Apple aurait suspendu son projet de lunettes de réalité augmentée

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Une drôle de rumeur nous arrive de Taïwan à propos d’Apple : le développement de ses lunettes de réalité augmenté aurait été suspendu. Et ce alors que cette technologie a été présentée par Tim Cook comme la prochaine grande étape.

Une rumeur, quel que soit le sujet et quelle que soit la source, est à prendre avec des pincettes. D’abord, parce que rien n’est gravé dans le marbre avant la sortie définitive d’un produit (et même parfois après). Ensuite parce que la source de la rumeur (ou le média qui la relaie) peut être victime d’une incompréhension (ou d’une confusion entre deux informations). Enfin parce que la désinformation (sans parler des fake-news) joue un rôle majeur dans un marché aussi compétitif que les nouvelles technologies et la mobilité.

Apple AR Kit

Pourquoi rappelons-nous cela ? Pour prendre un peu de recul vis-à-vis d’une rumeur qui se repend en cette fin de semaine sur Internet. La source de cette rumeur : Digitimes, quotidien en ligne taïwanais, expert des bruits de couloir de la supply chain asiatique. Le sujet de la rumeur : Apple, une entreprise qui a fait l’objet de nombreuses fuites pas toujours réalistes en provenance de Digitimes. L’objet de la rumeur : la réalité augmentée, et notamment le développement d’un produit lié à la réalité augmentée au sein de la firme de Cupertino.

Projet suspendu chez Apple

De quoi parle cette rumeur ? Selon Digitimes, Apple aurait suspendu le développement de ses lunettes de réalité augmentée, accessoire qui a longtemps fait l’objet de fuites (et qui a disparu du flot des rumeurs, donnant un peu de crédit à l’histoire), et aurait dissout son équipe de développement en mai dernier. Cette suspension du projet serait temporaire.

 

Pour appuyer ses propos, le quotidien taïwanais ajoute que le directeur de cette équipe, Avi Bar-Zeev, a quitté l’entreprise en janvier dernier, information confirmée sur le compte LinkedIn de ce dernier. Ancien membre de l’équipe de développement de HoloLens chez Microsoft, Avi Bar-Zeev était l’expert en réalité virtuelle d’Apple. A cela s’ajoute évidemment, le départ récent de Jony Ive que nous avons largement commenté dans nos colonnes. Rappelons que ce dernier développe une agence de design industriel qui participera à la création de nouveaux produits. Une agence qui pourrait, par exemple, développer des objets connectés.

Des raisons d'y croire (un peu)...

Faut-il croire à cette rumeur ? Dans l’absolu, c’est possible que la firme de Cupertino ait suspendu son projet dans l’attente de l’émergence d’une technologie nécessaire à son aboutissement. Il peut s’agir par exemple de la reconnaissance des gestes par la caméra pour la prise en main de l’interface virtuelle. Il peut s’agir aussi de la 5G dont les débits seront suffisants pour offrir une expérience fluide. Il peut aussi s’agir de chipsets plus puissants pour les iPhone, car le smartphone embarquera l’intelligence. Enfin, il y a le cas de Google Glass à ne pas oublier...

Selon les rumeurs, Apple travaillait sur une paire de lunettes connectées visuellement identique à une paire classique, dont la sortie était prévue pour 2020. Or, de nombreuses technologies devront y être intégrées, dont la batterie, la connectivité, des capteurs environnementaux, une caméra, etc. L’objectif ergonomique serait lui aussi un frein.

... et des raisons d'en douter

Alors, pourquoi douter ? Pour deux raisons. La première porte sur le fait que la réalité augmentée était présentée par Tim Cook, qui a fait en 2016 le tour des plateaux télévisés pour convaincre le public, comme la prochaine grande étape d’Apple. « The Next Big Thing ». Même si, depuis, l’eau a coulé sous les ponts (et que Tim Cook lui-même affirmait en un an plus tard que la technologie n'était pas encore mature), le potentiel de la réalité augmentée n’a pas changé.

La seconde raison est économique. Vous le savez, l’essentiel de la croissance d’Apple tient aujourd’hui sur les services. Parmi eux se trouve Arcade, la future offre de jeu d’Apple, dont certains titres sont exclusifs. L’application la plus concrète de la réalité augmentée est le jeu vidéo (au même titre que la réalité virtuelle). En présentant ARKit lors de la WWDC de 2017, Apple démontrait l’efficacité du concept avec un jeu multijoueur. Des études montrent régulièrement que le jeu est une source de revenus importante sur les boutiques applicatives. Et la réalité augmentée, associée à du matériel dédié, pourrait être un excellent levier de croissance.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.