Apple présente ARKit, sa première incursion dans la réalité augmentée (WWDC 2017)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Lors de la keynote d’ouverture de la WWDC, plusieurs sujets ont été évoqués, comme iOS 11 et les nouveaux iPad. Mais celui qui aurait dû être LA star est presque passé inaperçu : ARKit, le nouvel environnement de développement dédié à la réalité augmentée.

De l’avis de tous les observateurs des nouvelles technologies, « The Next Big Thing » sera la réalité augmentée et la réalité virtuelle. Si Google, HTC ou Facebook ont choisi de suivre la voie de la réalité virtuelle (avec quelques applications en réalité augmentée chez Facebook et Google), Apple, tout comme Microsoft (avec HoloLens) estime que c’est la réalité augmentée qui jouera un rôle prépondérant dans un avenir proche, grâce à des usages  qui toucheront aussi bien les particuliers que les professionnels.

Un premier pas dans la réalité augmentée

L’année dernière, lors d’une interview télévisée, Tim Cook a expliqué pourquoi la réalité augmentée est le sujet que sa firme a choisi d’étudier. Mais il a évidemment occulté la partie sur le calendrier de développement et la plate-forme sur laquelle Apple s’appuiera pour offrir des services de réalité augmentée. Selon certains analystes, l’enjeu est particulièrement important, car la firme de Cupertino pourrait y voir son prochain levier de croissance, contrairement aux smartwatches qui peinent à convaincre et les aux tablettes dont le marché s’effrite petit à petit.

Apple ARKit

Et ce relais de croissance pourrait arriver assez rapidement. En effet, Apple a consacré une courte partie de sa keynote de la WWDC 2017 à un nouveau kit de développement : ARKit. Avec un « A » et un « R » pour... Augmented Reality, bien sûr. Il s’agit du nouveau « Kit » de l’écosystème Apple, comme il en existe déjà des dizaines (SiriKit, CarKit, HomeKit, HealthKit, etc.). Son but est d’offrir aux développeurs un moyen de développer des applications (jeux, expérience marchande, conception industrielle, informations technologiques et médicales, etc.) en réalité augmentée compatible avec toutes les technologies d’Apple.

Un kit qui va avec quel produit ?

Bien sûr, une question se pose : sur quel produit ces applications tourneront-elles ? Car Apple n’a évidemment pas présenté de nouveau produit consacré, sinon nous en aurions déjà fait un article. Cependant, tout ce que présente Apple a vocation à intégrer le matériel. Il y a deux solutions possibles. La première, et la plus simple et rapide, est l’usage des écrans déjà existants : iPad et iPhone. L’image qui accompagne cet article, tirée d’une vidéo promotionnelle officielle d’Apple illustre bien cela.

Mais ce n’est évidemment pas cette solution que tout le monde attend de la part d’Apple, qui a embauché une équipe dédiée pour concevoir un environnement dédié et qui aurait signé un partenariat avec Carl Zeiss. Ce que nous attendons tous, journalistes, analystes et technophiles, c’est un nouvel écran sous forme d’un casque comme HoloLens ou de lunettes connectées comme Google Glass. C’est un produit « révolutionnaire ». Un produit « wahoo ». Un produit qui redonne du lustre magique à Apple. Espérons que nous ne serons pas déçus.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.