LG Display dévoile son prototype d’écran flexible (CES 2016)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
lg

Au CES de Las Vegas, il n’y a pas que des produits. Il y a aussi des technologies. Et LG Display n’est pas venu les mains vides. Outre les écrans de toutes les tailles et de toutes les formes, l’entreprise a présenté son premier écran flexible. Une prouesse technique. Et ensuite ?

Souvenez-vous, il y a un peu plus d’un an, en novembre 2014, nous rapportions dans nos colonnes une communication prospective de LG Display. À cette occasion, une roadmap a été publiée avec des dates qui correspondaient à certaines évolutions technologiques. Dans un second temps, LG Display a certainement estimé qu’elle en dévoilait trop sur ses plans et a modifié le visuel. Cependant, les technologies et les différentes étapes pour y parvenir restaient identiques.

LG Display
Prototype du CES 2016

De l'écran incurvé à l'écran enroulé

La première étape était les écrans incurvés (comme le G Flex ou le Galaxy Round). La seconde étape était les écrans pliés avec des formes diverses (comme le Galaxy Note Edge ou le Galaxy S6 Edge). La troisième étape était les écrans qui se plient. Et enfin les écrans qui s’enroulent. Les différentes étapes étaient réparties entre 2013 et 2017 et étaient accompagnées par quelques applications symboliques : les tablettes avec bordures incurvées, les bracelets dont la dalle court sur la moitié de la surface, les ordinateurs de bord trapézoïdaux dans les voitures et les téléviseurs HD qui se rangent comme les toiles de rétroprojecteur.

Nous avons récemment évoqué le duel permanent de Samsung Display et LG Display dans le développement de nouvelles technologies d’affichage pour les tablettes, les téléviseurs et les smartphones. Nous rapportions à l’époque une rumeur expliquant que Samsung développait son premier produit avec écran pliable, le Project « Valley » (dont la première lettre est là pour rappeler la forme du projet). Et il semblait que Samsung pourrait en faire la démonstration à Las Vegas. La rumeur affirmait aussi que LG Display, suite à cette rumeur, aurait alors accéléré le mouvement pour être prêt à présenter quelque chose.

Un prototype fonctionnel... mais pour quel usage ?

Et il semble que cela soit vrai. Puisque LG Display a placé sur son stand à Las Vegas un drôle d’écran qui s’enroule comme un journal (voir l'image ci-contre). Cet écran s’appuie évidemment sur la technologie P-OLED que le Coréen affectionne. Il mesure 18 pouces (la logique voudrait que ce genre d’écran soit parfait pour une tablette) avec un angle de courbure de 30R. En 2014, LG présentait un prototype similaire (mêmes dimensions, mêmes caractéristiques physiques), sans armature et de moins bonne qualité. En un an et demi, LG Display semble avoir travaillé sur la définition du concept, mais aussi la durabilité et la flexibilité des matériaux. Reste à savoir ce que cela donnera dans un produit commercial. Ils ne sont pas attendus avant l’année prochaine.

LG Display
Prototype de 2014

Mais une autre question se pose à la vue de ce produit : derrière l’esthétique et la prouesse technologique, quels sont les véritables atouts ergonomiques d’un tel produit ? Nous l’avons bien vu avec le G Flex, le Galaxy Round et même avec le Galaxy S6 Edge : toutes les courbures ne sont pas utiles. Nous avons apprécié les efforts de Samsung avec le Galaxy Note, en 2014 : la bordure avait un intérêt pratique et quotidien. Mais celles du S6 Edge en avaient bien moins. Espérons donc que LG Electronics aura de bonnes idées d’ici un probable lancement commercial.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer