Michael Kors Access : une montre Android Wear qui mise beaucoup (trop ?) sur le look (IFA 2016)

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
michael kors

Michael Kors a profité de l'IFA 2016 pour présenter un peu plus en détails sa première montre connectée sous Android Wear : Access. Elle se décline en deux versions pour les femmes et les hommes mais intègre le même équipement, plutôt classique.

Les montres connectées ont fait bien plus d'adeptes du côté des spécialistes de l'électronique (et surtout de la téléphonie mobile) que de celui des marques horlogères ou de prêt-à-porter, mais force est de constater que de plus en plus s'y mettent. Le dernier exemple en date est Michael Kors. Son premier modèle, Access, avait été brièvement présenté à l'occasion du Baselworld pour un lancement à l'automne. C'est donc tout naturellement que nous l'avons retrouvé à l'IFA, avec un peu plus de détails techniques cette fois.

Deux tailles et deux styles pour plaire aux femmes comme aux hommes

Nous apprenons ainsi que la montre Michael Kors Access intègre un écran (presque) rond de 1,4 pouce de diamètre pour une définition de 320 x 290 pixels, peu importe la version choisie puisqu'il y en aura deux. La première a été baptisée Bradshaw et s'adresse aux femmes, avec un boîtier de 44,5 mm en acier inxydable comme le bracelet alors que la seconde, Dylan, s'adresse aux hommes avec un boîtier de 46 mm là aussi métallique mais un bracelet en silicone pour un look moins précieux et plus sportif. Il sera néanmoins possible de le changer.

Michael Kors Access

Comme l'écran, le reste de l'équipement est identique sur les deux versions avec, notamment, un Snapdragon Wear 2100 qui servira à faire tourner Android Wear. Des applications et de la musique pourront, entres autres, être stockés sur les 4 Go de mémoire embarqués alors qu'un vibreur accompagnera les notifications lorsqu'un smartphone, Android ou iOS, est connecté en Bluetooth 4.1. En outre, la montre de Michael Kors est certifiée IP67 et équipée d'un gyroscope couplé à un accéléromètre pour le suivi d'activité. Pas de cardiofréquencemètre en revanche.

Ajoutez encore à cela une batterie de 360 mAh et le résultat est un équipement pour le moins classique, mais ce n'est pas vraiment surprenant compte tenu de l'activité principale de la marque. Elle a naturellement misé davantage sur le look. Pas sûr toutefois que ce soit la meilleure approche quand on se positionne dans la tranche haute du marché avec des prix débutant à 350 $. La montre est déjà disponible sur quelques marchés.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.