OPPO Reno2

Prise en main du Motorola Moto X : le plus grand coup de bluff de Motorola ?

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
Motorola Moto X

À l'occasion de la conférence de presse pour son lancement en France, nous avons pris en main le Moto X de Motorola. Annoncé comme un modèle premium, il s'avère être un mobile milieu de gamme d'une très bonne fluidité. Une première impression plutôt positive, mais loin d'être véritablement haut de gamme.

Lors de la conférence officielle du Moto X pour la France, nous avons été surpris par la rapidité avec laquelle le mobile a été présenté. Pas un seul détail technique. Une petite vidéo pour montrer l'interactivité du mobile avec son environnement. Et un discours rédigé pour flatter Google. Bien sûr, le Moto X n'est pas vraiment une nouveauté, puisque le mobile a été officialisé en août dernier aux États-Unis. De plus, il n'était pas destiné à connaître la joie de l'international. Nous comprenons donc presque le manque d'enthousiasme, alors que le mobile n'est pas inintéressant.

Profitant de sa présence sur place à un mois de sa commercialisation effective, nous avons pris le temps de connaître un peu mieux ce mobile qui a tant fait parler de lui au premier semestre 2013.

Motorola Moto X

Une fiche technique qui laisse planer un doute

Rappelons avant tout la fiche technique de ce mobile vendu à 429 euros hors subvention opérateur :

  • Écran 4,7 pouces AMOLED doté d’une définition 720p (résolution de 316 ppp)
  • Chipset Motorola X8 composé d'un Snapdragon S4 Pro dual-core Krait cadencé à 1,7 GHz, quad-core Adreno 320 et de deux coprocesseurs pour la reconnaissance du langage et l'analyse contextuelle.
  • 2 Go de mémoire vive
  • 16 Go de stockage interne (non extensible)
  • 50 Go de stockage virtuel supplémentaire sur Google Drive
  • Compatible Bluetooth 4.0 LE + EDR, WiFi ac, NFC et LTE
  • Capteur photo 10 Mpx Clear Pixel avec flash à l’arrière
  • Capteur visio 2 Mpx compatible 1080p
  • Android Kitkat 4.4.2
  • Batterie 2200 mAh
  • Poids : 130 grammes

Conférence de presse Motorola Moto X

Voilà donc une fiche technique presque surprenante, notamment vis-à-vis du positionnement annoncé comme haut de gamme par Motorola. Cependant, la filiale de Google souhaite que nous insistions sur l'expérience utilisateur et non sur les performances pures, même si elles sont relativement liées à l'adaptabilité du mobile face aux situations les plus variées (jeux, capture vidéo, films, multitâches, etc.). Ce que nous avons fait.

Motorola Moto X de dos

Un air de famille avec le Moto G

Côté design tout d'abord, le Moto X se veut être un grand frère du Moto G, tout en étant plus qualitatif. Le Moto X propose une coque à l'arrière en plastique alvéolée, similaire à celle de la première version du Nexus 7. Nous y retrouvons le capteur photo et son flash, ainsi que la grille du haut-parleur, plutôt bien placé. Comme le Moto G, les coins et les bordures sont plus ronds, moins agressifs que sur les Razor.

L'équipe de Motorola confie que la volonté est d'être plus rassurant pour adresser aussi bien les hommes que les femmes. Sur les tranches, peu de boutons, comme toujours : la trappe SIM sur celle de gauche, le volume et l'allumage à l'opposé, le connecteur jack 3,5 mm en haut et le port microSD en bas. Très classique.

Tranche gauche du Motorola Moto X

Tranche droite du Motorola Moto X

Un bel écran qui cache une définition moyenne

Une fois le mobile allumé, nous nous concentrons sur l'écran. Sa diagonale mesure 4,7 pouces et il est protégé par un verre Gorilla Glass traité contre les éclaboussures. Très lumineux, grâce au rétroéclairage Amoled, l'écran cache relativement bien une définition qui n'atteint que le 720p. Même si aujourd'hui, nous sommes habitués aux écrans Full HD, le résultat est très satisfaisant. D'autant que, le nombre de pixels étant relativement limité, la réactivité du système est optimale. Une définition 1080p ne se justifiait pas forcément avec une taille d'écran inférieure à 5 pouces.

Menu application du Motorola Moto X

Android Kitkat en version pratiquement nue

Coté Android, du bon et du moins bon. Principale bonne nouvelle, le Moto X est livré en France avec Kitkat 4.4.2 directement dans la boîte. Inutile donc de devoir faire une mise à jour au démarrage. Toutes les nouveautés ergonomiques de Kitkat sont présentes, de la zone de notifications transparente au remplacement des SMS avec Hangouts et la nouvelle application pour appeler.

Ici, Android est livré dans sa version « stock », agrémentée de quelques petites touches logicielles. Et c'est peut-être la principale mauvaise nouvelle : l'esprit de Motorola s'efface peu à peu au profit de Google. Nous avons remarqué deux applications propres au constructeur : Moto Assist (gestion des profils d'utilisation) et Moto Migrate (pour passer d'un Android au Moto X en une seule opération). Tristement, les meilleures innovations du constructeur sont cachées : Touchless Control, Active Notification et Quick Capture sont intégrés au système.

Motorola Migrate

Motorola Migrate

Touchless Control : un ersatz de Siri

Pour tester Touchless Control, nous avons dû assister à une démonstration, les mobiles devant être configurés avec la voix de chaque utilisateur. Avec Touchless Control, le mobile se pilote à la voix : prise de rendez-vous, configuration du réveil, lancement d'un appel vocal, calcul d'un itinéraire, etc. Une expérience assez proche de Siri, à la différence près qu'il suffit d'énoncer une phrase (OK, Google Now) pour activer le contrôle vocal (et non plus uniquement appuyer sur un bouton). Attention, l'usage du contrôle vocal nécessite une connexion Internet.

Motorola Moto X : Touchless Control

Active Notification : pour éviter de débloquer le mobile inutilement

Active Notification est une application qui vient enrichir l'écran de verrouillage. Si le mobile est posé, écran vers le haut, et que vous recevez des notifications, le mobile vous signalera leur nature en « respirant » lentement (la lumière augmente progressivement et baisse ensuite). Si vous souhaitez connaître la nature de ces notifications, le déblocage du mobile n'est pas nécessaire : il suffit d'effectuer un geste précis.

Motorola Moto X : Active Notification

Quick Capture : un geste risqué pour le mobile

Quick Capture est également un geste : agitez le mobile (d'une façon ici aussi précise) pour lancer l'application photo propre à Motorola (que vous retrouvez à l'identique dans le Moto G, pris en main en décembre dernier), même si le mobile est verrouillé. Une gestuelle amusante, même si risquée : tenez mal le mobile et il vous glisse des mains.

Interface photo du Motorola Moto X

Nous n'avons pas eu l'opportunité de « jouer » avec le Moto X comme nous le faisons habituellement. Pas de photo comparative avec le capteur Clear Pixel de 10 mégapixels. Pas de Dead Trigger 2, ni de panel de fichiers vidéo. Encore moins de benchmark AnTuTu, bien évidemment. Mais une impression finale globalement satisfaisante, même si elle est, avouons-le, en décalage vis-à-vis du discours marketing de la marque.

Motorola Assist

Motorola Assist

Le Moto X n'est pas un mobile haut de gamme

Car, le Moto X n'est pas un mobile taillé pour faire face aux Galaxy S4, au LG G2 ou même au Nexus 5. Les matériaux de sa coque sont en plastique. Les composants sont datés, même si la plate-forme technique est parfaitement équilibrée. L'écran n'est pas Full HD, même si cela n'était pas ici nécessaire. Bien sûr, le Moto X ronronne quand nous ne lui en demandons pas trop et nous n'avons pas eu l'opportunité de le bousculer un peu.

HTC One Mini et Motorola Moto X

HTC One Mini et Motorola Moto X

Et si le Moto X était un excellent mobile milieu de gamme ?

Mais nous pensons que, contrairement au positionnement affiché officiel, le Moto X est un très bon smartphone milieu de gamme, peut-être quelques dizaines d'euros trop cher. Et c'est là le coup de bluff de Motorola : en tentant de faire passer un mobile coeur de gamme trop cher en un smartphone premium économique, nous en oublierions presque l'existence du Nexus 5, un mobile qui en est l'exact contraire : un très haut de gamme (qui plus est compatible Touchless Control) au prix d'un milieu de gamme. Des tests plus complets, à venir très prochainement, nous offriront l'occasion de comparer les deux mobiles de la galaxie Google.

La note de LesMobiles.com

Motorola Moto X

Motorola Moto X
70%

3,5 / 5

Partagez cet article

  • LinkedIn
  • Motorola Moto X - Testé

    Motorola Moto X

    Le Motorola Moto X débarque enfin en France. Après une sortie aux Etats-Unis, le Moto X incarne le renouveau de Motorola avec également la sortie du Moto G fin 2013. Ce smartphone milieu de gamme...

    Lire le test complet

    Avis des utilisateurs :

    68%

    (1 avis)

    Avis LesMobiles.com :

    70%
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer