promo red by sfr

Samsung annonce deux nouveaux capteurs photo pour la série Galaxy S22

Par Sylvain PICHOT

Si vous pensiez que la course au plus grand nombre de pixels dans un capteur photo pour smartphones était terminée, vous êtes loin du compte. Après les 108 mégapixels, voici un capteur embarquant 200 mégapixels. Signé Samsung, il devrait être intégré sur les Galaxy S22.

samsung isocel gn5 situation

Alors qu’on aurait pu penser que la course au mégapixel était sur le point d’avoir atteint son paroxysme, Samsung vient officiellement d’annoncer la très prochaine disponibilité de son nouveau capteur photo pour smartphones comptabilisant 200 millions de pixels. Baptisé ISOCELL HP1, il utilise une technologie de regroupement de pixels pour optimiser les résultats photo et améliorer les performances de la caméra en basse lumière surtout. Parallèlement, le fabricant a également dévoilé un autre capteur, de 50 mégapixels, cette fois, l’ISOCELL GN5 pensé pour l’amélioration de l’autofocus en utilisant des pixels plus petits que sur un capteur classique. L’ISOCELL HP1 devrait être de la fête pour le prochain smartphone très haut de gamme de Samsung, le Galaxy S22 Ultra.

 

Une question de regroupement de pixels pour le 200 mégapixels

Le nouveau capteur Samsung ISOCELL HP1 est équipé de pixels de 0,64 micron ce qui peut paraître petit surtout pour capter un maximum de lumière lorsque la luminosité vient à manquer. Normalement, l’idée est d’utiliser des pixels plus gros pour qu’ils captent mieux la lumière environnante. Toutefois, ce capteur utilise le principe évoqué un peu plus haut avec le regroupement de pixels autrement appelé la technologie du caméléon. Cela consiste à regrouper entre 4 et 16 pixels au sein d’un seul pixel ainsi beaucoup plus sensible à la lumière in fine pour avoir une meilleure photo en condition de faible luminosité. Cela revient finalement à avoir un capteur de 50 mégapixels avec des pixels qui font 4x0,64 microns soit 1,28 micron ou 12,5 mégapixels avec des pixels de 16x0,64 microns soit 2,56 microns. En pleine lumière, le capteur utilise ses 200 mégapixels, mais lorsque la luminosité est trop faible, il peut passer dans l’un de ces deux modes. La contrepartie est qu’on perd alors en précision des couleurs, mais pour une telle situation, cela peut largement suffire.

isocell HP1 techno pixel

Notez que le capteur est capable de filmer avec une définition Ultra HD 8K à 30 images par seconde (ou Ultra HD à 120 images par seconde, là aussi avec la combinaison de 4 pixels de 1,28 micron pour ramener sa résolution à 50 mégapixels.

isocell HP1 caracteristiques

L’ISOCELL GN5 pour une mise au point plus rapide

De son côté, le nouveau capteur Samsung ISOCELL GN5 promet une mise au point extrêmement rapide en utilisant près d’un million de photodiodes. Ces dernières permettent, selon Samsung, d’établir un focus automatique presque instantané.

Le capteur dispose de pixels de 1 micron exactement, soit légèrement plus petits que ceux proposés au sein du capteur ISOCELL GN2 (1,4 micron) aussi développé par Samsung et annoncé un peu plus tôt dans l’année. Le Xiaomi 11 Pro et le Xiaomi Mi 11 Ultra profitent de ce capteur. L’ISOCELL GN5 utilise la technologie à double pixel développée par Samsung qui isole chaque pixel afin de permettre à chaque photodiode d’absorber et de conserver plus d’informations lumineuses limitant les défauts de transmission du signal au sein même du pixel.

Le capteur Samsung ISOCELL HP1 devrait logiquement être intégré dans le futur Galaxy S22 Ultra alors que l’ISOCELL GN5 pourrait s’installer à bord des Galaxy S22 et Galaxy S22 Plus, comme capteur principal. L’ISOCELL GN2, quant à lui, est pressenti pour être proposé à d’autres constructeurs, mais également intégré au sein des téléphones portables plus abordables du fabricant sud-coréen.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close