promo red by sfr

Test du realme 8i : proposé à moins de 200€, est-il à la hauteur par rapport au realme 8 ?

Par Sylvain PICHOT

Le smartphone realme 8i est l’un des seuls, à ce tarif, à proposer une fréquence de rafraîchissement d’écran à 120 Hz ce qui permet d’obtenir des défilements fluides pour les longues pages et dans les jeux vidéo. Il vient compléter la série des realme 8 comptant déjà les versions Pro et 5G disponibles sur le marché. Supportant la 4G, le realme 8i possède-t-il un seul atout, celui du 120 Hz ? Est-il plus polyvalent que ce qu’il veut bien dire ? Nous avons pu le tester pendant un moment et voici nos impressions.

Test du realme 8i

Principales caractéristiques techniques du realme 8i :

  • Écran LCD de 6,6 pouces, 1080x2412 pixels 120 Hz
  • Chipset Mediatek Helio G96
  • 4 ou 6 Go de mémoire vive
  • 64 ou 128 Go de stockage interne extensibles
  • Triple capteur photo 50+2+2 mégapixels
  • Capteur frontal 16 mégapixels
  • Lecteur d’empreinte digitale sur le profil
  • Batterie 5000 mAh compatible charge 18 watts
  • Système d’exploitation : Android 11 avec une surcouche realme UI

Design du realme 8i

Le smartphone realme 8i propose un design qui ressemble en tous points au realme 8. Il est recouvert d’une coque en plastique particulièrement brillante qui ne laisse aucune chance aux traces de doigts. Le fabricant livre une coque en silicone pour le protéger immédiatement en sortie de boîte. L’appareil propose des proportions dans la moyenne des smartphones. Il fait 164,5 mm de haut pour 75,5 mm de large et 8,5 mm d’épaisseur avec un poids de 194 grammes sur la balance. Le realme 8i est ainsi un peu plus grand et un peu plus lourd que le realme 8. Le dos du realme 8i reflète donc la moindre source de lumière qui se pose sur lui. Il y a le bloc optique dans le coin supérieur gauche qui se présente sous la forme d’un rectangle avec 4 cercles intégrant les 3 capteurs photo et le flash LED. Ils ont le même diamètre, ce qui confère une belle symétrie de l’ensemble.

Dos du realme 8i

Sur les profils du mobile, il y a le bouton d’alimentation qui intègre le lecteur d’empreinte digitale alors qu’il est sous l’écran pour les autres realme 8, realme 8 Pro mais aussi sur le profil pour le realme 8 5G. En opposition, sur l’autre tranche, on trouve deux boutons pour gérer le volume. Il y a aussi le tiroir pour les cartes mémoires et cartes SIM. L’appareil peut supporter deux cartes SIM et une carte mémoire simultanément ce qui est toujours une bonne chose que de pouvoir étendre la capacité de stockage.

Profil du realme 8i

Enfin, sur la partie inférieure, il y a un port audio pour brancher un casque, le connecteur USB-C et un haut-parleur. Le realme 8i propose un son mono qui sort donc par l’orifice situé en bas ou à droite si on tient l’appareil en position paysage. Il est correct, mais empreint d’une distorsion assez importante dès qu’on monte le niveau. L’écoute au casque est agréable, offrant une puissance satisfaisante. Le lecteur d’empreinte est dans une position assez naturelle, pas trop haut, assurant une bonne prise en main et un geste peu contraint. Il s’est révélé efficace n’ouvrant qu’à notre seul testeur malgré l’avoir soumis à de nombreuses autres empreintes.

Connectique du realme 8i

En termes de connectivité, le realme 8i propose l’accès aux réseaux 4G et du Wi-Fi 5. Notez également la présence d’un module NFC, pratique pour le paiement sans contact et l’appairage avec d’autres appareils compatibles. C’est assez rare dans cette gamme de prix.

