Oneplus 10T PEM

Prise en main rapide du smartphone OnePlus 10T : plus de puissance et une charge rapide, mais quelques compromis

Par Sylvain PICHOT - 14 août 2022 à 12:15
Avis LesMobiles.com

Alors que la société OnePlus a présenté un smartphone haut de gamme en mars dernier, le OnePlus 10 Pro, elle profite de l’été pour annoncer la disponibilité d’un nouveau téléphone mobile, le OnePlus 10T doté d’un processeur plus puissant et d’une capacité de recharge de sa batterie plus rapide. Peu de compromis semblent avoir été faits sur ce modèle qui est proposé moins cher que la version Pro. Nous avons pu l’essayer rapidement et voici nos premières impressions.
 

Plus de puissance à bord, c’est certain

En Chine, les séries T sont toujours plus performantes que les séries classiques, mais elles sont aussi l’objet de compromis sur d’autres domaines comme par exemple les capteurs photo de moindre qualité que ceux installés sur les modèles « standard » ou « pro ». Ainsi, alors que la série OnePlus 9 n’a pas eu droit à sa version T, le constructeur renoue avec sa traditionnelle série T pour le OnePlus 10T en 2022. L’idée est donc de proposer une plus grande puissance avec un design qui s’inspire des précédents modèles de la série 10. Pour avoir plus de performances que le OnePlus 10 Pro, le OnePlus 10T embarque le nouveau processeur Qualcomm Snapdragon 8+ Gen 1 qui est une version boostée du Snapdragon 8 Gen 1 installé dans la version Pro. Ce nouveau chipset dispose d’une fréquence d’horloge plus élevée, ce qui lui permet de calculer plus rapidement certains éléments. En outre, il est également réputé pour être plus efficace en termes de consommation d’énergie, ce qui signifie qu’à performances égales, il consomme moins que le Snapdragon 8 Gen 1. Effectivement, en regardant dans les paramètres de l’appareil, on peut voir la mention du Soc. Notez au passage que l’appareil dispose de 8 ou 16 Go de mémoire vive au format LPDDR5, soit la norme la plus rapide actuellement.

 

Le modèle que nous avons pu essayer était équipé de 16 Go soit plus que la totalité des smartphones haut de gamme mis à part le Zenfone 9 d’Asus, faisant jeu égal avec des mobiles gaming ROG Phone ou Red Magic, par exemple. Avec une telle configuration, Asus promet la possibilité d’ouvrir jusqu’à 35 applications simultanément sans que cela ne pose de problème de fluidité. Si cela ne suffit pas, ce dont on peut sérieusement douter à ce niveau de capacité, le smartphone dispose de la fonction Augmentation de RAM. Il est ainsi possible de puiser dans la mémoire interne de stockage 3, 5 ou 7 Go supplémentaires. Cela permet d’obtenir un total de 23 Go de mémoire vive, ce qui est tout simplement colossal pour un tel appareil. On peut compter sur la fonction moteur de jeu HyperBoost vu sur le OnePlus 10 Pro qui doit rendre les jeux plus fluides et plus réactifs en jouant sur 3 fonctionnalités : la réduction des fluctuations de la fréquence d’image, optimiser l’efficacité du rendu graphique et réduire la consommation d’énergie et aussi de proposer un taux d’échantillonnage tactile instantanée pouvant atteindre 1000 Hz.
Calculer vite, c’est bien, mais si le mobile chauffe trop, cela peut réduire ses performances et à terme, entraîner des pannes de composants plus prématurément. Aussi, le fabricant a pris soin d’intégrer un système de refroidissement basé sur un liquide, une chambre de vapeur, la plus large jamais intégrée sur un mobile de la marque et du graphite 3D qui doit offrir, selon la marque, une dissipation thermique de 50% par rapport à du graphite ordinaire. Ne pouvant pas démonter le mobile, nous avons pu constater qu’il restait plutôt tempéré lorsque nous l’avons soumis, très rapidement, à quelques outils de stress du processeur. Il faudra voir dans le temps si effectivement le système se révèle à la hauteur pour refroidir suffisamment les composants internes pour non seulement permettre d’offrir de hautes performances sur la longueur et d’autoriser une bonne expérience, le mobile en main.

