SFR RED 40 Go = 10

Microsoft développe un clavier « analogique » pour Android Wear

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
microsoft

Parce qu’il est difficile d’imaginer un clavier virtuel pour les petits écrans tactiles des montres connectées, la branche recherche et développement de Microsoft a développé un clavier basé sur la reconnaissance de caractère. Une vidéo de présentation et une archive de démonstration sont même proposées.

Les montres connectées, cela peut -être vraiment pratique. Pour recevoir des notifications, pour accéder à certaines applications sans sortir le smartphone de la poche ou du sac, ou encore pour contrôler à distance le lecteur musical. Android Wear donc a été étudié pour offrir une excellente lisibilité des messages textuels. Seulement, quand vous recevez un message, vous aimeriez bien y répondre du tac au tac. Or, l’écran d’une montre connectée n’est pas assez grand pour héberger un clavier virtuel, même le clavier téléphonique à 10 ou 12 touches (3 mm par touche). Il faut donc chercher une alternative qui ne soit pas nécessairement la voix.

Un clavier qui reconnaît l'écriture digitale

La firme de Redmond a posté en fin de semaine dernière le résultat d’une nouvelle étude réalisée par sa division R&D, Microsoft Reserch. Il s’agit d’un clavier sans aucune touche dédiée à des caractères, mais avec deux boutons (retour arrière et espace) et un large espace. Dans ce dernier, l’utilisateur doit dessiner au doigt les lettres qu’il souhaite écrire. Ces lettres sont reconnues par un logiciel de reconnaissance de caractère qui interprète les figures pour les transformer en mot. Comme tous les claviers Android, une barre de suggestion prédictive est présente pour faciliter la rédaction (et corriger quelques fautes).

Microsoft clavier android wear

L’application n’est pas complète pour autant, puisqu’il s’agit d’une base de travail. Elle n’est pas compatible avec les lettres capitales (mais supporte le dièse, l’arobase et quelques émoticônes). Elle n’est pas compatible avec les montres dotées d’une résolution de 280 x 280. Elle n’est pas non plus optimisée : puisque toute l’intelligence est dans la montre, l’autonomie s’en ressent, ainsi que la fluidité. Microsoft promet de déporter une partie des calculs vers le smartphone ou dans le Cloud.

Dans son document, Microsoft explique que cette alternative offre un moyen d’écrire un message sans passer par un clavier virtuel, ni la messagerie vocale, pas toujours très pratique et sujette au bruit environnant. Et elle s’adapte à tous les formats de montre, petits ou grands. Cette méthodologie nous ramène quelques années en arrière avec Palm OS et Windows Mobile... Les développeurs citent même la montre intelligente de Casio, l’AT-550 commercialisée en 1984. Ce n’est plus tout jeune.

Un clavier pour une prochaine montre Microsoft ?

Cela nous ramène évidemment plusieurs mois en arrière quand des rumeurs insistantes indiquaient que Microsoft travaillait sur une montre connectée qui reposerait sur l’interface Metro si typique de Windows, Windows Phone et l’interface des consoles Xbox One et Xbox 360. Ces travaux pourraient être un pan de la recherche Microsoft pour l’adaptation de Windows sur un tout petit écran, même si cela paraît un peu fou aujourd’hui.

Au passage, il est amusant de noter que Microsoft travaille sur une plate-forme qui n’a aucun rapport avec l’entreprise : Android Wear. Ici, les deux modèles utilisés pour cette démonstration sont les Motorola Moto 360 et Samsung Gear Live, une montre pour chaque format d’écran. Ce sont les deux seuls formats et définitions d’écran ( carré, 320 x 320 et rond, 320 x 290) qui sont supportés. Si vous êtes propriétaire de l’une des deux montres, que votre montre et votre smartphone supportent le mode debug et que vous êtes intéressés, Microsoft Research a mis en ligne sur la page du projet le package pour essayer ce clavier.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer