SFR RED 40 Go = 10

Fragmentation Android : Marshmallow avance, Lollipop recule

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
android 6 0 marshmallow

L’effet mise à jour commence enfin à se ressentir : Marshmallow est enfin arrivé chez la majorité des constructeurs et des fondeurs qui l’intègrent à leurs produits existants. Effet pervers : la part de Lollipop recule encore.

Android 5.x Lollipop n’aura finalement pas atteint les 40 % du parc installé. Google, dans sa frénésie des mises à jour n’a pas laissé le temps à cette version de s’installer confortablement, contrairement à Jelly Bean ou même KitKat. Parce que Marshmallow est arrivé chez davantage de constructeurs et de fondeurs, les mises à jour des firmwares se multiplient. Nous publions d’ailleurs de plus en plus d’articles à ce sujet. Seulement, si Marshmallow en profite pour augmenter sa présence dans le parc installé d’Android, Lollipop en pâtit.

Petite forme pour Lollipop

Pour la seconde fois d’affilé, Android 5.x recule dans tableau de bord mensuel diffusé par la firme de Mountain View, passant de 35,8 % à 35,6 %. Une baisse très légère, le temps que les mises à jour arrivent chez les consommateurs concernés. Mais elle montre, comme nous le pressentions il y a un mois, que cette version a atteint son point culminant et ne fera plus que reculer (même si des nouveautés sous Lollipop continueront d’arriver encore en juin).

Fragmentation Android mai 2016

Intéressons-nous cependant à la bonne nouvelle : Marshmallow a atteint 7,5 % du parc installé, soit une progression de 2,9 points. Au même moment, un an auparavant, Lollipop atteignait les 9,7 %. Soit 2,2 points de différence, alors que le mois dernier, cet écart était inférieur à 1 point. Marshmallow a donc repris du retard sur son prédécesseur, ce qui est dommage et assez peu compréhensible. Espérons qu’au mois de juin, quelques jours après la présentation officielle de son futur remplaçant, Android 6.0 puisse dépasser les 10 % du parc installé... Nous ne sommes donc pas sûr que Marshmallow puisse, lui non plus, atteindre la barre des 40 %.

Toutes les versions d'Android reculent (sauf Froyo)

Toutes les versions antérieures à Lollipop (hormis Froyo, car cela n'est pas perceptible) ont participé à l’augmentation de Marshmallow, signifiant que ce dernier progresse principalement grâce au renouvellement des mobiles. Gingerbread perd 0,4 point (à 2,2 %), Ice Cream Sandwich recule de 0,2 point (à 2 %), Jelly Bean (toute version confondue) chute de 1,2 point (à 20,1 %) et KitKat cède 0,9 point pour arriver à 32,5 %. Vous remarquerez que KitKat passe pour la première en dessous du tiers du parc installé. Cette version aura clairement la vie dure. Il n’est pas impossible qu’elle soit encore dans certains téléphones quand Google aura fini d’explorer toutes les lettres de l’alphabet.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer