Oppo présente sa ROM basée sur Android stock : Spectrum

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
oppo

Comme cela a été annoncé en début de mois, Oppo vient de dévoiler pour le Find 7 une mise à jour basée sur Android Open Source Project. Le résultat se veut être plus fluide, plus propre, mais garde certaines fonctions de ColorOS. Son nom : Spectrum.

Au tout début du mois de novembre, nous avions relayé une information dans nos colonnes : l’équipe de développement en charge de ColorOS chez Oppo souhaitait prendre un peu de distance vis-à-vis de sa ROM historique, laquelle n’offrait pas la flexibilité et la réactivité souhaitée, notamment vis-à-vis des mises à jour. Un constat, et un choix, que d’autres constructeurs ont également fait. Nous pensons à Sony qui travaille depuis quelques mois sur une nouvelle interface Android plus proche d’AOSP. Nous pensons aussi à OnePlus qui, en quittant Cyanogen, a opté pour OxygenOS, une interface simplifiée que nous avons découvert plus amplement dans notre test du OnePlus 2. Sans parler de Motorola qui, avec le Moto X, a inauguré l’arrivée d’un catalogue de smartphones à la prise en main similaire à celle des Nexus.

Find 7
Le FInd 7 peut désormais profiter d'une ROM Android presque pure

Spectrum : le meilleur d'Android et de ColorOS

La nouvelle ROM d’Oppo s’appelle donc, pour l’instant, Spectrum (aucun rapport avec le dernier film de James Bond, mais avec spectre colorimétrique, et donc avec ColorOS). Elle n'est pour l’instant compatible qu’avec le Find 7, mais Oppo étendra certainement la compatibilité avec le temps. Il s’agit d’un développement à partir d’AOSP avec cependant quelques adaptations. Sur le forum d’Oppo, les développeurs le présentent comme le meilleur de deux mondes : celui d’Android stock et de ColorOS. Du premier, il reprend la fluidité, la légèreté, l’interface et la suite applicative Google. Oppo la certifie sans bloatware, c’est-à-dire sans applications parasites qui réduisent l’espace de stockage disponible. Elle est basée sur Android Lollipop 5.1.1.

De l’autre, il reprend trois services que les développeurs estimaient être les atouts de l’ancienne ROM : la gestuelle sur écran éteint (double tap pour verrouiller, dessiner un C ou un cercle pour ouvrir l’appareil photo), l’égaliseur MaxxAudio et l’application ColorOS Camera (pour prendre des photos). Cette dernière compte l’essentiel des modes de prise de vue (dont le mode expert que nous avons croisé avec le Oppo R5) et des filtres spéciaux offerts par ColorOS et ceux qui manquent suivront. Retrouvez en fin d'article une vidéo de présentation.

Pour l’installer, les propriétaires d’Oppo Find 7 n’auront pas grand-chose à faire (hormis passer un peu de temps à faire la sauvegarde de tous leurs contenus) : il faut télécharger l’archive (638 Mo), la placer à la racine du stockage du téléphone, redémarrer ce dernier en mode « recovery » et lancer l’installation. Cela effacera tout le contenu de la mémoire interne. D’où l’importance de la sauvegarde...

Une ROM qui devrait se généraliser

Si la question de l’abandon à terme de ColorOS semble ne pas plaire à tout le monde (ou provoque quelques commentaires fougueux), il est logique de penser que ce projet Spectrum n’est que la première étape vers une adoption systématique chez Oppo d’une ROM allégée et plus proche d’Android Stock. D’abord parce que la volonté d’Oppo est de s’ouvrir plus globalement à l’international (nous avons vu arriver les premiers modèles en France). Ensuite parce que la tendance est à la simplification (même Samsung s’y met avec Touchwiz dont le nombre de bloatware a largement diminué). Enfin parce que cela facilite l’intégration des mises à jour poussées par Google. Sans oublier qu’il est moins coûteux de créer quelques applications pour apporter de la valeur ajoutée à un OS standard, plutôt que de customiser entièrement cet OS.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.