SFR RED 40 Go = 10

Bouygues Telecom va lancer son réseau LoRa dédié à l'Internet des objets

Par Benjamin Trécherel

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
bouygues telecom v1

Dès le mois de juin, Bouygues Telecom devrait déployer un réseau permettant aux objets connectés de communiquer entre eux. L'opérateur compte d'ailleurs couvrir 500 villes d'ici la fin de l'année.

Bouygues Telecom vient de lancer un tout nouveau réseau à très bas débit, s'adressant à l'Internet des objets et permettant aux machines de communiquer entre elles. Reposant sur la technologie LoRa, développée par la start-up grenobloise Cycleo, ce réseau devrait permettre une communication bi-directionnelle entre les objets communicants, leur permettant d'émettre et de recevoir des informations.

Bouygues Telecom

Une offre visant les industriels mais aussi le grand public

La filiale du géant du BTP vient donc compléter son offre pour les industriels, après avoir déjà mis en place une offre « M2M » (Machine To Machine), qui donnait déjà la possibilité aux objets connectés de communiquer entre eux.

Mais « IoT » ( Internet of Things, soit l'Internet des Objets) concerne également le grand public, à la différence du « M2M ». D'ailleurs les deux technologies sont exploitées différemment : « M2M » repose sur l'utilisation d'une carte SIM tandis que « IoT » se base sur une clé de chiffrement (AES-128)

Plus de 500 villes couvertes d'ici fin 2015

Ouvert dès juin prochain à Issy-les-Moulineaux et sur une partie de Paris, ce nouveau réseau devrait couvrir 500 villes d'ici la fin de l'année. Les premières communes concernées seront dans un premier temps les plus grandes métropoles (Marseille, Lyon, Lille, Nice, Rennes, Nantes, Montpellier...), mais l'objectif pour l'opérateur est de couvrir l'ensemble du territoire.

Il compte d'ailleurs s'appuyer sur le parc de « points hauts » du réseau de Bouygues Telecom qui compte plus de 15 000 sites. L'installation de nouvelles antennes spécifiques sera également nécessaire pour diffuser le réseau. Mais pour cela, pas besoin de faire de demande d'autorisation à l'Arcep puisque les bandes de fréquence utilisées ici (863 et 870 Mhz) sont libres.

De nombreux usages divers et variés

L'Internet des objets devrait d'abord toucher les industriels, car seules les entreprises disposeront du matériel compatible dans un premier temps. De nombreux usages sont concernés. Parmi ceux-ci, nous pouvons citer par exemple les parkings intelligents, la gestion du trafic, la détection des incendies, la prévention des avalanches, la domotique, le paiement NFC...

Comme vous pouvez le constater en lisant ces exemples, les domaines d'utilisation sont divers et variés. L'offre commerciale liée à ce nouveau réseau devrait être communiquée au moment du lancement.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer