LG aurait développé un mobile avec une nouvelle méthode de charge sans fil

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
lg

Alors qu’il fait d’ores et déjà partie du principal consortium lié au chargement sans fi, Wireless Power, LG travaille également sur une alternative basée sur la résonance magnétique. Un smartphone fonctionnel aurait même été développé.

Le chargement sans fil est encore assez rare, malgré le fait qu’une dizaine des grandes marques de la téléphonie (Samsung, LG, Motorola/Lenovo, Huawei, HTC, Asus, Nokia ou encore Sony) soient impliquées dans le principal regroupement dédié, le Wireless Power Consortium, lequel gère la norme Qi. Les raisons sont nombreuses. La technologie est chère et s’adresse donc aux segments premium. Le rendement est faible, ce qui allonge le temps de charge. Il n'existe aucun véritable standard unanimement approuvé. Ce n’est pas pratique, puisqu’il faut que le mobile soit en contact (ou quasiment) de sa base. Et il impose des changements d’ergonomie : le principe repose sur l’induction magnétique qui est incompatible avec les châssis métalliques, qui est pourtant une grande tendance actuelle, même sur les segments économiques.

Chargeur sans fil G3
Le G3 de LG était compatible avec les chargeurs sans fil Qi et PMA

La résonance magnétique : alternative à l'induction ?

Une alternative existe cependant, même sans véritable standard : la résonance magnétique. Le principe est presque le même, mais en pratique tout change. Le métal est accepté. La distance entre l’émetteur et le récepteur peut atteindre plusieurs centimètres. Et la technologie est plus efficace. L’année dernière, Qualcomm a dévoilé Rezence, une solution de chargement sans fil qui utilise la résonance magnétique. Cependant, l’initiative ne semble pas avoir de réel impact commercial même si la technologie reste intéressante. Assez pour que LG y consacre un téléphone.

Selon un article publié par le quotidien coréen Business Korea, LG aurait finalisé le développement d’un smartphone qui s’appuie sur le chargement sans fil à résonance magnétique. Ce produit pourrait être commercialisé prochainement, LG réfléchissant à la bonne période pour lancer sa commercialisation. Ce qui impliquerait que des accessoires pour recharger le mobile seraient aussi dans les tuyaux. Selon l’article de nos confrères, LG serait parvenu à améliorer le rendement pour atteindre les 7 watts et la distance maximale entre le chargeur et le mobile jusqu’à 7 cm. Ce n’est pas encore Byzance. Mais c’est un bon début. Reste en outre à connaître les autres éléments du mobile. Car, pour l’instant, c’est un peu maigre.

Une carte de paiement qui se recharge sans fil

Il semblerait également que LG compte exploiter cette technologie pour un autre produit : LG Pay Smart Card. Il s’agit d’un support physique pour carte bancaire dématérialisée. Nous avons croisé ce concept il y a quelques mois sous le nom de White Card. Attendu au mois de mars en Corée, il n’est finalement jamais sorti. Ce retard pourrait être dû à l’intégration de plusieurs composants, comme une puce électronique (similaire à celle de nos cartes de crédit) et un système de recharge sans fil.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.