OPPO Reno2

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 1 sur 12

LG Optimus G (E975)

Alors qu'il est disponible depuis le mois de novembre dans certains pays, le LG Optimus G ne débarque en France que quatre mois plus tard. Une petite éternité en téléphonie mobile puisque la concurrence sort déjà les modèles de la génération suivante. Toutefois, l'Optimus G a clairement des arguments à faire valoir !

Après l’Optimus 4X HD, le Google Nexus 4 et l’Optimus Vu, LG signe son quatrième smartphone quadruple cœur sur le marché français avec l’Optimus G que nous testons aujourd’hui. Ce dernier emprunte d’ailleurs beaucoup au Nexus cité à l’instant puisqu’on pourrait les qualifier de presque-jumeaux. La gamme Nexus de Google étant fabriqué par des constructeurs de renom, on retrouve toujours dans les modèles de ces derniers des smartphones très proches du Nexus qu’ils ont fabriqué. C’était notamment le cas pour le premier Nexus et le HTC Desire, ou encore pour le Nexus S et le Samsung Galaxy S. Dans le cas qui nous intéresse ici, le LG Optimus G dispose d’une fiche technique très proche de celle du Nexus 4, comme nous le verrons un peu plus tard.

Le souci pour le constructeur coréen, c’est que le dernier modèle de la gamme de Google date de plusieurs mois. Depuis sa sortie, la concurrence a fourni ses armes et commence maintenant à délivrer la prochaine génération de smartphones. Or, l’Optimus G fait clairement partie de celle des Samsung Galaxy S3, HTC One X, etc. Le fait de le sortir aussi tard pourrait donc coûter très cher à LG. Toutefois, la fiche technique ne fait pas tout, et nous verrons tout au long de ce test que le Optimus G a des arguments de taille à faire valoir. Mais avant cela, intéressons-nous un peu à sa fiche technique, qui reste assez rutilante malgré le fait qu’il ne s’agisse pas d’un smartphone de toute dernière génération.

LG Optimus G



Le LG Optimus G embarque un chipset quadruple cœur Qualcomm Snapdragon S4 (APQ8064), cadencé à 1,5 GHz, épaulé par 2 Go de mémoire vive (RAM) et bénéficiant d’une puce graphique Adreno 320. Le smartphone est livré d’emblée sous Android 4.1 Jelly Bean en France, alors qu’il est initialement sorti sous Android 4.0 Ice Cream Sandwich. Le constructeur a bien évidemment ajouté par dessus son habituelle interface utilisateur Optimus UI. Quant à l'affichage, il est confié à un écran tactile de 4,7 pouces de technologie True HD-IPS, doté d'une résolution HD de 1280 x 768 pixels. Ce qui lui confère une densité de 318 pixels par pouce.

Côté multimédia, la capture de photos et de vidéos est l’apanage d’un capteur photo autofocus de 8 mégapixels, flanqué d’un flash LED. Il se montre donc capable de prendre des clichés dans une résolution maximale de 3264 x 2448 pixels. Il offre également la possibilité de filmer dans une résolution Full HD de 1920 x 1080 pixels, à 30 images par seconde. Le tout tient dans des dimensions assez compactes de 132 x 68,9 x 8,5 mm, pour 145 grammes. Côté connectivités et connectiques, l'Optimus G est irréprochable la 4G (LTE), le DC-HSDPA (H+), le Wi-Fi 802.11 a/b/g/n, le Wi-Fi Direct, le Wi-Fi Hotspot, le DLNA, le Bluetooth 4.0, le GPS (A-GPS) et le NFC.

Contenu du Pack

Le constructeur ne nous ayant pas fourni le smartphone dans une boite, nous ne sommes pas en mesure de vous dire ce que le pack de l’Optimus G contient exactement. En revanche, nous savons qu’il ne proposera pas de carte mémoire. Ce qui est d’une logique imparable vu que d’une part, le smartphone dispose de 32 Go de mémoire interne, et que d’autre part (surtout), il n’a pas d’emplacement microSD comme évoqué un peu plus haut.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer