Nivea veut transformer les smartphones en détecteurs d'odeurs de transpiration

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
nivea

Nivea Men s'apprête à lancer son premier accessoire pour smartphones. Il s'appelle Nose et c'est une coque dotée de capteurs permettant à l'utilisateur de savoir s'il fouette des aisselles. Sympa...

Mère Nature n'est pas toujours très sympa. Elle aurait pu chercher autre chose que la transpiration pour nous protéger des grosses chaleurs ou, au moins, un moyen d'éviter les mauvaises odeurs qui vont avec. Il suffit de prendre les transports en commun un jour d'été pour mesurer l'ampleur du problème... et réaliser au passage que le déodorant est loin d'être une solution miracle. Eh oui. Son efficacité varie selon les individus et les situations et, même en supposant qu'on en ait toujours dans le sac, il n'est pas toujours évident de savoir quand il est bon de se parfumer les aisselles mais votre smartphone pourra bientôt vous le dire.

Une coque qui détecte les odeurs de transpiration

Non. Ce n'est pas une blague et c'est à Nivea que nous devons cette idée un peu farfelue et plus précisément à Nivea Men, sa marque de soin pour hommes. Ce n'est évidemment pas parce que les femmes ne transpirent pas mais parce qu'une étude aurait montré qu'elles étaient plus sensibles aux odeurs et, donc, plus promptes à dégaîner le déo mais intéressons-nous plutôt à comment cela fonctionne. D'après ce que rapporte Tech Times et ce que montre la vidéo de présentation officielle, c'est assez simple même s'il ne suffit pas d'une application pour donner le sens de l'odorat à un smartphone comme vous pouvez vous en doutez.

Nivea Nose

Il y en a bien une, compatible Android et iOS d'ailleurs, mais elle fonctionne avec une coque baptisée Nose et équipée de capteurs pour analyser, non pas les odeurs, mais la composition de l'air une fois placée au niveau des aisselles. Les données sont ensuite envoyées au smartphone qui détermine, grâce à un algorithme développé à partir de 4000 échantillons, s'il y a des odeurs plus ou moins fortes à traiter ou aucune. Evidemment, le but n'est pas uniquement de vous éviter une situation embarassante avec votre entourage. C'est aussi de vendre les déodorants de la marque. L'application finit donc avec un lien vers une boutique en ligne. Pas sûr que ce soit très efficace en situation d'urgence mais qui ne tente rien n'a rien, n'est-ce pas ?

Pour tout vous dire, nous ne sommes pas franchement convaincus que Nose réglera les problèmes d'odeurs chez les mâles puisqu'il faudrait déjà qu'ils y soient particulièrement sensibles pour dépenser leur argent dans un tel accessoire. Or, ceux qui en ont le plus besoin ne le sont généralement pas. L'idée reste cependant amusante. Aucune date de sortie n'a encore été communiquée mais Nivea compte apparemment tester sa coque à travers le monde avant d'en arriver là. Le groupe espère aussi vendre son capteur à des constructeurs de smartphone pour une intégration native...

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.