SFR RED 40 Go = 10

Bluetooth 5.0 : enfin une vraie nouvelle version du Bluetooth !

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
bluetooth

Il était temps ! Sept ans après l’arrivée de la première mouture de Bluetooth 4, le groupement Bluetooth SIG publie enfin les spécifications techniques de la génération suivante. Une mouture plus puissante, plus économe et plus ouverte. Le rêve du wireless.

Selon Tim Cook et Apple, l’avenir de la musique est dépourvu de connexion filaire. Tout simplement parce que les fils (et surtout les technologies anciennes comme le jack 3,5 mm) sont généralement synonymes de signal analogique, avec une perte de qualité inhérente au transcodage du son. Les amateurs de vinyle vont certainement hurler en lisant cette phrase. Cependant, il est évident que les formats Lossless sont plus pointus que les formats analogiques et que la transformation d’un signal numérique en un signal analogique a toujours provoqué une perte. D’où l’idée de se défaire du jack dans un premier temps. Puis de se débarrasser des câbles dans un second temps grâce aux technologies Bluetooth.

Dans l’inconscient collectif, le Bluetooth n’est pas une technologie appropriée pour les mélomanes. Et c’est vrai, dans une certaine mesure : la connexion était de piètre qualité avant l’arrivée, en 2010 de Bluetooth 4.0. Cette version a été un tournant pour la musique « wireless » : plus d’autonomie pour les casques, plus de débit pour les données (et donc pour la musique). Mais, compte tenu de la vitesse à laquelle évoluent les technologies, les avantages de Bluetooth 4.0 ont rapidement été insuffisants. D’où la version 4.1 en 2013, qui offre les connexions multiples avec un seul appareil, et la version 4.2 en 2014, qui ajoute des outils de sécurisation des données et la compatibilité avec le protocole IP pour les objets connectés.

Plus ouvert, plus rapide, plus sécurisé, plus économe...

Mais évidemment, ces deux dernières années, les objets connectés ont encore muri et les usages aussi. Bluetooth doit donc encore s réinventer. La semaine dernière, le regroupement Bluetooth SIG a dévoilé les spécificités techniques de la nouvelle version du Bluetooth. Une version « majeure » puisqu’elle est numérotée 5.0. Une version hétérogène puisqu’elle concerne aussi bien la domotique, l’audio que l’Internet des Objets. Une version qui sera capable de prendre en charge les besoins de demain avec des capacités réellement démultipliées.

Les responsables du Bluetooth SIG parlent d’une vitesse de transmission doublée (jusqu’à 2 Mb/s), sans pour autant augmenter la consommation d’énergie, un rayon d’action quadruplé. La distance maximale d’une connexion Bluetooth était de 60 mètres. Elle serait donc désormais de... 240 mètres. Mais cela reste théorique, évidemment. Notez également que Bluetooth 5.0 améliore le volume d’informations qu’un objet connecté est capable de transmettre en broadcast et qu’il est capable de gérer plus efficacement les connexions multiples (avec de meilleurs outils de protection).

Les premiers produits compatibles en 2017

Il faudra certainement attendre quelques mois (voir même un peu plus) pour voir débarquer les premiers terminaux compatibles, mais aussi les premiers accessoires compatibles (l’un ne va pas sans l’autre). Selon certaines rumeurs, le Galaxy S8 pourrait être le premier à embarquer cette technologie. Nous serions très étonnés : le Bluetooth 4.2 a été spécifié fin 2014, mais n’est arrivé dans les terminaux qu’un an après. Il serait étonnant que le Galaxy S8 en soit pourvu, mais une bonne surprise n’est pas impossible. En revanche, le calendrier d’Apple semble plus propice...

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer