La GSMA devrait annuler le MWC 2020 suite à l'épidémie de coronavirus

Par Stéphane Deschamps

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
gsma

L'édition 2020 du Mobile World Congress est menacée par le Coronavirus. Les annulations de la part des constructeurs s’enchaînent depuis plusieurs jours et, sauf surprise, devraient contraindre l'organisateur GSMA à annuler cette grand-messe du mobile qui aurait du se tenir du 24 au 27 février.

Le coronavirus est l'invité surprise dont le MWC se serait bien passé. Ce salon mondial qui regroupe chaque année à Barcelone tous les acteurs majeurs de l'industrie de la téléphonie mobile ne devrait finalement pas avoir lieu du 24 au 27 février 2020. Un véritable cauchemar pour la GSMA, organisateur de l'événement, qui devrait annoncer sa décision dans les prochaines heures.

MWC Fira Barcelona

Les marques annulent leur participation les unes après les autres

Depuis quelques jours, on assiste à des désistements en provenance des constructeurs qui ne veulent prendre aucun risque face à une éventuelle propagation du virus apparu à Wuhan en Chine. Tout a commencé le 4 février avec l'annulation du sud-coréen LG, rapidement suivie le 7 février par Ericsson, le deuxième plus grand exposant du salon avec près de 6400 mètres carrés.

Depuis la liste n'a cessé de s'allonger : Sony, Amazon, Intel, Facebook, Nvidia, Vivo, NTTDoCoMo, MediaTek, Cisco, AT&T ... Aujourd'hui c'est notamment Nokia, Orange, BT et Deutsche Telekom qui ont annoncé l'annulation de leur participation au MWC 2020. Et la liste va continuer de grossir.

Ces désistements représentent des mois de travail et de lourds investissements qui partent en fumée. Un coup dur pour le secteur qui comptait sur ce salon pour présenter de nombreux smartphones et le développement de la 5G.

Des mesures exceptionnelles ...

La GSMA a tenté de rassurer les exposants en annonçant la mise en place de mesures exceptionnelles pour permettre la venue des 2 800 exposants du salon : contrôle de la température, doublement de l'équipe de soutien médical, programme de nettoyage et de désinfection, la recommandation faite à tous les participants d’éviter les poignées de main ...

Les marques ont finalement pris conscience de l'enjeu sanitaire préférant ne pas prendre de risque sur la santé et la sécurité de leurs employés, de leurs clients et des autres parties prenantes du salon qui accueille plus de 100 000 visiteurs chaque année, dont une part importante de personnes qui viennent d'Asie, avec notamment entre 5000 et 6000 Chinois.

mais le coronavirus représente une grande menace

Dans ces conditions, la GSMA ne semble pas avoir d'autre alternative que d'annuler purement et simplement ce MWC 2020. Sauf à prendre un risque de voir le virus circuler dans les allées du salon et d'infecter des milliers de personnes qui pourraient à leur tour transmettre le virus en rentrant chez eux aux quatre coins du monde. Un scénario catastrophique. On s'interrogera d'ailleurs sur l'absence de recommandation de la part des autorités espagnoles et catalanes concernant la tenue de ce MWC ...

Rappelons que le coronavirus, désormais officiellement appelé par l’OMS Covid-19, a provoqué la mort de plus de 1100 personnes en Chine selon les statistiques officielles du gouvernement chinois, et plus de 44 500 personnes contaminées. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a fait part, hier, de son inquiétude en indiquant que la situation était alarmante et que le coronavirus représentait une grande menace pour le reste du monde.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.