OnePlus 10T PEM 4

Une charge vraiment plus rapide

L’autre grande différence avec le OnePlus 10 Pro, c’est que le OnePlus 10T profite d’une capacité de charge plus rapide. En effet, ce dernier peut supporter la charge à 150 watts alors que la version Pro est « limitée » à 80 watts. Il fait donc aussi bien que le realme GT Neo 3 et devrait être prochainement rejoint par d’autres. Cela fait dire à son fabricant qu’il peut se recharger totalement en 19 minutes avec sa batterie de 4800 mAh divisée en deux unités, perdant, au passage, 200 mAh par rapport à la capacité totale de la batterie du OnePlus 10 Pro. Pour atteindre une telle vitesse, il faut obligatoirement utiliser le bloc d’alimentation livré avec l’appareil (affiche 160 watts) ainsi que le câble USB aussi fourni. Ces deux accessoires sont dotés d’une technologie de reconnaissance afin de délivrer tout le potentiel de charge. Notez également que plusieurs algorithmes ont été développés et intégrés pour optimiser la recharge et limiter les surchauffes. Nous n’avons pas pu évaluer les temps de charge, mais comptez sur nous pour surveiller ce point lors du test complet de l’appareil. En tout cas, le revers de la médaille est le fait qu’il ne propose pas la charge sans fil ni inversée.

 

Un design plus abouti ?

Revenons un peu sur le design du OnePlus 10T. De loin, il ressemble beaucoup au OnePlus 10 Pro notamment à cause de son bloc d’optiques installé dans le coin supérieur à gauche. Il propose quatre cercles assez larges dont un est dédié au flash, cette fois dans le coin supérieur à droite alors qu’il est sur le rang inférieur sur la version Pro. Le dos du OnePlus 10T est en verre et celui-ci revient légèrement sur les côtés de l’îlot des capteurs pour un très bel effet. Par contre, la plaque qui contient les capteurs est noire ce qui va bien avec la version de la même couleur du smartphone, mais tranche assez avec le vert, l’autre coloris du OnePlus 10T. Le dos est brillant et laisse des traces de doigts, du moins sur la version verte que nous avons pu avoir en main. Si on fait un tour rapide de l’appareil, on remarque l’absence (encore une fois) du bouton Slider-alert qui permet de mettre en sourdine d’un seul geste, dont OnePlus ne semble plus vouloir à la différence des utilisateurs, semble-t-il car si pratique. 

 

Oneplus 10T PEM

OnePlus 10T PEM 2

Oneplus 10T PEM 3

 

Le bouton de mise en veille est sur le profil droit alors que le double bouton pour gérer le volume est à gauche. Il y a un lecteur d’empreinte digitale sous l’écran, mais celui-ci est positionné à seulement 1,5 cm du bord inférieur environ ce qui est bien trop bas, selon nous. L’écran est totalement plat alors qu’il est incurvé sur le OnePlus 10 Pro. Il a des bords qui ne sont pas très épais, à peu près tous de la même taille, aussi bien sur les côtés qu’en haut et en bas, une belle réussite. Il occupe une large place en façade, nous faisant penser au Honor Magic4 Lite 5G, une référence sur ce point. Rappelons rapidement qu’il s’agit ici d’une dalle AMOLED de 6,7 pouces compatible HDR10+ et avec une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz. L’écran n’est pas compatible LTPO ce qui signifie qu’elle ne peut pas descendre jusqu’à 1 Hz, comme la version Pro.


D’une prise en main agréable, le OnePlus 10T peut paraître un peu lourd puisqu’il fait 203 grammes (200 grammes pour le OnePlus 10 Pro). Ses dimensions de hauteur sont identiques à celle de la version Pro mais il est un peu plus large et un peu plus épais.
Lors de son test complet, nous pourrons évaluer les performances offertes par ce smartphone ainsi que tester ses capacités de charge rapide sans oublier la partie photo, très importante pour les fabricants et les utilisateurs, un domaine où le OnePlus 10T a dû faire des compromis notamment sur le capteur secondaire embarquant une configuration de 50+8+2 mégapixels contre 48+50+8 mégapixels avec traitement d’image Hasselbald ce dont est dépourvu le nouveau modèle.

OnePlus 10T PEM 1

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Apple iPhone 14 Pro
image Samsung Galaxy A53 5G