Le Meizu m3 serait animé par le MT6750 de MediaTek

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
meizu

A quelques jours de sa présentation officielle, le m3 laisse de plus en plus de traces. De nouvelles ont été retrouvées dans la base de données de Geekbench, qui lève enfin le voile sur le chipset qui animera le nouvel entrée de gamme de Meizu.

Un nouveau lancement se prépare chez Meizu. Le troisième déjà en ce mois d'avril. C'est sûr. Le Chinois n'a pas choisi la facilité. Il aurait au moins pu rassembler ceux des m3 note et m3, puisque c'est bien ce dernier qu'impliquera le prochain programmé le 25 avril. Les invitations ont permis de le confirmer. Nous savons même déjà ce qu'il renfermera en grande partie grâce aux fuites de ces derniers jours mais elles ont tout de même laissé une inconnue partielle au moins : le chipset.

Un MT6750 cadencé entre 1 et 1,5 GHz

De TENAA, nous avions pu extraire une configuration. Le chipset du m3 serait un modèle octa-core cadencé à 1,5 GHz. Pas de référence en revanche. Nous avions logiquement pensé au MT6753 du m2 note mais, entre les histoires de sur/sous-cadençage et le nombre de chipsets octa-core existants, il faut toujours se méfier. La preuve avec le rapport de Geekbench qui, après analyse du nouvel entrée de gamme de Meizu, donne une autre référence. Et même une autre configuration d'ailleurs...

La configuration octa-core apparaît à nouveau mais la fréquence relevée n'est plus ici que de 1 GHz. De quoi déchanter mais pas si vite. Il est important de noter que Geekbench ne relève pas nécessairement la fréquence des coeurs les plus rapides lorsqu'il y en a plusieurs. Et ce serait bien le cas ici puisqu'il s'agirait du MT6750 que MediaTek a présenté en janvier dernier avec un CPU composé d'un premier quad-core Cortex-A53 cadencé à 1 GHz et d'un second à 1,5 GHz, un GPU Mali-T860 et un modem compatible 4G cat. 6.

Le Redmi 3 n'a qu'à bien se tenir !

Le rapport de Geekbench n'est donc pas une si mauvaise surprise au final. Le MT6750 a peut-être un CPU moins rapide que le MT6753 mais il est logiquement plus économe et sans doute aussi mieux optimisé puisqu'il est issu d'une nouvelle génération (la même que l'Helio P10 et l'Helio X20). Le GPU et le modem sont quant à eux meilleurs. De là à tenir tête au Snapdragon 616 du Redmi 3 de Xiaomi, rien n'est moins sûr mais ce n'est en tout cas pas à exclure.

Pour le reste, les deux modèles devraient être très similaires avec un écran HD de 5 pouces, 2 Go de RAM, 16 Go de mémoire interne, des appareils photo de 13 et 5 mégapixels et Android 5.1 aux commandes. Confirmation lundi prochain, avec la découverte du prix également.

Meizu m3

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer