promo red by sfr

OnePlus reprend les livraisons du One après correction du bug Open SSL

Par Samir Azzemou

oneplus

Entre les retards, les bugs, les imprévus et les bévues, difficile de savoir quand le OnePlus One sera « vraiment » commercialisé. OnePlus affirme que CyanogenMod a corrigé le bug lié à SSL. Les livraisons reprendront sous 24 heures. Normalement.

Plus de peur que de mal pour OnePlus : le long cheminement qui va mener l’entreprise à la commercialisation de son premier smartphone va reprendre dans les plus brefs délais. Selon un message officiel reçu par nos confrères d’Android Authority, le problème technique est résolu et les livraisons devraient reprendre dès demain auprès des personnes ayant déjà utilisé leur invitation pour s’approprier un OnePlus One. Quelques semaines de retard par rapport au planning initial, ce n'est pas si mal.

OnePlus One

Pour rappel, il y a deux jours, OnePlus annonçait officiellement devoir mettre en suspens la livraison des premiers exemplaires de son smartphone. En cause : la découverte le 5 juin dernier d’un bug au niveau d’Open SSL, une brique logicielle qui gère le cryptage des données sécurisées (notamment celles liées à votre carte bancaire quand vous achetez sur un Internet). Autant dire qu’il n’était pas possible de proposer un smartphone sans corriger au préalable cette faille.

Une faille bien rapide à corriger

En attendant que CyanogenMod corrige le problème et que le nouveau firmware soit corrigé, OnePlus décidait alors de suspendre les livraisons. Entre le développement, l’application du correctif et la certification du firmware, nous estimions en début de semaine que cela prendrait plusieurs semaines avant que la livraison ne reprenne. Il n’aura fallu que deux jours finalement. Pour expliquer cette rapidité, nous pensons que OnePlus avait tout d’abord décidé de ne pas informer le public de cette information pour éviter une panique ou un mauvais buzz. Mais la certification prenant du temps, l’entreprise s’est sentie obligéé, au moins pour être en ligne avec l’image de transparence quelle souhaite se donner, de révéler l’information.

Une commercialisation qui ressemble à un roman

Enième épisode du lancement commercial du OnePlus One, ce nouveau bug n’est pas inquiétant en soi. Mais il montre que la petite structure connaît quelques difficultés à gérer la pression des fans, le développement du software, l’aspect légal, la production de son mobile, tout cela en même temps. Le fait de passer par un système d’invitation lui offre l’opportunité de garder sous contrôle la production et le stock. Mais il attire aussi les suspicions quant à une vraie commercialisation en bonne et due forme (sans avoir à faire appel à un artifice de régulation). Difficile de plaire à tout le monde.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close