promo red by sfr

Qualcomm Snapdragon 821 : plus qu’une simple version surcadencée du 820 ?

Par Samir Azzemou

qualcomm

Qualcomm a publié aujourd’hui une nouvelle note sur le Snapdragon 821 pour préciser l’intérêt de ce chipset qui ne serait pas, officiellement, qu’une simple version survitaminée du quad-core Kryo. Et officieusement ? Bah un peu quand même !

En juillet dernier, Qualcomm a avoué ce que tout le monde savait : une version surcadencée du Snapdragon 820 était dans les tuyaux. Selon les premières informations officielles, deux éléments auraient principalement changé entre le Snapdragon 820 et son successeur, numéroté 821 : la fréquence des coeurs Kryo les plus rapides (2,4 GHz contre 2,1 GHz) et la fréquence de l’Adreno 530 (de 624 MHz à 650 MHz). Soit un gain de performance de 10 % environ. Pour le reste, rien à signaler : quad-core Kryo (deux couples de coeurs), un Adreno 530 pour la partie graphique, un Hexagon 680 pour le traitement des signaux, un modem X12, la compatibilité avec la RAM LPDDR4, etc.

Snapdragon

Communication de crise ?

Voilà qui était donc un peu chiche pour justifier le lancement d’une nouvelle référence. Nous nous rappelons que les Snapdragon 800 et 801, dont les fréquences d’utilisation variaient de quelques dixièmes de gigahertz, étaient nombreux (onze numéros de série), mais ne justifiaient pas toujours l’arrivée d’une nouvelle référence. Or, Qualcomm a choisi de donner un nouveau nom commercial au « MSM8996 Pro ». Il faut donc justifier cela. D’où la publication hier d’une nouvelle note sur le blog officiel du fondeur californien.

Dans cette note sont détaillés les différents pourcentages en terme de gain de performances et d’autonomie. Le Snapdragon 821 démarre un smartphone sous Android 10 % plus vite. Il démarre également une application 10 % plus vite. La navigation dans l’interface est plus fluide (de 10 % ?). Il est 10 % plus rapide, comme nous l’avons vu précédemment. Son processeur graphique est 5 % plus puissant. Et il consomme 5 % d’énergie en moins pour la même tâche. Jusqu’ici, vous aurez remarqué qu’il n’y a rien de bien nouveau : il s’agit simplement d’une paraphrase de la même donnée technique.

Daydream : l'argument décisif ?

Mais Qualcomm annonce également quatre nouvelles fonctionnalités intégrées. D’abord le support d’un kit de développement spécifique à la réalité virtuelle compatible avec Daydream de Google. Là encore, rien de bien nouveau : Qualcomm avait d’ores et déjà annoncé que le Snapdragon 821 était taillé pour la réalité virtuelle. Ensuite, Qualcomm explique que son nouveau quad-core est compatible avec les autofocus à double détection de phase, ainsi qu’avec les nouvelles technologies d’autofocus laser. Il serait étonnant, puisque la prise en charge est avant tout logicielle, que le Snapdragon 820 n’en soit pas capable à court terme.

Enfin, dernière nouveauté : le Snapdragon 821 est compatible Nougat. Comme c’est surprenant ! Et le Snapdragon 820, non ? Bien sûr que si. Voilà donc un bel exemple de communication sans intérêt : non seulement le fondeur n’a rien de nouveau à dire, mais il ne parvient toujours pas à expliquer pourquoi il est important de différencier le Snapdragon 820 du Snapdragon 821, outre le gain de puissance et une compatibilité avec Daydream (laquelle ne semble être liée selon les informations révélées qu’aux nouvelles performances du chipset). Espérons que Qualcomm ait d’autres cartes dans sa manche...

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.