image de couverture lesmobiles

Test : HTC One V

Par La Rédac LesMobiles - 11 mai 2012 à 0:0
Avis LesMobiles.com
Le One V est le dernier représentant de la nouvelle gamme « One » à prendre le chemin des boutiques. Nettement moins huppé que ses grands frères en termes de fiche technique, ce smartphone dispose tout de même de quelques atouts pour convaincre. Mais cela sera-t-il suffisant dans un marché aussi concurrentiel que celui des smartphones Android ?
Après ses errements de la fin d'année dernière avec une foule de smartphones qui se différenciaient peu les uns des autres, HTC avait promis de se recentrer autour de quelques modèles seulement. Le constructeur a tenu parole avec sa nouvelle gamme One qui n'abrite que trois modèles : les HTC one X, One S et One V. Les deux premiers cités profitent respectivement de chipset quadruple cœur et double cœur quand celui qui nous intéresse ici n'en affiche qu'un seul. Il s'agit donc de l'entrée de gamme, mais uniquement de cette famille One. Car son prix de 300 euros hors pack à sa sortie ne le place pas non plus dans la catégorie des smartphones Android aux tarifs les plus bas.

Test HTC One V : smartphone sur sa boite



Outre un design assez recherché sur lequel nous reviendrons plus loin, voyons ce que propose HTC pour justifier ce prix. Comme évoqué à l'instant, le One V embarque un chipset monocoeur Qualcomm Snapdragon MSM8255 cadencé à 1 GHz et épaulé par 512 Mo de mémoire vive (RAM). Il permet de faire tourner Android 4.0.3 auquel le constructeur a rajouté son interface HTC Sense 4.0. Le tout s'affiche sur un écran de 3,7 pouces doté d'une résolution WGVA de 800 X 480 pixels. Côté multimédia, le capteur photo de 5 mégapixels permet de prendre des clichés d'une résolution maximale de 2592 x 1944 pixels et de filmer des vidéos en 720p (1280 x 720 pixels).

Enfin, en termes de connectivités, à l'exception du NFC, le One V affiche complet avec : la 3G+ (HSDPA + HSUPA), le Wi-Fi 802.11 b/g/n, le Wi-Fi Direct, la fonction Wi-Fi Modem, le Bluetooth 4.0 et le GPS (A-GPS).

Test HTC One V : boite du mobile



Contenu du Pack


Le pack dans lequel est fourni ce smartphone comporte le strict minimum, à savoir : 

• Une batterie de 1500 mAh
• Un kit mains libres stéréo filaire 
• Un câble microUSB
• Un chargeur secteur
• Le manuel de démarrage rapide

Vous aurez noté qu'il n'y a pas de carte mémoire dans le pack du smartphone mais ce dernier embarquant 4 Go de mémoire interne, nous ne lui en tiendrons pas rigueur.

Test HTC One V : contenu du pack du mobile






Un design particulier mais élégant

La première chose qui frappe lorsque l'on découvre le One V, c'est son design assez particulier qui n'est pas sans rappeler deux illustres prédécesseurs chez le même constructeur : les HTC Hero et HTC Legend. Ces trois modèles se distinguent par le bas de la face avant qui n'est pas aligné avec le reste et qui se recourbe assez nettement vers l'utilisateur. Un look affirmé donc, mais qui ne plaira pas à tout le monde. N'empêche qu'à l'heure où nous critiquons régulièrement les smartphones tactiles pour leur design trop homogène, il faut saluer la prise de risque de HTC. De fait, son One V se reconnaît au premier coup d'œil. Pour le reste, le mobile est doté d'une coque unibody en aluminium qui donne beaucoup de cachet à l'appareil.

Test HTC One V : design



Test HTC One V : design courbure



Test HTC One V : design courbure



Seule la partie basse est recouverte d'un plastique au revêtement gommeux et agréable au touché. Cette partie abrite en fait l'emplacement pour la carte SIM (classique et non microSIM) et le lecteur de carte mémoire. La batterie reste en revanche à l'abri dans la coque et n'est pas changeable.

Test HTC One V : emplacement carte SIM et microSD



Pour ce qui est de l'encombrement, le One V dispose de dimensions à peu de choses près identiques à celles d'un iPhone 4/4S. Il est donc assez compact pour un smartphone qui embarque un écran de 3,7 pouces. Quant à son épaisseur de 9,2 mm, elle permet d'oublier l'appareil une fois qu'il est dans une poche, ou à fortiori dans un sac.
Les flancs du smartphone sont particulièrement dépouillés et ne proposent que le strict minimum, à savoir des boutons pour augmenter et diminuer le volume, un autre pour allumer/éteindre et gérer la mise en veille, un connecteur microUSB et un autre mini-Jack 3,5 mm. Nous aurions apprécié que le constructeur ajoute une touche de raccourci latérale pour la fonction photo.

