Fragmentation d’Android : Oreo apparait avec 0,2 % du parc

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
android oreo

Oh, la bonne nouvelle : il aura fallu un mois de moins à Oreo que Nougat pour débarquer dans le tableau de bord de Google sur la répartition du parc installé Android. Le pourcentage est encore assez faible. Mais c’est un premier signe encourageant.

Comme chaque mois, nous étudions dans nos colonnes la répartition du parc installé Android en fonction des versions du système d’exploitation de Google. Des chiffres intéressants qui montrent comment les constructeurs abordent l’intégration des nouvelles moutures dans leur planning, aussi bien en terme de mise à jour des terminaux déjà commercialisés qu’en terme de nouveaux modèles. Et les enseignements sont toujours très intéressants.

Oreo arrive !

Ce mois-ci, nous voyons, comme toujours, que les anciennes versions d’Android (Lollipop et antérieures) voient leur popularité baisser, même si certains font de la résistance. Nous voyons aussi, sous l’impulsion de marques peu regardantes vis-à-vis de la version d’Android préinstallées dans leurs nouveautés, que Marshmallow est de loin la version la plus utilisée. Et nous voyons que les nouvelles moutures ont toujours quelques difficultés à émerger.

Fragmentation Android octobre 2017

Quoique cette année, contrairement à Lollipop, Marshmallow et Nougat, Oreo s’en sort mieux au démarrage. En effet, la bonne surprise de ce début octobre est l’apparition d’Oreo, alors qu’il aura fallu attendre le mois de novembre pour que Nougat arrive dans le tableau de bord. Oreo est donc en avance d’un mois, avec 0,2 % du parc installé. C’est un bon signe. Espérons que cela se confirmera dès le mois prochain.

Déjà une baisse pour Marshmallow ?

Autre signe intéressant, Marshmallow recule. Pas de beaucoup, puisque Android 6.0 passe de 32,2 % à 32 %. Mais, jusqu’à présent Marshmallow progressait. Ce n’est pas le cas ce mois-ci. Il faudra attendre le mois prochain pour savoir si cette baisse est ponctuelle ou le début d’un long chemin vers une disparition future... Nous notons que, si Marshmallow ne progresse plus, cette version d’Android aura été celle qui a atteint le moins fort pourcentage à son apogée, avec une part sous la barre des 33 %. Lollipop avait dépassé cette étape.

Lollipop, justement, continue de reculer, passant de 28,8 % à 27,7 %, soit 1,1 point de moins. C’est beaucoup en un seul mois. Et cela montre un abandon des anciens terminaux (et un renouvellement logique au bout de deux à trois ans). Nougat est toujours en troisième position en cumulant ses deux versions (7.0 et 7.1), avec 17,8 % du parc (+2 points), signant la meilleure progression (en comptant celle d’Oreo). Un autre signe encourageant qui confirme la tendance du mois dernier. KitKat est en quatrième position avec 14,5 % (-0,6 point). Jelly Bean suit avec 6,6 % (-0,3 point) en cumulant les trois versions. Enfin, Ice Cream Sandwich et Gingerbread conservent leur 0,6 % chacun, comme nous le précisions en préambule.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer