Apple A9 : le chipset est composé d'un CPU dual-core avec un GPU hexa-core

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Comme l’année dernière avec les iPhone 6 / 6 Plus, les spécialistes du démontage de smartphones se sont attaqués dès vendredi au dernier modèle marqué de la Pomme. Premier constat : l’Apple A9 n’est presque qu’une miniaturisation de l’Apple A8.

Le mystère A9 semble être sur le point d’être totalement élucidé. Comme chaque année, en l’absence de véritables informations techniques de la part d’Apple lors de la keynote de septembre, il aura fallu attendre la sortie commerciale de l’iPhone 6S avant de voir apparaître les premiers tests de démontage avec les premières photos des composants du dernier né d’Apple. Les premiers à dégainer sont les techniciens de Chipworks. Voici quelques détails sur la configuration interne de l’iPhone 6S.

Apple iPhone 6S / 6S Plus

Un chipset optimisé sans être révolutionnaire

Tout d’abord le chipset. L’Apple A9, dont le nom de code est APL0898, n’est pas si nouveau que Phil Schiller, directeur marketing chez Apple, souhaitait nous le faire croire. Simplement parce qu’il s’agit toujours d’un dual-core 64-bit, détail révélé la semaine dernière par Tenaa. La cadence des coeurs est clairement améliorée, passant de 1,4 GHz à 1,8 GHz. Une amélioration qui s’explique en partie grâce à la finesse de la gravure d’une part (qui passe de 20 nm à 16 nm maximum quand il est fabriqué par TSMC (mais peut descendre jusqu’à 14 nm quand il est fabriqué par Samsung ou Global Foundries).

Outre cette confirmation en demi-teinte, l’A9 offre cependant trois nouveautés essentielles. D’abord, la mémoire cache du chipset est doublée pour atteindre les 8 Mo. Ensuite, le coprocesseur A9 est désormais intégré dans le chipset (et non plus externalisé comme dans l’iPhone 6). Enfin, le GPU est un vrai nouveau GPU : l’hexa-core PowerVR GT7600 d’Imagination Technologies. Nous avions déjà l’intuition qu’il s’agissait de ce modèle, tant l’amélioration des graphismes était importante sur l’iPhone 6S. C’est désormais confirmé. Notez en outre que le chipset mesure 94 mm2.

iPhone 6S chipworks

On ne change pas une équipe qui gagne

Parmi les autres éléments de la carte mère de l’iPhone 6S, nous retrouvons le modem LTE, l’antenne réseau et gestionnaire d’alimentation de Qualcomm, le capteur NFC de NXP, le stockage flash de Hynix (mais Toshiba semble aussi en fournir une partie), une barrette de RAM de Micron (Samsung en fournit également) et l’accéléromètre d’InvenSense et de Bosch. Notez que l’iPhone 6S dispose donc bien de 2 Go de mémoire vive, soit le double du modèle précédent. Selon Chipworks, il n’y a que très peu de changements dans l’écosystème des fournisseurs de pièces détachées d’Apple.

Comparer les prix du Apple iPhone 6S Plus (16 Go)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.