L'UFC-Que Choisir en appelle aux députés pour réguler la durée d'engagement

Par Stéphane Deschamps

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
ufc quechoisir

L'association de consommateurs se mobilise à nouveau sur la durée d'engagement en place sur le marché mobile, et dénonce les pratiques douteuses des opérateurs.

Durant l'été, l'UFC Que Choisir a été interpellée par des consommateurs qui se disaient lourdement sollicités par leur opérateur pour renouveler leur engagement, voire, pire, réengagés sans leur consentement.

Fort de plus de 450 témoignages recueillis en moins de dix jours, l'UFC-Que Choisir dénonce les pratiques douteuses des opérateurs dans le cadre de renouvellements d'abonnements et de réengagements forcés.

Il en ressort notamment que les commerciaux tentent, par des appels et des SMS répétés, de réengager à tout crin les consommateurs pour des durées de 12 à 24 mois, en échange de petits cadeaux (des minutes supplémentaires d'appels, une réduction sur la facture, etc.). Le grand champion est SFR avec 44,4% des plaintes, suivis de Bouygues Télécom avec 24,3%, Orange avec 20,8% et Virgin mobile avec 8,1%.

L'UFC-Que Choisir demande aux députés de libérer définitivement les consommateurs en soutenant les amendements qui proposent de plafonner les durées d'engagement à 12 mois, lors des discussions relatives au projet de loi « consommation » qui débuteront la semaine prochaine.
Sponso

Série Limitée jusqu’au 18/12/2019

illimité 60 Go

Appels illimités

SMS/MMS illimités

Internet 60 Go

RED By SFR

15,00 €

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.