Test HTC One V : design



Test HTC One V : design



Test HTC One V : design



Test HTC One V : design



Test HTC One V : design dos



On remarque aussi que le One V adopte les mêmes trois touches sensitives sur la face avant que les autres smartphones de la gamme One.

Test HTC One V : boutons sensitifs sous l'écran






Android 4.0 + HTC Sense 4.0, main dans la main

Comme les deux autres smartphones de la gamme One déjà sortis, le HTC One V embarque lui aussi le système d'exploitation Android 4.0 Ice Cream Sandwich sur lequel le constructeur a ajouté sa propre interface utilisateur HTC Sense 4.0. Toutefois, la dotation matérielle du One V est nettement moins huppée que celles des deux autres modèles qui embarquent respectivement deux et quatre cœurs quand celui qui nous intéresse ici se contente d'un seul cœur. Mais il faut croire que ce cœur cadencé à 1 GHz est particulièrement vaillant. Bien sûr, il ne faut pas s'attendre au même degré de réactivité qu'avec le One S. Mais le One V reste assez fluide et rapide dans la plupart des circonstances. Il faut juste éviter d'installer en son sein des applications trop gourmandes, comme certains jeux tout en 3D notamment.

Test HTC One V : système d'exploitation Android 4.0 ICS + interface utilisateur HTC Sense 4.0 Test HTC One V : système d'exploitation Android 4.0 ICS + interface utilisateur HTC Sense 4.0



HTC a dû consentir quelques optimisations afin que l'ensemble tourne correctement. Certaines ne manquent toutefois pas de surprendre. On constate par exemple qu'une des fonctions de Sense 4.0 présentes sur les One X et One S a disparu sur ce One V. Il s'agit de la fonction « exposé » qui permet d'afficher sur une seule fenêtre l'ensemble des bureaux. C'est d'autant plus étrange que d'anciens smartphones HTC avec la même configuration profitaient de cette possibilité bien pratique. L'écran d'ajout des widgets est lui aussi différent. Il n'est pas moins bon, bien au contraire même, puisqu'il permet non seulement de gérer les widgets, mais également les applications et les raccourcis à placer sur les écrans d'accueil. La version de Sense sur les One X et One S ne permet de gérer que les widgets. Le système de multitâche revient aux sources puisqu'il se démarque de ceux des précédents modèles pour garder celui que l'on trouve nativement dans Android 4.0 ICS. Les miniatures des fonctions en cours sont plus petites ici, mais cela reste très efficace et ne gêne en rien l'utilisation du multitâche.

Test HTC One V : système d'exploitation Android 4.0 ICS + interface utilisateur HTC Sense 4.0 Test HTC One V : système d'exploitation Android 4.0 ICS + interface utilisateur HTC Sense 4.0



On retrouve en revanche à l'identique l'écran de verrouillage très bien pensé qui permet de lancer une application directement sans avoir à déverrouiller le smartphone. On apprécie aussi tout particulièrement l'excellente vitesse de démarrage du One V puisqu'il lui faut une dizaine de seconde à peine pour être pleinement opérationnel. Pour ne pas trop ralentir le smartphone, on remarque que HTC a passé à la trappe quelques animations et effets 3D présents sur les deux autres mobiles de la gamme One. Le tout est donc un peu moins joli, mais cela n'a rien de dramatique. Ce qui est en revanche plus gênant, c'est que dans la fiche technique du One V, on trouve la mention de 4 Go de mémoire interne. Or, comme vous pourrez le constater sur la capture d'écran ci-dessous, seul 1 Go semble bien disponible. Nous avons réalisé cette capture au début du test et le smartphone était quasiment vide, à l'exception de quelques photos au poids négligeable.

Test HTC One V : système d'exploitation Android 4.0 ICS + interface utilisateur HTC Sense 4.0 Test HTC One V : système d'exploitation Android 4.0 ICS + interface utilisateur HTC Sense 4.0






Capture Multimédia (Photo/Vidéo)

La capture de photos et de vidéos est certainement l'un des points les plus impressionnants du One V, surtout quand on se met bien en tête qu'il ne s'agit pas d'un smartphone haut de gamme. Côté matériel, il propose un capteur photo de 5 mégapixels doté d'une ouverture f/2.0. Si la résolution n'a rien de surprenant, l'ouverture l'est nettement plus car on retrouve habituellement ce genre de caractéristiques sur des appareils nettement plus huppés.

