Fragmentation Android : Marshmallow dépasse les 13 %

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
android 6 0 marshmallow

Alors que les premières versions beta de Nougat sont déjà en ligne, Marshmallow continue sa lente progression dans le parc installé d’Android. Plus surprenant, la version 5.1 de l’OS progresse aussi.

Marshmallow a beau être la dernière version officielle d’Android en date, il est encore loin de la première marche du podium. Pire encore, il n’y est même pas sur ce podium. Coincé en quatrième position derrière un Jelly Bean récalcitrant et tenace et loin, très loin derrière Lollipop et KitKat qui reculent pourtant, Android 6.0 peine à s’imposer. Dans son dernier rapport mensuel destiné aux développeurs, Google avoue en effet que Marshmallow anime 13,3 % du parc installé Android.

Progression de plus en plus forte

Il y a un côté positif à ce chiffre : depuis début juin, Marshmallow a progressé de 3,2 points, soit sa meilleure progression depuis son lancement. En un mois, cette mouture a réalisé le tiers du chemin parcouru en 7 mois, entre octobre et juin. C'est donc bien. Mais pas top : le côté négatif, c’est que Nougat, son remplaçant, arrivera dans quelques mois. Pour rappel, Lollipop atteignait 23 % du parc installé au lendemain de l’arrivée de Marshmallow. Reste donc à savoir si ce dernier arrivera à progresser de 10 points en 4 mois. Logiquement, ce sera le cas, puisque Lollipop, à la même époque, se positionnait aussi autour de 13 %. Il aura fallu attendre les ventes de septembre pour voir cette version véritablement décoller.

Fragmentation juillet 2016

Dans le détail des chiffres, la version la plus courante dans le parc installé d’Android est Lollipop, avec 35,1 %, en baisse de 0,3 point. Cependant, cette baisse est due uniquement au recul d’Android 5.0 (-1,1 point), car Android 5.1 continue de progresser (+0,8 point). Nous avons croisé ces dernières semaines plusieurs produits tout juste commercialisés et animés par Lollipop, même parmi les plus grandes marques (Samsung par exemple). Cela explique ce chiffre qui, aujourd’hui, paraît anachronique.

Lente descente pour les anciennes versions

KitKat a bien entamé sa lente descente, avec 1,5 point de moins pour atteindre 30,1 %. Jelly Bean, toujours troisième, anime 17,8 % du parc, en baisse de 1,1 point. La version qui recule le plus est Android 4.2 (-0,6 point), suivi d’Android 4.1 (-0,4 point). Android 4.3 stagne à 2,6 % (-0,1 point), compte tenu de sa présence résiduelle dans les catalogues des marques dans les pays émergents, en Inde notamment.

Dans le bas du tableau, pas de surprise. Gingerbread atteint 1,9 % (-0,1 point), Ice Cream Sandwitch 1,7 % (-0,2 point) et Froyo toujours à 0,1 %. Comme Honeycomb, Froyo disparaît lentement, mais sûrement. Cependant, cette version a été très populaire parmi les constructeurs. D’où sa présence encore aujourd’hui, 6 ans après son lancement.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer