Samsung fusionne l'OS Bada avec Tizen (Linux), pour mieux appréhender l'après-Android ?

Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Samsung a annoncé qu'il allait fusionner son système d'exploitation Bada avec l'OS Tizen basé sur Linux qu'il développe en collaboration avec Intel.

Samsung vient d'annoncer qu'il comptait remplacer Bada, son système d'exploitation maison, par Tizen. Ce dernier est un système d'exploitation que le constructeur coréen a développé en collaboration avec Intel et qui se base sur Linux. Samsung avait remplacé Nokia au pied levé dans ce projet quand le Finlandais avait décidé de se concentrer sur Windows Phones. La décision de remplacer Bada peut toutefois paraître étonnante de prime abord quand on sait que cet OS a été lancé à l'été 2010 seulement. Samsung assure néanmoins que les applications déjà développées pour Bada, ainsi que le SDK, seront compatibles avec Tizen.

Les premiers smartphones du constructeur coréen tournants sous ce nouvel OS devraient arriver dès cette année. Il devrait logiquement s'agir d'appareils de milieu de gamme comme ceux qui tournent déjà sous Bada. Néanmoins, Samsung pourrait tout de même proposer un smartphone aux spécifications techniques assez huppées pour le tout premier appareil sous Tizen, comme il l'avait fait à l'époque avec le premier Wave sous Bada. Nous devrions en savoir un peu plus lors du prochain Mobile World Congress qui va ouvrir ses portes à la fin du mois de février à Barcelone. Ou peut-être même un peu avant si Samsung se décide à en parler lors de l'événement qu'il va organiser tout seul dans quelques semaines à Prague.

Même si elle semble plutôt anodine, cette annonce pourrait à terme être beaucoup plus importante qu'il n'y parait aujourd'hui. Entre le rachat de Motorola par Google et le partenariat privilégié entre Nokia et Microsoft, les cartes sont en train d'être redistribuées sur le segment des smartphones. Tous ces acteurs majeurs semblent vouloir s'inspirer du modèle d'Apple qui maitrise la chaine de bout en bout en possédant à la fois le hardware et le software. Les constructeurs comme Samsung, LG ou Sony Ericsson pour ne citer que les plus importants pourraient donc avoir beaucoup à perdre si les éditeurs d'OS comme Microsoft ou Google poussent plus loin le mimétisme avec Apple en privilégiant « leur » constructeur.

samsung tizen bada intel linux

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.