Test HTC One V : capteur photo



HTC ayant particulièrement mis l'accent sur la fonction photo dans sa nouvelle gamme One, même le One V bénéficie de l'interface très riche que l'on trouvait déjà dans les One S et One X. Elle permet notamment d'appliquer le HDR, la fonction panorama et même les effets en temps réel de déformation, de filtres, etc. Les bonnes surprises ne s'arrêtent pas là puisque ce smartphone dispose aussi d'un mode d'autofocus en continu, d'un mode rafale et qu'il est même capable de prendre un cliché en pleine résolution pendant qu'il filme ! En somme, la fonction photo du One V n'est ni plus ni moins que la même que celle de ses deux grands frères. Un authentique petit exploit quand on connait le gouffre qui sépare les fiches techniques du smartphone et celle du One X par exemple. Évidemment, il ne faut pas vous attendre à la même vitesse d'exécution, le One V se montrant logiquement moins véloce. Néanmoins, sa réactivité reste tout à fait correcte.

Test HTC One V : interface fonction photo



Test HTC One V : interface fonction photo



Test HTC One V : interface fonction photo



Pour ce qui est du rendu, les photos capturées par ce smartphone sont assez correctes et le placent d'emblée parmi les meilleurs mobiles dotés d'un capteur de 5 mégapixels. Les couleurs sont assez fidèles, les contrastes se révèlent bons et le niveau de détail est l'un des meilleurs dans cette gamme de prix.

Quant à la capture de vidéos, elle s'effectue dans une résolution maximale 720p de 1280 x 720 pixels. Le rendu des clips enregistrés est fluide à souhait du fait de la capture à 30 images par seconde. Les couleurs sont également au diapason en se révélant justes. En revanche, le niveau de détails est un peu faiblard.




Lecture Multimédia (Photo/Vidéo/Son)

Le chipset équipé d'un simple processeur cadencé à 1 GHz pouvait laisser craindre de mauvaises performances en matière de multimédia pour ce One V. dans la partie précédente, nous avons vu que le smartphone se révèle très correct en matière de capture de photos et de vidéos. Et pour la lecture multimédia ? Le point d'entré central pour la consultation de photos et de vidéos reste l'écran. Même si celui qui équipe ce One V s'avère loin des écrans géants qui culminent maintenant à 4,7 pouces, voire jusqu'à 5,3 pouces dans le cas du Galaxy Note, il reste d'une taille très décente avec ses 3,7 pouces. Surtout que la qualité d'affichage est très correcte comme nous l'avons vu par ailleurs.

Test HTC One V : écran



Ce smartphone se révèle donc tout à fait recommandé pour regarder des vidéos dessus. Les amateurs pourront même envisager de regarder un film dessus sans aucun problème. Les aficionados de la VO peuvent également se laisser tenter dans la mesure où la résolution de l'écran permet d'afficher de manière très lisible les sous-titres. HTC a vraiment beaucoup progressé depuis quelques mois pour ce qui est de la lecture de vidéo par ses smartphone. Ainsi, celui qui nous intéresse ici se montre compatible avec les formats et les codecs les plus populaires que l'on trouve sur le Web comme les DivX / Xvid, WMV, MKV, etc. Il se montre même en mesure de lire sans coup férir les vidéos HD en 720p. S'il arrive que certaines vidéos ne soient pas lues, ce n'est pas un problème puisqu'il suffit alors de télécharger l'excellent lecteur gratuit Dyce Player depuis Google Play.

Test HTC One V : lecteur vidéo



Passons à la visionneuse d'images qui apparaît comme assez classique de prime abord, avec une interface qui ne diffère guère de celle que l'on trouve dans les versions « pures » d'Android, disposant notamment d'une présentation par dossiers. Si HTC ne l'a pas enrichie en termes de présentation, il s'est en revanche attelé à l'étoffer pour ce qui est des fonctions. Celle que l'on trouve dans le One V permet ainsi d'accéder non seulement aux photos qui sont stockées localement, mais également à celles que l'on trouve sur les réseaux sociaux de l'utilisateur.

Test HTC One V : système d'exploitation Android 4.0 ICS + interface utilisateur HTC Sense 4.0 Test HTC One V : système d'exploitation Android 4.0 ICS + interface utilisateur HTC Sense 4.0



Enfin, le lecteur audio est lui aussi identique à celui que l'on trouve sur les One S et One X en termes de présentation et de fonctionnalités. On retrouve ainsi les nombreux égaliseurs (Beats audio et autres) et la possibilité de rechercher en ligne l'identité d'un morceau avec SoundHound, un service comparable à Shazam. Le rendu sonore n'égale pas celui du One S, qui est exceptionnel, mais il n'en reste pas moins vraiment très bon. De fait, ce smartphone peut remplacer avantageusement n'importe quel baladeur audio.

