Huawei Tron : une console de jeu cachée entre deux Ascend Mate 2 (CES 2014)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
huawei

Alors que nous attendons toujours la commercialisation du Media Q, Huawei sort à nouveau de la téléphonie mobile stricte pour explorer de nouveaux segments de marché. Avec le Tron, il s'incruste par le petite porte dans l'univers du jeu vidéo.

Il y a deux jours, le patron de nVidia affirmait lors de sa conférence de presse en marge du CES 2014 qu'Android sera la première plate-forme de jeu vidéo, dépassant bien évidemment les consoles de jeu et peut-être même Windows. En attendant, les consoles de jeu sur Android se multiplient, de l'Ouya au Mojo de Mad Catz en passant par le Shield de nVidia, le Gamestick de Playjam et les différentes tablettes avec manette (chez Archos par exemple). En voici une autre, non pas en provenance d'un accessoiriste du jeu, mais d'un constructeur de smartphones, et pas des moindres : Huawei.

En catimini, dans un coin du stand

Présenté sur le stand du groupe chinois sans aucune communication officielle, le Tron est une petite console de jeu avec toutes les connectiques nécessaires pour en profiter dans un salon : HDMI, ethernet, USB, sortie son, microSD et connectivité Bluetooth et WiFi. Elle se présente comme un petit tube circulaire d'une quinzaine de centimètres de haut et est accompagnée d'une manette Bluetooth traditionnelle (double stick analogique, croix directionnelle, quatre boutons à droite et deux sur la tranche). Même s'il ressemble à l'accessoire de l'Ouya ou de la Steambox, son pad offre cependant une particularité : il dispose d'une surface tactile, certainement pour la navigation dans les menus ou sur Internet. Pas d'information sur la version du système d'exploitation, Android est ici masqué par une surcouche proposant une interface similaire à celle des Xbox ou d'Ouya. Incompatible avec le catalogue de titres natifs sur le Play Store, Tron disposerait aujourd'hui d'une douzaine de jeux optimisés.

Une absence flagrante d'informations officielles

Aucune information officielle quant à la plate-forme technique de cette console de jeu. Selon certaines rumeurs, un coeur Tegra l'animerait, tandis que d'autres sources affirment qu'il s'agirait d'un chipset maison. Absence d'information également sur le prix, la date de disponibilité et les marchés adressés par ce Tron. Espérons simplement que, contrairement au Media Q que nous attendons toujours sur les étals des boutiques high-tech, le Tron sera prochainement commercialisé, histoire de voir ce que l'engin a dans le ventre. En attendant, vous pouvez l'apercevoir dans la visite virtuelle officielle du stand Huawei sur le CES.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.