promo red by sfr

Microsoft dévoile les applications iOS et Android basées sur Bing

Par Samir Azzemou

microsoft

En septembre dernier, Microsoft annonçait vouloir décliner certaines applications Bing de Windows Phone sur les plates-formes concurrentes, iOS et Android. Sous la marque ombrelle MSN, elles sont désormais disponibles en téléchargement.

Il y a trois mois, Microsoft annonçait travailler au portage sur iOS et Android de plusieurs applications développées à l’origine sur Windows Phone et Windows 8. Il s’agissait de Bing News, Bing Weather, Bing Travel, Bing Finance, Bing Sports, Bing Health & Fitness et Bing Food & Drink. Le but était d’exploiter la marque « vieillissante » MSN (qui nous rappelle plus Messenger que le portail éponyme) pour chapeauter l’ensemble. Une stratégie curieuse, mais pas inintéressante.

Bing Apps
Les applications Bing de Windows Phone arrivent sur iOS et Android

Sept nouvelles applications déclinés des Bing Apps

Après avoir réussi plusieurs mises à jour importantes, celle de OneDrive et Office, Microsoft dévoile enfin ses sept applications, désormais disponibles gratuitement sur Android, Fire OS et iOS dans 56 pays. En France, elles se s’appelleront donc MSN Sport, MSN Finance, MSN Actualité, MSN Santé & Forme et MSN Cuisine & Vins (comme si, en France, la boisson ne se résumait qu’à un ballon de pinard...).

Pour chacune des applications, Microsoft s’est associé à des éditeurs de contenus qui fourniront les articles. Outre-Atlantique, les Américains pourront lire le Washington Post, le Wall Street Jounal, le New York Times ou encore le Huffington Post. En France, nous aurons droit au Figaro et au Monde. Inutile d’entrer dans le détail de chaque application, car les services proposés sont classiques.

MSN Health & Fitness compatible Healthkit

Trois détails nous ont cependant intéressés. D’abord, MSN Health & Fitness sera compatible avec Apple Healthkit et sera ainsi nourri par Apple Health et les accessoires compatibles. En revanche, l’application de Microsoft n’est pas compatible avec Google Fit. Voilà qui est amusant.

Second détail, l’application Météo n’est pas disponible aujourd’hui sur iPhone. Il faudra attendre quelques mois pour en profiter. Aucune explication quant à ce délai. Peut-être Microsoft cherche-t-il à charmer Apple par une belle application pour chiper la place de Yahoo en tant que fournisseur d’information météorologique.

Pourquoi ne pas capitaliser sur la marque Bing ?

Dernier détail, pour son arrivée sur Android et iOS, Microsoft a choisi d’abandonner en partie sa marque Bing pour mettre en avant la marque MSN, le portail bénéficiant depuis quelques mois d’une nouvelle page d’accueil. Seulement, si Microsoft souhaite développer l’audience de son moteur de recherche (et augmenter ses revenus publicitaires), ne serait-il pas plus judicieux de rassembler ces applications sous la bannière Bing (à la manière des Bing Apps sur Windows Phone) ? Yahoo et Google ne se posent pas ce genre de question. Étonnant que Microsoft se les pose encore. A moins que la stratégie sur MSN ne soit plus ambitieuse qu'elle n'en a l'air...

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.