Acheter un smartphone chez Amazon

Acheter un realme 8i chez Fnac

Acheter un realme 8i chez Rakuten

Écran, avoir du 120 Hz, c’est bien, mais…

Comme évoqué en introduction, le realme 8i dispose d’un écran LCD d’une diagonale de 6,6 pouces affichant une définition de 1080x2412 pixels sur une dalle rafraîchit à 120 Hz. Rappelons que le realme 8 propose un écran 6,4 pouces AMOLED de bien meilleure qualité, mais ayant une fréquence de rafraîchissement de 60 Hz.

Ecran du realme 8i

La fréquence est réglable sur 60 ou 120 Hz et peut varier automatiquement entre les deux selon les applications utilisées. C’est ce que l’on pourrait appeler du semi-adaptatif vu qu’il n’y a pas de palier entre les valeurs proposées. La dalle IPS de l’écran du realme 8i est percée dans le coin supérieur gauche pour le capteur photo frontal. Elle propose une luminosité assez élevée, ce qui autorise un usage en extérieur sans avoir trop de problèmes. Notez qu’il est possible de jouer sur la température des couleurs pour un côté plus chaud ou plus froid. On peut également choisir entre le mode Vif ou doux et activer l’optimisateur de couleur pour les vidéos. Un mode confort des yeux est également disponible. La fréquence 120 Hz apporte effectivement un plus, mais le contraste est moindre puisqu’utilisant une dalle LCD.

Paramètres écran realme 8i

Des performances suffisantes pour les tâches quotidiennes

Alors que le realme 8 dispose d’une puce Mediatek Helio G95, le realme 8i profite de la génération suivante, le Helio G96. Il est livré avec 4 ou 6 Go de mémoire vive. Notez que notre modèle de test embarquant 6 Go dispose de la fonction d’augmentation de la RAM pour ajouter, 2, 3 ou 5 Go à celle-ci puisés dans la mémoire de stockage. À l’usage, le mobile s’est révélé assez agréable au quotidien même s’il faut forcément reconnaître qu’il peut parfois manquer d’un peu de réactivité. Il est plus véloce qu’un Vivo Y21s ou Vivo Y33s et aussi légèrement par rapport au realme 8 surtout dans les tâches quotidiennes. Afin de comparer ses performances brutes, nous l’avons soumis à plusieurs outils de mesure dont voici les principaux résultats.

Résultats tests de performances realme 8i

L’interface : de l’Android 11 avec une surcouche realme UI

Comme les autres smartphones de la marque, le realme 8i embarque Android 11 avec une surcouche logicielle realme UI. Il s’agit de la même interface et des mêmes fonctionnalités que nous avons pu voir au sein du realme GT Master Edition, par exemple ou realme 8 5G. Celle-ci est assez proche de la surcouche ColorOS utilisée sur les smartphones Oppo et bientôt aussi sur les OnePlus. Realme UI propose de nombreuses options de personnalisation. Il est possible de changer les fonds d’écran, d’appliquer différents thèmes, de modifier les styles d’icônes, les styles d’empreintes digitales, les couleurs, l’apparence du tiroir des notifications ou encore les couleurs d’éclairage sur les bords pour voir lorsqu’une notification arrive. Notez aussi la présence d’une barre latérale pour y placer des raccourcis vers certaines applications afin d’y accéder beaucoup plus rapidement. Le gestionnaire d’application est assez classique. On peut passer de l’une à l’autre d’un glissement de doigt, en verrouiller une ou scinder l’écran en deux pour afficher deux applications en même temps afin d’être plus productif. Plusieurs options de confort sont disponibles concernant la navigation (gestuelle ou à partir des boutons virtuels), les gestes pour faire une capture d’écran, pour prendre les appels. On peut activer une fonction de lancement rapide juste après le déverrouillage de l’écran pour exécuter immédiatement une option de l’appareil ou une application en particulier, choisie au préalable. C’est très pratique.

Interface realme 8i

Paramètres du realme 8i

Il y a l’Espace de jeux que l’on trouve aussi sur de plus en plus de smartphones permettant de se placer dans une bulle afin de ne pas être dérangé pendant une session de jeux et optimiser les ressources de l’appareil pour livrer les meilleures performances possibles.

Au niveau des applications préinstallées, on trouve plusieurs applications dont Booking, le navigateur russe Yandex, realme community, Clone Phone, Facebook, PUBG Mobile, Soloop, realme Link, WPS Office, WhatsApp, TikTok en plus des outils Google. Comme les plus récents smartphones realme, le 8i pourra passer à Android 12 lorsque cette version sera rendue disponible.

Applications préinstallées

Interface suite realme 8i

Un capteur photo principal qui fait le job

Pour la lecture multimédia, pas de souci pour profiter en qualité HD des contenus des plateformes de streaming. Pour les photos, le realme 8i embarque un capteur principal de 50 mégapixels ouvrant à f/1.8 alors qu’il s’agit d’un 64 mégapixels sur le realme 8. Il est accompagné d’un capteur monochrome et d’un objectif pour les prises de vue en mode macro de 2 mégapixels chacun.

camera realme 8i

Le premier « petit » capteur sert à l’optimisation des portraits pour une meilleure profondeur. Avec son module principal, le realme 8i propose des clichés d’assez bonne facture surtout en extérieur et lorsque la luminosité est suffisante. Les détails sont bien marqués et le piqué agréable. La colorimétrie est plutôt satisfaisante. L’application est assez classique dans son interface avec les options principales en haut et les différents modes de prise de vue en bas. De gauche à droite : Nuit, vidéo, Photo, portrait, 50M et Plus. Ce dernier permet d’accéder aux autres fonctions : Vidéo dual view, ralenti, time-lapse, film, expert, pano(ramique), scanner de texte et ultra-macro. Il est possible de personnaliser les modes pour ajouter les plus fréquemment utilisés en bas de l’interface principale. Pour l’agrandissement, numérique, il y a accès directement aux niveaux 1x, 2x et 5x. Pas question d’ultra grand-angle ici ce qui est un peu dommage.

Paramètres photo caméra realme 8i

Pour être plus précis, on peut utiliser la molette. Celle-ci ne bouge pas trop lorsqu’on relâche le doigt évitant de perdre le réglage effectué et de devoir recommencer. L’application Google Lens est immédiatement accessible. En outre, trouvez dans les outils de modification des images la fonction Effacer qui permet de supprimer un élément indésirable de l’image à la manière de la gomme magique que l’on trouve sur les nouveaux Google Pixel 6 et Pixel 6 Pro avec un peu moins de qualité tout de même chez realme. L’outil de Google est effectivement plus performant.

Photo avec le realme 8i

Photo couleur avec le realme 8i

Une bonne autonomie, mais une charge lente

Le realme 8i dispose d’une batterie d’une capacité de 5000 mAh ce qui lui permet de tenir en usage plutôt modéré pendant un peu plus d’une journée avec la fréquence d’affichage réglée sur le mode automatique. Cela signifie que si vous restez en 60 Hz, on peut en tirer plus et moins si on passe continuellement en 120 Hz. Dommage que la batterie ne supporte qu’une charge à 18 watts, aujourd’hui, le minimum alors que le realme 8 offre la possibilité d’une charge plus rapide à 30 watts. Avec le bloc d’alimentation livré avec le mobile, nous avons pu gagner 35% en 30 minutes.

Acheter un smartphone chez Amazon

Acheter un realme 8i chez Fnac

Acheter un realme 8i chez Rakuten

Notre avis sur le realme 8i

Proposé à moins de 200 €, le realme 8i fait plusieurs concessions par rapport au realme 8 plutôt équilibré dont la dalle d’affichage AMOLED troquée contre du LCD, une charge moins rapide, un capteur photo ultra grand-angle absent, mais il gagne un écran légèrement plus grand ainsi qu’une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz ce qui est très appréciable à ce tarif et globalement, l’appareil se montre assez polyvalent sans être réellement excellent.

La note de LesMobiles.com

Realme 8i

Realme 8i
70%

3,5 / 5

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close