SFR RED 5 Go = 5

Fragmentation d’Android : forte percée de KitKat en juin

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
android

En un mois, la répartition de la base installée d’Android n’a pas changé du tout au tout. Mais KitKat continue sa progression. Pour la première fois, il passe devant Gingerbread, mais Jelly Bean est toujours loin devant.

Chaque mois, Google publie les chiffres de la répartition des versions d’Android dans sa base installée active de smartphones. Des chiffres mondiaux calculés grâce aux connexions sur le Play Store (dont la mouture actuelle n’est compatible qu’avec les mobiles sous Android Froyo 2.2 ou supérieur). Et les chiffres du début du mois de juillet viennent de sortir.

Trois événements notables se sont déroulés sur le mois de juin en comparaison des derniers chiffres publiés par Google : KitKat dépasse pour la première fois Gingerbread, toutes les versions d’Android voient leur part s’éroder (même Jelly Bean dans son ensemble). Jelly Bean 4.2 et KitKat sont les seules versions à progresser.

Fragmentation Android Juillet 2014

Dans le détail, la version la plus répandue en ce début du mois de juillet est Jelly Bean 4.1.x, à 27,8 % (-1,2 point). Suivent ensuite Jelly Bean 4.2.x (19,1 %, +0,6 point), KitKat (17,9 %, +4,3 points) et Gingerbread 2.3.x (13,5 %, -1,4 point). En queue de peloton, nous retrouvons Ice Cream Sadwich 4.0.x (11,4 %, -0,9 point), Jelly Bean 4.3 (9 %, -1,3 point) et Froyo (0,7 %, -0,1 point).

KitKat : seconde version d'Android derrière Jelly Bean

L’excellente nouvelle de cette édition du rapport Android est l’excellente percée de KitKat qui représente désormais 17,9 % des smartphones Android. C’est évidemment le fruit des nombreux plans de mises à jour des constructeurs, ainsi que la sortie de nouveaux modèles, même en milieu de gamme, sous cette version de l’OS. Des efforts fructueux, suffisants pour offrir à KitKat une troisième place méritée (seconde, si vous comptez Jelly Bean comme une seule version).

Dépasser Jelly Bean 4.1 n’est pas encore pour demain, même si l‘érosion de ce dernier devrait s’accélérer du fait du renouvellement des mobiles. En revanche, si Jelly Bean 4.2 stagne les prochains mois et si la progression de Kitkat continue d’être soutenue, ce dernier passera au-dessus des 20 % avant la fin de l’été (et en seconde position par la même occasion).

Jelly Bean toujours majoritaire, mais pour combien de temps ?

L’ensemble de Jelly Bean passe de 58,4 % à 56,5 %, perdant près de 2 points. L’érosion de Jelly Brean est moins flagrante que les deux mois précédents (-5,4 points entre début avril et début juin). Celle des versions antérieures continue d’être forte, sauf Froyo qui mourra certainement à petit feu, avant d’être suivi par ICS, Gingerbread ou Jelly Bean 4.3, une version plutôt boudée.

Nous remarquons en revanche une excellente tenue de Jelly Bean 4.2 qui continue de progresser. Ceci est naturellement dû à la mise sur le marché de nombreux smartphones entrée de gamme sous cette version. MediaTek ayant fini récemment d’optimiser ses chipsets avec KitKat (plusieurs modèles anoncés officiellement ces dernières semaines, comme le Danew Konnect 350), l’effet n’est pas encore flagrant sur les chiffres de ce début juillet. Nous devrons certainement attendre quelques mois (baisse des stocks, renouvellement des mobiles, livraisons des nouveautés) pour observer une première baisse de Jelly Bean 4.2.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer