesse de ne pas occasionner de gêne et propose ainsi un affichage parfaitement rectangulaire.

Bien entendu, la luminosité de l’écran du mobile ZTE s’adapte selon les conditions d’ambiance, mais peut suffire pour un usage en extérieur, même en plein soleil dans l’après-midi. Le taux de rafraîchissement peut être réglé sur automatique, 60 ou 120 Hz. Notez également la possibilité d’afficher des couleurs dites normales, colorées ou douces, mais également de jouer sur la température pour avoir un rendu plus chaud ou plus froid. Les réglages par défaut sont toutefois largement satisfaisants.

Un système Android presque pure mais avec des oublis de traduction

Le smartphone ZTE Axon 40 Ultra utilise le système Android dans sa version 12 avec une surcouche logicielle MyOS. La mise à jour de sécurité installée sur notre modèle de test prêté par la marque datait du 1er mai 2022, ce qui est relativement récent pour un mobile testé fin juin, début juillet. Plusieurs applications sont préinstallées sur le système, mais c’est moins que chez Xiaomi ou Poco, par exemple. On a donc droit aux applications Google, mais également à Booking.com, Facebook et WPS Office. Les raccourcis des fonctions depuis le haut de l’écran sont très nombreux. Les options de personnalisation sont également intéressantes et permettent de régler le mobile comme bon nous semble. Plusieurs thèmes sont proposés ainsi que des fonds d’écran et différentes formes pour les icônes. On peut également gérer les couleurs, les polices de caractères, les éléments affichés sur l’écran de veille et les animations pour les menus et le lecteur d’empreinte digitale. La fonction Z-Pop permet d’afficher une bulle par-dessus les applications ouvertes pour accéder à certaines fonctions du mobile plus rapidement que d’avoir à entrer dans les paramètres. 

Le gestionnaire d’applications montre celles qui sont ouvertes dans le sens horizontal et il est possible de scinder l’écran en deux pour en afficher deux simultanément.

L’interface se montre fluide et agréable à l’utilisation après plusieurs jours passés en sa compagnie. Ce qui est un peu moins plaisant, c’est le fait de tomber parfois sur des menus ou des fonctions qui ne sont pas traduites… Cela fait toujours mauvaise impression.

ZTE Axon 40 ultra interface  1

ZTE Axon 40 ultra interface

ZTE Axon 40 ultra interface 2

ZTE Axon 40 ultra interface 3

ZTE Axon 40 ultra interface 4

ZTE Axon 40 ultra interface 6

ZTE Axon 40 ultra interface 5

Des performances en veux-tu en voilà

Étant un modèle flagship, l’Axon 40 Ultra n’avait d’autre choix que d’embarquer la puce la plus puissante du moment pour les mobiles sous Android, à savoir le chipset Qualcomm Snapdragon 8 Gen 1. Il est ici associé à 8 ou 12 Go de mémoire vive, selon la configuration choisie. La première est accompagnée de 128 Go d’espace de stockage alors que la deuxième profite du double, soit 256 Go de mémoire interne qui, rappelons-le, n'est pas extensible avec une carte mémoire. Notez la possibilité d’activer la fonction RAM Extended. Celle-ci se trouve dans les paramètres, puis À propos du téléphone et il faut taper sur la vignette indiquant la capacité de mémoire RAM disponible. Par défaut, la fonction est désactivée, mais une fois qu’on l’active, on peut ajouter jusqu’à 6 Go de RAM virtuelle supplémentaire. Cette option permet d’utiliser de la mémoire de stockage (au format UFS 3.1 soit la plus avancée à ce jour) en tant que mémoire vive pour aider à charger les applications plus rapidement par exemple ou accéder plus vite à certains fichiers. Le processus est géré par intelligence artificielle qui analyse les habitudes de l’utilisation pour lui proposer un temps de réponse raccourci.

À l’usage, nous avons trouvé que le mobile répondait extrêmement rapidement à toutes nos sollicitations. En effet, il peut s’appuyer sur une certaine puissance de calcul qui ne lui font craindre aucune application ni aucun jeu, même les plus exigeants. L’appareil supporte sans broncher un nombre impressionnant d’applications ouvertes simultanément et permet de passer de l’une à l’autre en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. L’Axon 40 Ultra profite d’un système de refroidissement efficace, mais qui amène tout de même un temps de chaleur au niveau de l’appareil lorsqu’il est poussé dans ses retranchements.

Comme pour les autres mobiles testés, nous l’avons soumis à plusieurs outils de mesure de performances brutes dont voici les principaux résultats.

ZTE Axon 40 ultra performances

Photo, une configuration des plus musclées

Pour la partie multimédia, le mobile est parfaitement capable de lire des contenus avec une qualité Full HD depuis les plateformes de streaming. Pour les photos, il ne fait pas dans la demi-mesure puisqu’il embarque l’une des configurations les plus importantes avec trois capteurs de 64 mégapixels au dos. Les deux premiers modules sont des Sony IMX787 avec l’un d’entre eux qui propose une ouverture f/1.6 et le deuxième à f/2.3 capturant moins de lumière. Le troisième capteur est un modèle omnivision OV64B servant de téléobjectif. Il y a un zoom optique 2,6x et un zoom numérique jusqu’à 40x. Nous avons trouvé que la mise au point était particulièrement rapide. La plage dynamique est extrêmement large et les couleurs sont fidèles à la réalité du terrain, ce qui est appréciable. Le module d’ultra grand-angle ne démérite pas, il propose une très bonne qualité de photos de jour et un bruit maîtrisé pour les prises de vue la nuit. Le zoom est un vrai plus, de notre point de vue, mais il ne faut pas aller au déjà des 5x, car sinon, même si le résultat peut paraître correct sur l’écran de l’appareil, ce n’est pas la même histoire lorsqu’on observe les clichés sur un moniteur d’ordinateur où les détails ne sont plus vraiment présents lorsqu’on zoome à fond.

Pour les selfies, le mobile profite de la troisième génération de caméra sous l’écran. Il s’agit d’un capteur de 16 mégapixels. Il y a deux défis pour ce type de technologie. Le premier est de ne pas voir l’emplacement au niveau de l’écran. Pour ça, c’est une réussite totale, car, comme nous l’avons précisé un peu plus haut, la caméra ne se voit absolument pas, même aux premiers abords. Le deuxième défi est de proposer des photos cohérentes et satisfaisantes. Sur ce point, nous devons être totalement transparents et dire que les résultats ne sont pas vraiment là. Si le rendu parait peu net à l’écran lorsqu’on prend la photo, le traitement d’image est ensuite là pour corriger certains éléments et proposer plus de détails sur l’image finale qui reste malgré tout assez numérique et un peu trop lissée. Pour les plus beaux rendus, nous conseillons de prendre des selfies avec un maximum de luminosité, de préférence de jour, car les résultats de nuit masquent les détails.

Les vidéos peuvent être enregistrées au format Ultra HD 8K à 30 images par seconde.

L’application Appareil photo propose de nombreux modes de prise de vue : Camera-family avec différents effets, Street, Pro, Photo, Vidéo, Night et portrait. L’interface est personnalisable autorisant de glisser les modes les plus souvent utilisés à côté de ceux présents par défaut au-dessus du bouton de déclenchement. L’outil Google Lens est immédiatement accessible, ce qui peut être utile pour identifier un bâtiment, traduire des indications et réaliser d’autres recherches. Le menu des paramètres n’était pas traduit sur notre modèle de test.

ZTE Axon 40 ultra photo 1x

ZTE Axon 40 ultra photo 1x

ZTE Axon 40 ultra photos

 

Une bonne autonomie et une charge (relativement rapide), mais pas la plus véloce

Avec sa batterie d’une capacité de 5000 mAh, l’Axon 40 Ultra peut tenir pendant une bonne journée et demie, d’après nos usages plutôt modérés lors de nos tests. C’est plutôt satisfaisant. Le bloc d’alimentation fourni délivre 65 watts et permet de passer de 3% à 48% en 15 minutes. Il est totalement rechargé en un peu moins de 40 minutes, soit mieux que le Samsung qui met plus de temps supportant la charge maximale de 45 watts. L’iPhone 13 Pro Max se charge encore moins vite. Toutefois, la vitesse de charge est supérieure sur le OnePlus 10 Pro, le Oppo Find X5 Pro (80 watts) ainsi que sur le Honor Magic4 Pro (100 watts) et sur le Xiaomi 12 Pro (120 watts). Malheureusement, ZTE a du faire un compromis sur l’Axon 40 Ultra qui ne propose pas de charge sans fil ni inversée comme c’est le cas pour la concurrence.

Le contenu de la boîte

Le smartphone ZTE Axon 40 Ultra est livré avec un bloc d’alimentation, un câble USB-C vers USB-C, une paire d’écouteurs/microphone audio filaire, un adaptateur USB-C vers jack, un outil d’extraction pour le tiroir à cartes SIM et une coque de protection en silicone transparente.

Notre avis

Affiché à un tarif inférieur à 1000 € même pour sa version la plus performante, le ZTE Axon 40 Ultra constitue, selon nous, un bon choix pour les personnes qui souhaitent avoir un mobile équilibré offrant une puissance certaine, des photos de très bonne qualité et un écran très grand qui l’est tout autant. Son design est particulièrement réussi et nous avons beaucoup apprécié sa prise en main et son usage au quotidien même si certains menus ne sont pas traduits. La caméra frontale n’est pas encore à la hauteur de son rang même si on peut s’en contenter en profitant d’une surface d’affichage dépourvu d’éléments perturbateurs comme une encoche ou un poinçon. Dommage que l’appareil chauffe un peu malgré la présence d’un système de refroidissement, qu’il ne soit pas certifié étanche et qu’il ne propose pas de charge sans fil et inversée, mais pour le reste, c’est tout bon.

Avis des internautes

J
Johnny B.
il y a 3 mois
Je l'adore
Les guides et comparatifs
image Oppo Find X5 Pro
image Google Pixel 6a