Test HTC One V : système d'exploitation Android 4.0 ICS + interface utilisateur HTC Sense 4.0 Test HTC One V : système d'exploitation Android 4.0 ICS + interface utilisateur HTC Sense 4.0






Écran et navigateur Web

Vous aurez sans doute remarqué qu'il est beaucoup question des HTC One X et One S dans ce test, ce qui n'a rien de surprenant quand on sait qu'il forme une gamme avec le One V. Pourtant, comme dans le cas des autres caractéristiques, il ne faut pas chercher à comparer les trois modèles dans la mesure où ils se situent sur des positionnements différents. Quand le One X intègre un grand écran HD super LCD2 et que le One S dispose d'un afficheur de 4,3 pouces Super Amoled, le One V qui nous intéresse ici doit se contenter d'un écran LCD un peu plus classique de 3,7 pouces pour une résolution de 800 x 480 pixels. Évidemment, cela n'entre pas dans la catégorie « défauts » du smartphone dans la mesure où il représente l'entrée de gamme de la famille One d'une part, et que cet afficheur tactile se défend bien d'autre part. Il propose notamment un très bon rendu des couleurs et des contrastes assez irréprochable. Et il n'y a rien à redire non plus sur sa luminosité. Enfin, il dispose également d'angles de visionnage supérieurs à la moyenne et d'une bonne lisibilité au soleil.

Test HTC One V : écran



Cet écran est donc tout indiqué pour profiter correctement du navigateur Web. HTC a un peu retravaillé celui que l'on trouve de base dans Android 4.0 ICS et qui est déjà excellent. Le constructeur lui a ajouté quelques raccourcis et quelques fonctions supplémentaires afin de le rendre encore plus facile à utiliser. Il se révèle en outre assez rapide même s'il ralentit un peu dans le cas de pages Web lourdes, chargées en Flash. Notez qu'il est possible de désactiver cette technologie en deux clics. La gestion des onglets ouverts est assez bonne, et vraiment pratique pour les amateurs de Web mobile. Toutefois, le smartphone peut, là encore, accuser le coup si vous vous amusez à ouvrir trop de pages Web lourdes en parallèle.

Test HTC One V : navigateur web


Test HTC One V : système d'exploitation Android 4.0 ICS + interface utilisateur HTC Sense 4.0 Test HTC One V : système d'exploitation Android 4.0 ICS + interface utilisateur HTC Sense 4.0






Conclusion

Avant de conclure ce test, intéressons nous aux fonctions téléphoniques du HTC One V. La qualité audio des conversations en émission et réception d'appel est dans la bonne moyenne puisque ce smartphone ne réserve aucune surprise, bonne ou mauvaise. Les correspondants s'entendent parfaitement et aucune microcoupure ne vient gêner les appels. Côté autonomie, il s'en sort aussi avec les honneurs. Sa batterie de capacité moyenne (1500 mAh) nous laissait craindre des performances en berne. Heureusement, ce One V nous a agréablement surpris puisqu'il se révèle capable de tenir entre une journée et demi et deux journées avec une seule charge, selon l'usage que vous en faites. S'il n'est pas exceptionnel, ce score reste néanmoins tout à fait honorable.

Test HTC One V : appels et autonomie



Au final, faut-il craquer pour ce smartphone ? Le petit dernier de la fratrie One ne manque pas d'atouts comme nous l'avons vu tout au long du test. Son problème, car oui, il y en a un, ne vient pas de sa fiche technique même si elle fleure bon 2010, car elle est totalement assumée de par le positionnement du smartphone. De plus, elle lui permet tout de même de proposer des performances assez honnêtes. Non, le véritable souci de ce smartphone est plutôt à aller chercher du côté de son prix. Car à 300 euros hors-pack à sa sortie, il est plus onéreux que ses concurrents directs. On trouve même des appareils Android double cœur pour à peine plus cher. Mais en contrepartie, il profite d'un design et d'une qualité de fabrication peu en rapport avec les smartphones tout en plastique qui peuplent aujourd'hui majoritairement les boutiques physiques ou virtuelles de mobiles. La richesse de son interface HTC Sense 4.0 est également à mettre à son crédit. Ses qualités multimédias étant aussi honorables et son écran de bonne qualité, il devient difficile de le juger à l'aune de son seul prix.

Test HTC One V



Nous vous le conseillons donc sans retenue si vous arrivez à la trouver à un tarif attractif, avec un forfait par exemple. Toutefois, il faut aussi que vous n'ayez que faire d'avoir plusieurs processeurs dans votre smartphone. Si ces deux conditions sont réunies, le One V devrait à n'en pas douter vous satisfaire.

Test HTC One V





Note : 78/100

Les plus :
• Design assez particulier
• Excellente qualité de fabrication et finitions
• Écran de bonne facture
• Très bonne prise en main
• Lecteur vidéo compatible avec de nombreux formats
• OS + interface assez réactifs
• Bonne qualité photo pour un capteur de 5 mégapixels

Les moins :
• Processeur un peu juste pour les applications gourmandes
• Un peu cher à sa sortie
• La capture de vidéo manque un peu de détails

Test réalisé par Sofian Nouira
Date de publication : 11/05/2012.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires